dimanche 12 avril 2015

Getzlaf et les Ducks terminent en beauté

http://www.journaldequebec.com/

Anaheim Ducks v New Jersey Devils
PHOTO CHRISTOPHER PASATIERI / AFP

Ryan Getzlaf.

AGENCE QMI
MISE à JOUR 
GLENDALE – Ryan Getzlaf a obtenu un but et une aide, samedi soir, pour mener les Ducks d’Anaheim à un gain de 2-1 aux dépens des Coyotes de l'Arizona.
Les Ducks se sont donc assurés de terminer au premier rang dans l’Ouest et ils affronteront les Jets de Winnipeg au premier tour des séries.
Jakob Silfverberg a marqué l’autre but des Ducks tandis que Sam Gagner a répliqué pour les Coyotes.
Frederik Andersen a stoppé 23 tirs dans la victoire. À l’autre bout de la patinoire, Mike Smith s’est signalé 36 fois.

Les Penguins se qualifient pour les séries et éliminent du même coup les Bruins

http://www.rds.ca/hockey/lnh/

Penguins - Sabres
BUFFALO, N.Y. - Brandon Sutter a inscrit deux buts, Marc-André Fleury a effectué 28 arrêts et les Penguins de Pittsburgh se sont qualifiés pour les séries éliminatoires grâce à une victoire de 2-0 face aux Sabres de Buffalo, samedi, lors du dernier jour de la saison régulière.
Les Penguins ont mis fin à une séquence de 0-4-1 et ont mis la main sur le dernier laissez-passer supplémentaire disponible pour les éliminatoires dans l'Association de l'Est, éliminant du même coup les Bruins de Boston. Les Penguins participeront au tournoi printanier pour une neuvième saison d'affilée _ la deuxième plus longue séquence dans la LNH derrière celle de 24 des Red Wings de Detroit. Ils ont aussi évité un dénouement catastrophique après une fin de campagne difficile.
« Si on oublie mes premières saisons ici, les choses n'ont jamais été aussi pénibles en fin de saison, a dit Fleury. Ç'a été un peu fou. »
Les Penguins (43-27-12), qui affronteront les Rangers de New York en première ronde, amorceront les éliminatoires après avoir compilé un dossier de 4-9-2 lors de leurs 15 derniers matchs.
« Il y a eu beaucoup de nuits blanches, a dit le défenseur des Penguins Ben Lovejoy. Ç'a n'a pas été facile, mais je suis fier de la manière dont nous avons pu conclure la saison ce soir. »
Les Sabres (23-51-8) ont égalé la pire performance de leur histoire au chapitre des défaites, un record établi la saison dernière. Ils ont aussi été blanchis à 14 reprises cette saison, quatre fois de plus que l'ancienne marque d'équipe.
Anders Lindback a repoussé 36 tirs dans la défaite.
Fleury a signé son 10e blanchissage de la saison, un sommet dans la LNH. Il a réussi son plus bel arrêt avec 1:17 à faire, quand il a complété son déplacement vers la droite à temps pour frustrer Tyler Ennis.
Le Lightning rencontrera les Wings
Sommaire
Victor Hedman a réussi le seul but lors de la session de tirs de barrage et le Lightning de Tampa Bay a vaincu les Bruins de Boston par la marque de 3-2.
Malgré cette 50e victoire cette saison, une première dans l'histoire de l'équipe, le Lightning (50-24-8) termine au deuxième échelon de la section Atlantique, deux points derrière le Canadien. Lors du premier tour des séries, il affrontera les Red Wings de Detroit.
De leur côté, les Bruins ont vu leurs derniers espoirs de participer aux éliminatoires s'envoler en fumée à mi-chemin de la troisième période lorsque les Penguins de Pittsburgh ont mérité une victoire de 2-0 face aux Sabres de Buffalo.
Malgré le fait qu'ils aient récolté 96 points, les Bruins rateront la valse printanière pour la première fois depuis la saison 2006-2007. Les hommes de l'entraîneur-chef Claude Julien ont perdu leurs trois dernières sorties du calendrier.
Jonathan Marchessault a mené l'attaque du Lightning avec un but, son premier dans la LNH, et une passe. Nikita Nesterov a réussi l'autre but du Lightning tandis que Ben Bishop bloquait 36 rondelles pour sa 40e victoire de la saison.
Loui Eriksson et Brad Marchand, avec 1:06 à jouer à la troisième période, ont inscrit les buts des Bruins.
Sur une bonne note
Sommaire
Kevin Hayes et Dominic Moore ont marqué un but et récolté une mention d'aide chacun, Henrik Lundqvist a repoussé 22 tirs et les Rangers de New York ont couronné leur saison de rêve en disposant des Capitals de Washington 4-2, en après-midi.
Les Rangers (53-22-7), qui ont obtenu le trophée des Présidents remis à la meilleure équipe de la LNH en saison régulière, ont établi des records de concession aux chapitres des victoires et des points (113) en 2014-15.
Derick Brassard et Jesper Fast, dans un filet désert, ont complété la marque pour les Rangers, tandis que Martin St-Louis amassait deux passes.
Les Rangers affronteront les Penguins de Pittsburgh lors du premier tour des séries.
Alexander Ovechkin a inscrit son 53e filet de la saison pour les Capitals, et Stanislav Galiev a réussi son premier en carrière dans le circuit Bettman.
Sous l'égide de Barry Trotz, les Capitals sont de retour en séries éliminatoires après une absence d'une saison.
Ovechkin a établi une marque de concession avec son 25e filet de la campagne en supériorité numérique.
Les Capitals (45-26-11, 101 points) avaient l'opportunité de s'assurer le deuxième rang de la section Métropolitaine et l'avantage de la patinoire au premier tour contre les Islanders de New York (100 points), mais ils devront attendre le résultat du duel entre la formation de Jack Capuano et les Blue Jackets de Columbus en soirée.
Braden Holtby, qui a enregistré un record d'équipe avec un 25e départ consécutif, a réalisé 30 arrêts devant le filet des Capitals. Il disputait son 73e match de la campagne, égalant Olaf Kolzig à ce chapitre dans l'histoire de l'équipe.
Les Wings affronteront le Lightning
Sommaire
Petr Mrazek a effectué 35 arrêts, en route vers un troisième blanchissage cette saison, et il a aidé les Red Wings de Detroit à vaincre les Hurricanes de la Caroline 2-0.
Landon Ferraro a inscrit son premier but dans la LNH dès la première minute de jeu et Joakim Andersson a marqué dans un filet désert avec 2:20 à faire à la rencontre. Les Red Wings, qui avaient donné congé aux étoiles Henrik Zetterberg et Pavel Datsyuk ont conclu la saison au troisième rang de la section Atlantique. Ils affronteront donc le Lightning de Tampa Bay lors du premier tour des séries éliminatoires.
Les Red Wings ont pris les devants après 48 secondes de jeu et Mrazek s'est occupé du reste. Il a stoppé les 10 tirs dirigés vers lui en troisième période et a signé un cinquième jeu blanc en carrière, et un deuxième en un peu plus de deux semaines. Il avait blanchi le Lightning dans un gain de 4-0 le 28 mars dernier.
Cam Ward a cédé sur le premier tir effectué dans sa direction, mais il a ensuite été parfait face aux 27 lancers suivants. Les Hurricanes rateront le tournoi printanier pour une sixième saison d'affilée.
Les Islanders devront se rendre à Washington
Sommaire
Cam Atkinson et Alexander Wennberg ont touché la cible en tirs de barrage et les Blue Jackets de Columbus ont joué les trouble-fêtes en battant les Islanders de New York 5-4, lors du dernier match en saison régulière au Colisée de Nassau.
Cette victoire des Blue Jackets laisse les Islanders (47-28-7) au troisième rang de la section Métropolitaine, derrière les Capitals de Washington. Les deux équipes ont récolté 101 points au classement, mais le bris d'égalité favorise la formation de la capitale américaine.
Les Islanders et les Capitals se sont affrontés quatre fois en saison régulière et chaque formation a gagné deux matchs. Trois des quatre rencontres ont nécessité du temps supplémentaire.
Atkinson, Wennberg, Brandon Dubinsky et Scott Hartnell ont marqué en temps réglementaire pour les Blue Jackets (42-35-5).
La riposte est venue de Kyle Okposo, Eric Boulton, John Tavares et Nikolay Kulemin.
Le gardien Curtis McElhinney s'est dressé devant les attaquants des Islanders en réalisant 48 arrêts. Son rival Jaroslav Halak a bloqué 33 rondelles.
Jagr et les Panthers battent les Devils
Sommaire
Jaromir Jagr a récolté un but et une aide et les Panthers de la Floride ont défait les Devils du New Jersey 3-2, lors du dernier match des deux équipes cette saison.
Jagr a inscrit son 17e but de la saison et a rejoint Wayne Gretzky au 14e rang de l'histoire de la LNH avec 204 buts en avantage numérique. Sa mention d'aide lui a également permis de se retrouver seul au sixième rang de l'histoire du circuit avec 1080 aides en carrière.
Il s'agissait du premier match de Jagr face aux Devils depuis qu'ils l'ont échangé aux Panthers le 26 février dernier. Jagr a récolté six buts et 12 aides en 20 matchs avec les Panthers.
Jonathan Huberdeau et Dave Bolland ont aussi marqué pour les Panthers. Al Montoya a repoussé 31 tirs à sa première sortie depuis le 3 mars, quand il s'était blessé à l'aine face aux Maple Leafs de Toronto.
Damon Severson et Jordin Tootoo ont répliqué pour les Devils. Cory Schneider a effectué 24 arrêts.

Association Ouest: qui sont les favoris en l'absence des champions en titre?

http://www.rds.ca/hockey/lnh/

Célébrations Kings
Les Kings célèbrent le but victorieux de Tyler Toffoli. (Source d'image: Getty )

MONTRÉAL - En l'absence des Kings de Los Angeles en séries éliminatoires, qui sont les favoris dans l'Association de l'Ouest lors du tournoi printanier?
Les champions en titre n'y seront pas et l'Ouest compte déjà plusieurs sérieux prétendants aux grands honneurs. Les Ducks d'Anaheim et les Blues de St. Louis ont remporté le titre de leur section respective avec des récoltes de 109 points et seront probablement les équipes à battre.
Les Ducks ont dominé la section Pacifique pendant presque tout l'hiver et ont conclu la campagne au premier rang du classement dans l'Ouest en vertu de leur avantage sur les Blues au chapitre des victoires en temps réglementaire ou en prolongation.
Menés par Ryan Getzlaf et Corey Perry, les Ducks n'ont pas atteint la finale de l'Ouest depuis la saison 2006-07, quand ils ont gagné la seule coupe Stanley de leur histoire.
Au premier tour, les Ducks croiseront le fer avec les Jets de Winnipeg, qui en sont à une première participation aux éliminatoires depuis leur retour au Manitoba en 2011. Les Ducks ont gagné les trois duels entre les deux équipes en saison régulière, mais ils ont eu besoin d'un bris d'égalité à deux reprises.
Pour leur part, les Blues participent aux éliminatoires pour une quatrième saison d'affilée. Ils ont perdu dès le premier tour lors des deux dernières années et tenteront d'atteindre la finale de l'Ouest pour une première fois depuis 2000-01.
Si certains leur reprochaient de ne pas avoir de marqueur de première classe au cours des dernières années, Vladimir Tarasenko pourrait bien être l'élément clé. L'ailier russe a enflammé la LNH, particulièrement en première moitié de campagne, avec une récolte de 73 points, dont 37 buts.
Les Blues seront opposés au Wild du Minnesota au premier tour. Les deux équipes ont divisé les honneurs de leurs quatre matchs en saison régulière.
Série toute canadienne
Si cinq équipes canadiennes se sont qualifiées pour les séries, on sait déjà qu'il en restera un maximum de trois dans le meilleur des cas après le premier tour. Le Canadien de Montréal a rendez-vous avec les Sénateurs d'Ottawa dans l'Est et les Flames de Calgary affronteront les Canucks de Vancouver dans l'Ouest.
Les Flames et les Canucks sont deux équipes que peu de gens voyaient dans le portrait des éliminatoires en début de saison. Les Flames comptent sur un noyau de jeunes joueurs qui ont connu de belles saisons, tandis que les Canucks ont profité du second souffle des frères Sedin après une campagne catastrophique sous l'entraîneur John Tortorella.
Il s'agira de la septième confrontation entre les Flames et les Canucks en séries éliminatoires _ d'une première depuis 2003-04. Les Flames ont gagné quatre des six séries précédentes et ont ensuite atteint la finale de la Coupe Stanley à deux reprises, dont en 1989 quand ils ont gagné le seul titre de leur histoire. De leur côté, les Canucks ont atteint la finale à chaque fois qu'ils ont défait les Flames, échappant la coupe Stanley en 1982 face aux Islanders de New York et en 1994 face aux Rangers de New York.
Les deux équipes ont divisé les honneurs de leur série de quatre matchs en saison régulière.
Dans la dernière série, les Blackhawks de Chicago seront opposés aux Predators de Nashville. Les deux équipes ont connu des moments forts plus tôt cette saison, mais n'ont pas connu le meilleur des derniers droits.
Les Blackhawks, qui sont privés de l'attaquant étoile Patrick Kane, blessé, ont perdu leurs quatre derniers matchs, tandis que les Predators ont conclu leur saison sur une séquence de 0-4-2. Les Blackhawks ont gagné trois des quatre matchs entre les deux équipes cette saison, dont deux en bris d'égalité.