mercredi 5 août 2015

LNH EXPANSION : QUÉBEC CONTINUE SA COURSE!

http://www.tvasports.ca/

Publié  | Mis à jour 
Le projet d’expansion de Ligue nationale de hockey (LNH) à Las Vegas semble en voie de se concrétiser et la Ville de Québec a également reçu de bonnes nouvelles.
Mercredi, le groupe «Vegas Wants Hockey», de l’homme d’affaires Bill Foley, a confirmé que le circuit l’avait invité à participer la deuxième phase du processus d’expansion.
Le vice-président de la Ligue nationale de hockey, Bill Daly, confirme que la Ville de Québec a été invitée à participer la 2e phase du processus d'expansion.
Cette deuxième étape du processus devrait se terminer le 17 août. La dernière phase devrait par ailleurs prendre fin au mois de septembre et être suivie d’un vote des gouverneurs des autres équipes de la LNH.
Seuls Las Vegas et Québec ont répondu à l’appel du commissaire Gary Bettman, qui a lancé le processus d’expansion en juin dernier.

Jonathan Marchessault souhaite l’expansion

http://www.journaldequebec.com/

Le Québécois roule sa bosse dans la Ligue américaine depuis quatre ans



«Pour un gars proche de la LNH comme moi, une expansion signifie des postes et des contrats de plus dans la LNH. En espérant que ça puisse m’aider. Je pense que ça va arriver l’an prochain ou dans deux ans. Ça va arriver plus vite qu’on le pense. L’emplacement de l’aréna fait en sorte que Québec est bien positionnée», a mentionné Jonathan Marchessault.

Kevin Dubé
«Pour un gars proche de la LNH comme moi, une expansion signifie des postes et des contrats de plus dans la LNH. En espérant que ça puisse m’aider. Je pense que ça va arriver l’an prochain ou dans deux ans. Ça va arriver plus vite qu’on le pense. L’emplacement de l’aréna fait en sorte que Québec est bien positionnée», a mentionné Jonathan Marchessault.
Jonathan Marchessault
Des équipes à Québec et Vegas permettraient à plus de hockeyeurs de faire le saut dans le circuit Bettman.
Pour certains, l’ajout d’une ou deux équipes par le biais d’une expansion dans la LNH contribuerait à diluer le produit. Pour d’autres, elle permettrait à des joueurs qui cognent à la porte du circuit Bettman d’y faire leur place. Dans cette dernière catégorie, placez le nom de Jonathan Marchessault.
«Pour un gars proche de la LNH comme moi, une expansion signifie des postes et des contrats de plus dans la LNH. En espérant que ça puisse m’aider. Je pense que ça va arriver l’an prochain ou dans deux ans. Ça va arriver plus vite qu’on le pense. L’emplacement de l’aréna fait en sorte que Québec est bien positionnée», a mentionné l’attaquant de 24 ans, mardi.
Un avant-goût
Ce dernier a d’ailleurs eu un avant-goût de ce que pourraient vivre les futurs Nordiques, puisqu’il a accompagné une équipe pee-wee sur la patinoire du Centre Vidéotron en compagnie de Simon Gagné, il y a quelques semaines.
«C’était une belle expérience pour les jeunes mais aussi pour Simon et moi. L’aréna est très bien organisée et très belle. Je trouve ça le fun que ça arrive dans notre cour.»
Le hockeyeur de Québec roule sa bosse depuis quatre ans dans la Ligue américaine de hockey, où il s’est implanté comme un joueur offensif dominant. Toutefois, sa chance tarde à venir dans la LNH. Après deux matchs en 2012-2013 dans l’uniforme des Blue Jackets de Columbus, l’ancien des Remparts de Québec a inscrit ses deux premiers points dans la grande ligue, un but et une aide, en deux parties avec le Lightning de Tampa Bay la saison dernière. Il a également disputé deux matchs éliminatoires, en plus d’accompagner l’équipe jusqu’en finale de la Coupe Stanley.
Une autre saison
Au terme de ce périple, le Lightning a prolongé l’alliance avec Marchessault pour une autre saison.
«Ça fait trois ou quatre ans que j’ai de bonnes saisons dans la Ligue américaine. Je frappe à la porte et je suis toujours parmi les premiers joueurs rappelés. J’espère un jour pouvoir me tailler un poste pour prouver ce que je peux faire lors d’une saison complète.»