lundi 15 juin 2015

Centre Vidéodron: 30 millions de moins que prévu

http://www.985fm.ca/national/nouvelles/centre-videodron

Publié par Charles Payette pour FM93 le lundi 15 juin 2015 à 09h02. Modifié à 11h49.
Centre Vidéodron: 30 millions de moins que prévu
(Cogeco Nouvelles) - Le Centre Vidéotron aura finalement coûté 30 millions $ de moins que le budget initialement prévu. Le coût final étant de 370 millions, le surplus sera partagé à parts égales entre le gouvernement provincial et la Ville de Québec.
Le gouvernement du Québec, représenté par le ministre Sam Hamad, et la Ville de Québec par le maire Régis Labeaume, ont présenté avec une fierté évidente le bilan des travaux et du budget de l'amphithéâtre de Québec, lundi matin.
Chaque palier utilisera 5 M $ pour réaliser le projet de place publique à l'extérieur de l'Amphithéâtre.
Les citoyens sont par ailleurs invités à visiter gratuitement le Centre Vidéotron entre le 3 et le 7 septembre, soit avant l'ouverture officielle de l'amphithéâtre.
Avec le FM93

Un aréna «impressionnant»

http://www.journaldequebec.com/

La fleur et le pot pour le nouvel amphithéâtre de Québec


Logo de Pierre Olivier Fortin pour le journal de Quebec , vendredi le 5 decembre 2014. STEVENS LEBLANC/JOURNAL DE QUEBEC/AGENCE QMI)
Le magazine Sports Illustrated a fait une fleur à Québec en qualifiant son nouvel amphithéâtre d’«impressionnant», mais il y avait aussi le pot: il classe Québec troisième dans son palmarès des meilleures candidates pour accueillir une franchise de la grande ligue.
«L’impressionnant nouvel amphithéâtre de Québec conçu avec la LNH en tête», voilà le titre de l’article qui donne moult détails sur l’immeuble qui sera inauguré en septembre.
Régis Labeaume, qui a lu le reportage, se bombe le torse. «Ils l’ont qualifié de stunning building. Vous irez voir dans le dictionnaire ce que ça veut dire, stunning». D’accord, monsieur le maire. Ça veut dire «frappant, impressionnant, particulièrement par sa beauté ou son excellence», selon le Merriam-Webster.
Ambitions
«Ils l’ont qualifié de stunning building. Vous irez voir dans le dictionnaire ce que ça veut dire, stunning» —Régis Labeaume
Le journaliste Tim Newcomb ne cache pas les ambitions de Québec de renouer avec la Ligue nationale de hockey (LNH) et insiste sur le fait que le Centre Vidéotron est fait sur mesure pour la chose. Il cite l’architecte, Kurt Amundsen, de la firme Populous, le principal designer de l’immeuble de 400 millions $.
Ce dernier fait une distinction entre la vision du hockey américaine, qui fait une large place aux «expériences secondaires» et la préférence des Canadiens, qui au contraire se concentrent davantage sur le jeu.
C’est ce qu’il a privilégié pour Québec. L’enceinte «a une pente plus raide et est plus intime que ce qu’on peut voir aux États-Unis. Au Canada, c’est davantage une question de jeu que ce qui se passe autour.» Dans les gradins, et particulièrement au supérieur, «vous allez vous sentir comme si vous étiez au-dessus de la glace», explique l’architecte.
«L’enceinte supérieure compte 7000 sièges sur une pente tellement abrupte, poursuit-il, que le code du bâtiment a exigé d’installer des rampes à chaque rangée.»
Clin d’œil à l’hiver québécois
Le journaliste décrit brièvement le grand hall d’entrée et ses 118 000 pi2 de verre, mais s’attarde plus longuement à l’enveloppe extérieure.
Il cite de nouveau M. Amundsen: «Le revêtement est fait de lignes horizontales continues et de métal blanc interrompu par des bandes de verre transparent» qui donnent l’impression de poudrerie, en clin d’œil à l’hiver québécois.

Les 10 favoris pour obtenir une franchise de la LNH selon le Sports Illustrated

PHOTO COURTOISIE
1- LAS VEGAS

  • Amphithéâtre en construction
  • Situé dans l’Ouest
  • Pas d’historique de hockey
  • Demande inconnue
PHOTO COURTOISIE
2- SEATTLE

  • Marché de hockey
  • Rivalité avec Vancouver
  • Pas ( encore ) d’aréna
  • Deux échecs dans le passé
PHOTO COURTOISIE
3- QUÉBEC


  • Amphithéâtre prêt en septembre
  • Milliardaire Pierre Karl Péladeau
  • Situé dans l’Est
  • M. Péladeau est souverainiste
4. Portland
 
+ Succès de foule au niveau junior, amphithéâtre prêt
- Le seul promoteur ne serait pas prêt à payer le prix d’une expansion
 
5. San Antonio
 
+ Amphithéâtre prêt, beau marché de télé
- Pas d’histoire de hockey, pas de  propriétaires intéressés
 
6. San Diego
 
+ Succès dans les ligues mineures, grand marché
- Pas d’amphithéâtre et aucun plan
 
7. Toronto
 
+ Grande demande pour le hockey, revenus potentiels importants
- L’échec de Markham, conflits   potentiels avec les Leafs et les Sabres
 
8. Houston
 
+ Tradition de hockey, amphithéâtre prêt, grand marché de télé
- Manque d’intérêt des gestionnaires de l’aréna.
 
9. Hamilton
 
+ Grand marché au Canada, aréna passable à court terme
- Conflits potentiels avec les Leafs et les Sabres, aréna vétuste
 
10. Kansas City
 
+ Aréna prêt dont l’équipe serait principal locataire
- Échec des Scouts après deux saisons, pas de propriétaires intéressés