mardi 7 avril 2015

Ça ne sent pas bon pour Pacioretty | Le Centre Vidéotron : La bataille de la 20 reprend vie | Marc Bergevin est apprécié de tous… Ou presque

http://www.danslescoulisses.com/fr/

Publié le 7 avril 2015 à 11:09 par

DLC

Le Canadien a bel et bien annulé son entraînement matinal, en Floride. Les joueurs auront donc eu droit à 3 congés en 4 jours… #Repos? #AfterParty?
J’imagine que le fait que ça nous empêche de voir Max Pacioretty absent de l’entraînement y est pour un petit quelque chose…
Ça va toujours mieux gérer une panique/crise à Montréal qu’en Floride…
L’équipe arrivera à Montréal en fin d’après-midi, aujourd’hui.
Mais Michel Therrien s’est entretenu avec les médias avant, de se diriger vers l’aéroport avec ses joueurs. Il ne nous a pas dit grand chose cependant… #Attente
La seule vraie nouvelle sur Pacioretty que l’on a eu, depuis sa chute, vient de Sergio Momesso.
Momesso voyage avec l’équipe. Il sait donc de quoi il parle…
Richard Labbé a par la suite tweeté pas mal la même affaire…
Doit-on s’inquiéter? Oui… Au moins un peu! Si Pacioretty n’était pas blessé sérieusement ou si nous étions certains qu’il n’avait pas subi de commotion cérébrale, on ne l’aura pas ruled out pour le match de jeudi soir déjà (avant même de rencontrer le docteur)…
Pacioretty pourrait théoriquement jouer en 1ere ronde (protocole), mais disons que les gens près du dossier ne semblent pas trop optimistes… #Wolverine?
Et… Ne vous attendez pas à un diagnostic et à un pronostic clairs de la part du CH, demain ou jeudi. Le contrôle de l’information augmente toujours, à l’aube des séries! Pacioretty risque d’être blessé au haut du corps, officiellement…
Le Centre Vidéotron
Plusieurs personnes s’en doutaient et avaient fait 1 + 1 = 2… Sauf que là, c’est confirmé : Le nouvel amphithéâtre de Québec se nommera le Centre Vidéotron.
Le mot Colisée disparaîtra donc bientôt et ne sera plus qu’un souvenir de nostalgiques…
Le Centre Bell à Montréal et le Centre Vidéotron à Québec… C’est concept! #Concurrence #BatailleDeLa20
Le contrat (entre Vidéotron et Québecor, hehe) est de 25 ans.
Québecor a donc décidé de prendre un gros risque seul, au lieu de le diviser avec quelqu’un d’autre. La compagnie du peut-être futur premier ministre provincial paiera 33 millions $ par année à la Ville de Québec (ou 63,5 millions $, si une équipe de la LNH y débarque) pour gérer l’amphithéâtre. La direction de Québecor a décidé de ne pas se faire un (petit?) revenu supplémentaire pour aider à payer cette somme en louant le nom de l’aréna!
J’aurais fait pareil…
À noter qu’un compte Twitter @CentreVIDEOTRON a été créé en mars 2011, avec comme lieu de résidence la Ville de Québec. #EstCeLeVrai?
Et… Bon point de Dan Pou, de Québec!
Louer le nom (briser un contrat avec soi-même) pourrait être beaucoup plus payant et intéressant avec une équipe de la LNH, dans quelques années…
Marc Bergevin à Pénélope
Marc Bergevin est à l’antipode de Pierre Gauthier… Ça, on le sait!
Hier, Marc Bergevin (encore sur son 36) était sur le plateau de la quotidienne de Penelope McQuade (1er épisode de la nouvelle saison).
image222
Lire la suite...

L'amphithéâtre de Québec sera le Centre Vidéotron

http://ici.radio-canada.ca/regions/

L'amphithéâtre de Québec portera le nom de Centre Vidéotron
L'amphithéâtre de Québec portera le nom de Centre Vidéotron.
Vidéotron, filiale de Québecor, aura son nom sur l'amphithéâtre multifonctionnel de Québec, qui deviendra le Centre Vidéotron.
Québecor, gestionnaire du bâtiment et détenteur des droits d'identification, en a fait l'annonce mardi matin.
En tant que gestionnaire du lieu, Québecor versera à la Ville de Québec 33 millions de dollars pour que le nom de sa filiale soit donné au bâtiment durant 25 ans, sans équipe de la Ligue nationale de hockey (LNH) à Québec. Ce montant atteindra toutefois 63,5 millions de dollars si Québecor obtient une franchise de la Ligue nationale de hockey.
La présidente de Vidéotron, Manon Brouillette, n'a pas dévoilé les détails de l'entente avec Québecor. Elle souligne toutefois que Vidéoton tenait à cette visibilité qui, dit-elle, permet de renforcer la position de l'entreprise dans la région de Québec.
L'entente pour la dénomination de l'édifice n'est cependant pas définitive. Elle pourrait être revue advenant le retour d'une équipe de la LNH à Québec, a mentionné Mme Brouillette.
« Mon rêve ultime, c'est d'être là à long terme, mais on verra le cas échéant lorsqu'un club de hockey va arriver, s'il y a des discussions à avoir, c'est certain qu'on a des dispositions pour avoir des discussions au moment opportun », dit-elle.
L'inauguration officielle de l'amphithéâtre de Québec, construit au coût de 400 millions, est prévue pour le 15 septembre 2015.
Québecor doit annoncer le 14 avril la programmation des événements et spectacles pour les trois premières semaines d'ouverture.

Québecor dévoilera le nom de l'amphithéâtre mardi

http://www.journaldequebec.com/

Selon ce que révélait Le Journal en décembre dernier, Pepsi souhaitait obtenir les droits exclusifs pour lui permettre de vendre et distribuer ses produits dans l’amphithéâtre. Budweiser (Labatt) et Canadian Tire seraient aussi des prétendants sérieux.
DANIEL MALLARD/JOURNAL DE QUEBEC
Selon ce que révélait Le Journal en décembre dernier, Pepsi souhaitait obtenir les droits exclusifs pour lui permettre de vendre et distribuer ses produits dans l’amphithéâtre. Budweiser (Labatt) et Canadian Tire seraient aussi des prétendants sérieux.
C’est mardi matin que Québecor dévoilera le nom que portera le nouvel amphithéâtre de Québec.
 
Le président et chef de la direction du Groupe Sports et divertissement de Québecor, Benoit Robert, en fera l’annonce lors d’une conférence de presse, prévue au Centre de foires d’Expo-Cité, mardi à 10 h 30.

Envoyé lundi matin, le communiqué de presse ne laissait filtrer aucune autre information en ce qui concerne le futur nom que portera l’immense structure blanche, qui attire les regards aux quatre coins de la ville.

Sous-louer à un partenaire?
Certaines rumeurs laissaient entendre que le gestionnaire pourrait sous-louer le nom à un partenaire. Le nom de Pepsi avait notamment été évoqué.
Selon ce que révélait Le Journal en décembre dernier, Pepsi souhaitait obtenir les droits exclusifs pour lui permettre de vendre et distribuer ses produits dans l’amphithéâtre.
Budweiser (Labatt) et Canadian Tire seraient aussi des prétendants sérieux pour apposer leur nom au nouvel amphithéâtre.
Vedettes mondiales à Québec
La programmation des spectacles prévus dans le futur amphithéâtre pourrait être impressionnante, alors qu’après Live Nation, Québecor a annoncé la semaine dernière un partenariat avec AEG, l’autre géant mondial du divertissement.
Le 14 avril, le Groupe Sports et divertissement de Québecor annoncera la programmation des trois premières semaines d'activités de l'amphithéâtre, qui ouvrira ses portes à la mi-septembre.

Pepsi veut le nom de l'amphithéâtre

http://www.journaldequebec.com/

La multinationale veut aussi l’exclusivité de ses produits dans le bâtiment

L' amphithéâtre
PHOTO SIMON CLARK
Outre Pepsi, Budweiser (Labatt) et Canadian Tire souhaiteraient également apposer leur nom sur le nouvel amphithéâtre.
Pierre Couture
La multinationale Pepsi est en discussion pour acquérir le nom du nouvel amphithéâtre de Québec, a appris Le Journal.
«Nous avons un intérêt, c’est certain», a confirmé mercredi Marc Coulombe, le président d’Alex Coulombe Limitée, l’embouteilleur et distributeur exclusif des produits Pepsi à Québec.
Selon ce dernier, des négociations ont débuté avec Québecor dans le but d’acquérir les droits d’identification du nouvel amphithéâtre de 400 millions $.
Pepsi souhaite également obtenir les droits exclusifs visant à vendre et à distribuer ses produits dans l’immeuble de 18 000 sièges qui ouvrira ses portes en septembre prochain.
Outre la marque Pepsi, Alex Coulombe distribue également à Québec les produits 7up, Crush, Moutain Dew, Mug, Dr Pepper, Gatorade, Dole, Brisk, Oasis, Ocean Spray et Aquafina.
Dans la capitale, Pepsi jouit d’une visibilité sans précédent. Son nom est accolé au Colisée de Québec depuis 15 ans.
Une association que désire poursuivre la multinationale de la boisson gazeuse, et ce, pour plusieurs années. «On recherche une entente à long terme», a fait savoir M. Coulombe.
Enchères ouvertes
Pepsi devient le premier commanditaire majeur à manifester publiquement son intérêt pour le nom du nouvel amphithéâtre de Québec depuis que Québecor a décidé de remettre sur le marché ses droits d’identification (naming rights).
Québecor a signé avec la Ville de Québec une convention qui lui permet de vendre notamment les droits d’identification à la pièce dans l’amphithéâtre auprès de différents commanditaires.
Québecor a d’ailleurs accepté de verser 33 millions $ pour apposer son nom sur l’amphithéâtre sans la présence d’une équipe de la LNH. Avec une équipe de la LNH, le paiement passera à 63,5 millions $.
L’entreprise versera aussi 3,15 millions $ à la Ville de Québec chaque année pendant 25 ans pour la gestion de l’amphithéâtre sans équipe de la LNH. Avec une équipe de la LNH, le versement annuel passe à 5 millions $.
Droits d’identification

Quitte ou double avec la LNH

Le professeur en marketing sportif de l’UQAM André Richelieu croit que la venue à Québec d’un club de la LNH ferait bondir le coût des droits d’identification du nouvel amphithéâtre. Dans ce contexte, on peut certes parler de droits annuels pour le nom pouvant atteindre 1 million $ sans club de la LNH et jusqu’à 2,5 millions $ advenant la présence d’un club du circuit Bettman, souligne le professeur. Le contrat pourrait être à deux volets. Dans le cas de Pepsi, par exemple, le prix allongé pourrait inclure également les droits exclusifs de distribution et de vente de ses produits dans le nouvel amphithéâtre.
Concessions alimentaires

Le maire veut des ailes de poulet

Le maire Labeaume ne s’en fait pas outre mesure que ce soit un groupe américain qui ait décroché les concessions alimentaires dans le nouvel amphithéâtre de Québec. Québecor a choisi de faire confiance à Levy restaurant (une filiale américaine du géant britannique Compass) pour intégrer les concessions alimentaires. Le rôle de l’entreprise de Chicago sera d’assurer la gestion de toutes les concessions à l’amphithéâtre de Québec, s’occupant de tout ce qui touche le volet nourriture et boissons. «C’est pas moi qui va décider des menus. Je suis en dehors de mes baskets. Pourvu qu’il y ait des ailes de poulet bien cuites, je vais être heureux!» a lancé le maire en riant. Interrogé à savoir si les prix des aliments et boissons seront aussi élevés que dans certains amphithéâtres bien connus, le maire a répliqué ceci: «On mangera avant de partir!»
L' amphithéâtre

Pacioretty de retour à Montréal mardi avec le Canadien

http://www.985sports.ca/hockey/

Publié par 98,5 Sports pour 98,5fm Sports le lundi 06 avril 2015 à 16h23. Modifié par Charles Payette le mardi 07 avril 2015
Pacioretty de retour à Montréal mardi avec le Canadien
Max Pacioretty/AP
(98,5 Sports) - Le Canadien n'a pas apporté de mise à jour, lundi, quant à l'état de santé de l'attaquant Max Pacioretty, mais ce dernier reviendra à Montréal, mardi, avec tous ses coéquipiers.
Le Canadien s'est offert une journée de congé en Floride, hier, lundi de Pâques. L'équipe s'entraînera mardi matin dans l'état américain avant de revenir à Montréal plus tard dans la journée.
Il est fort peu probable que Pacioretty participe à cet entraînement matinal, lui qui a quitté le match de dimanche soir face aux Panthers de la Floride après que sa tête soit entrée en collision avec la bande.
Même si le Tricolore a tout simplement précisé que Pacioretty est blessé « au haut du corps », le choc survenu après un accrochage entre l’attaquant et le défenseur Dmitry Kulikov laisse présumer d’une commotion cérébrale.