jeudi 2 juillet 2015

« Un excellent compétiteur » - Talbot sur St-Louis

http://www.985sports.ca/hockey/

Publié par Katy Cloutier pour 98,5fm Sports le jeudi 02 juillet 2015 à 16h33. Modifié par 98,5 Sports à 17h18.
« Un excellent compétiteur » - Talbot sur St-Louis
Maxime Talbot (à droite)./AP
(98,5 Sports) - L'annonce de la retraite de Martin St-Louis fait réagir la planète hockey. Pour Maxime Talbot des Bruins de Boston, St-Louis est « un excellent compétiteur » respecté par ses pairs qui se retire aujourd'hui.
« C’est un gars contre qui tu ne voulais pas jouer, a exprimé Talbot en entrevue avec Jérémie Rainville aux Amateurs de sports. Malgré sa petite taille (5’ 8’’), il a réussi à faire une carrière exceptionnelle en plus d’avoir eu la chance de remporter la Coupe Stanley. »
St-Louis a amassé 1033 points en 1134 matchs dans la Ligue nationale de hockey. Pour Talbot, le nouveau retraité a toujours reçu une couverture particulière par les équipes adverses.
« Les entraîneurs disaient de porter une attention spéciale sur lui, ajoute-t-il. C’était un guerrier, un gars pour qui tout le monde dans la LNH avait beaucoup de respect. Quand je vais prendre ma retraite, je vais me dire que j’ai eu la chance de jouer contre Martin St-Louis. »
Le nouveau visage des Bruins
Avec les départs de Milan Lucic et de Dougie Hamilton et l’arrivée de Matt Beleskey, le visage des Bruins de Boston a changé considérablement.
Talbot, qui pourrait devenir joueur autonome sans compensation au terme de la saison 2015-2016, a d’abord été surpris par la transaction qui a envoyé Lucic à Los Angeles.
« Quand tu regardes ce qu’ils ont reçu pour Lucic [ndlr: le gardien Martin Jones depuis échangé aux Sharks de San Jose, l'espoir Colin Miller et le 13e choix au repêchage 2015 devenu le défenseur Jakub Zboril, des Sea Dogs de Saint-Jean], on voit qu’ils pensent au futur avec de bons joueurs qui peuvent jouer tout de suite.
« Ce sont des décisions de l’organisation. Les changements remanient un peu le jeu de cartes, mais pour nous, comme joueurs, il faut arriver au camp prêt pour une grosse année. »
Talbot n’a pas encore eu l’occasion d’échanger avec le nouveau directeur général des Bruins Don Sweeney. Le joueur de centre a été échangé de l’Avalanche du Colorado aux Bruins le 2 mars avec Paul Carey, en retour de Jordan Caron et d’un choix de sixième tour au repêchage de 2016.
« C’est une fierté de porter le chandail des Bruins. J’ai hâte de recommencer et d’avoir une bonne saison. »
En 81 matchs la saison dernière, le numéro 25 a amassé 5 buts et 13 passes pour 18 points avec l’Avalanche et les Bruins.