samedi 21 novembre 2015

«Ça ne paraissait pas qu'il avait manqué des matchs» - Michel Therrien

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par Jacques Thériault pour 98,5fm Sports le vendredi 20 novembre 2015 à 23h00. Modifié à 23h47.
«Ça ne paraissait pas qu'il avait manqué des matchs» - Michel Therrien
Price fait un arrêt contre Travis Hamonic - AP Photo/Paul Bereswill
(98,5 Sports) - L'entraîneur de Canadien était de meilleure humeur après le match à Brooklyn; son équipe a pris l'avance tôt dans le match et ne l'a jamais cédée.

Le retour du gardien Carey Price a évidemment été un tonique pour le Tricolore. Même si son synchronisme ne semblait pas toujours parfait, il a été solide lorsque la situation le demandait.
Le point de presse de Carey Price
00:00
00:00
«Ça ne paraissait pas qu’il avait manqué des matchs, a déclaré Therrien. Il a été très bon»

Par ailleurs, Therrien est resté diplomate lorsqu’il a été question des bousculades subies par son as gardien.

«Tu ne t’attends jamais à ce qu’un gardien se fasse frapper, a-t-il dit. Tu espères que les arbitres prendront les bonnes décisions. De toute façon ça ne le dérange pas»

Price n’a pas nié qu’il se sentait un peu rouillé en début de match.

«Ça s’est bien passé, après trois semaines sans jouer, a dit Price. Le jeu est rapide, ça prend un peu de temps pour rattraper le rythme»

Il a donné le crédit à ses coéquipiers qu’ils l’ont beaucoup aidé pour ce match de retour.

«Ils ont bien joué devant moi, a dit Price. Ils ont marqué des buts. C’est difficile de jouer deux matchs en deux soirs.»

Les Islanders ne l’ont pas ménagé, le bousculant et faisant constamment écran pour lui obstruer la vue.

«C’est fait maintenant partie du jeu maintenant a reconnu Carey Price. Beaucoup de buts sont marqués devant le filet.»

Par ailleurs Price n’a pas voulu se compromettre en ce qui concerne l’obstruction dont il a été victime sur le premier but des Islanders

«Il faudra que je revoie le jeu, a dit Price. J’ai perdu la rondelle de vue. De toute évidence l’arbitre a considéré qu’il n’y avait pas eu d’obstruction.»

La situation n’était pas idéal pour les Montréalais qui ont joué vendredi soir et voyagé de nuit.

Nathan Beaulieu qui a joué en fort match en compagnie de Jeff Petry a souligné l'im pact que le retour au jeu de Carey Price a eu sur oute l'équipe.

« Il fallait commencer le match en force, a expliqué Beaulieu. Notre grand leader était de retour et c’était important pour nous. On se rallie tous derrière lui, il a tellement de présence. On a fait du bon travail.»

«On a eu du plaisir ce soir, a déclaré Beaulieu. C’est bien de contribuer et c’est une grosse victoire pour nous.»

«Comme on avait joué hier, c'est certain que l'énergie ne serait pas la même, a déclaré l'entraîneur-chef du Canadien, Michel Therrien. C'était important de connaître un bon départ, et c'est ce qu'on a fait.»

La situation n’était pas idéale pour les Montréalais qui ont joué vendredi soir et voyagé de nuit.

«Comme on avait joué hier, c'est certain que l'énergie ne serait pas la même, a déclaré l'entraîneur-chef du Canadien, Michel Therrien. C'était important de connaître un bon départ, et c'est ce qu'on a fait.»

En troisième période, Michel Therrien a jonglé avec ses trios. Il a envoyé Brendan Gallagher avec Alex Galchenyuk et Lars Eller.

«Ça ne fonctionnait pas ce soir avec Pacioretty et Plekanec, a expliqué Therrien. Je voulais faire l’expérience, voir les trois jeunes ensembles.»

Le duo de Jeff Petry et Nathan Beaulieu a joué un fort match. Petry a marqué deux buts et Beaulieu un.

«Ils ont été le meilleur duo ce soir, a dit Therrien. Pas seulement offensivement, mais aussi en défensive. Nathan est à son mieux quand il patine et quand il joue sur la pointe des pieds. Il a beaucoup de patin. Il a eu un excellent match.»

«Je crois que ce soir c’est notre meilleur match ensemble s’est réjoui Nathan Beaulieu. C’est tellement un bon patineur, c’est facile de comprendre ce qu’il fait. C’est plaisant de joueur avec lui. Il est créatif. Les gens ne réalisent pas qu’il est encore un jeune joueur. J’espère que ça va se poursuivre.»

Même si Petry est encore jeune, Beaulieu n’hésite pas à dire qu’il le considère comme un modèle.

Torrey Mitchell étant sur la liste des blessés, le Tricolore a rappelé l’attaquant Sven Andrighetto. Ce dernier a marqué deux buts vendredi soir dans la victoire de 4-3 des IceCaps de St-John’s contre le Crunch de Syracuse.

«Il va bien, a justifié Therrien. Il a besoin d’expérience dans la Ligue Nationale.»

avec la Presse canadienne