mercredi 17 juin 2015

Glendale est prête à négocier un nouveau bail avec les Coyotes

http://www.985sports.ca/hockey/

Publié par Associated Press le mercredi 17 juin 2015 à 01h03. Modifié par Charles Payette à 07h36.
Glendale est prête à négocier un nouveau bail avec les Coyotes
coyotesnhl.com
GLENDALE, Arizona - Les autorités de Glendale se disent prêtes à négocier un nouveau bail avec les Coyotes de l'Arizona.

La décision du conseil de ville d'annuler le contrat est liée à un cas de conflit d'intérêt. «Une question de respect de la loi et la ville a une obligation envers la loi et ses citoyens, selon Tom Duensing, directeur général adjoint par intérim de Glendale.
La ville veut garder les Coyotes et souhaite que l'équipe obtienne du succès, mais Duensing soutient que sa cause a du mérite et que les faits le prouveront, éventuellement.

Le bail est bon selon les Coyotes
Dans un bref communiqué, le groupe de propriétaires des Coyotes a fait savoir qu'il comptait respecter le bail signé en 2013, et il s'attend à ce que la ville fasse de même.

La semaine dernière, les membres du conseil de ville ont voté majoritairement en faveur de la résiliation du bail de 15 ans avec les Coyotes, évalué à 225 millions $. Ils ont invoqué un cas de conflit d'intérêt impliquant deux anciens employés de la ville de Glendale qui ont quitté leur position pour aller travailler avec l'équipe.

Vendredi, un juge de la Cour supérieure du comté de Maricopa a émis une injonction provisoire qui empêche la ville de Glendale de résilier le bail.

Le litige a relancé les rumeurs de déménagement des Coyotes, et il semble qu'une ville ait manifesté son intérêt. Si les Coyotes ne pouvaient demeurer à Glendale, la ville de Phoenix aurait déjà commencé à établir les bases pour faciliter le retour de l'équipe dans l'aréna du centre-ville où évoluent les Suns de Phoenix de la NBA.

Les Coyotes ont joué dans cet édifice après leur déménagement de Winnipeg, en 1996. L'aréna de Glendale a été inaugurée en 2003.