vendredi 25 septembre 2015

Svechnikov récolte quatre points et les Screaming Eagles demeurent invaincus

http://www.rds.ca/hockey/lhjmq/

Evgeny Svechnikov
Evgeny Svechnikov (Source d'image: Getty )

Fraîchement débarqué du camp des Red Wings de Detroit, Evgeny Svechnikov a fait sentir sa présence pour les Screaming Eagles.
Le choix de premier tour des Wings a récolté deux buts et deux passes à son premier match de la saison pour permettre au Cap-Breton de l’emporter 6-3 face au Titan d’Acadie-Bathurst, vendredi soir.
Avec ce gain, les Screaming Eagles demeurent invaincus depuis le début de la campagne. Ils ont remporté leurs cinq premières rencontres.
Avec une égalité de 2-2, Svechnikov a enfilé son premier but à 7:13 du deuxième vingt lors d’un avantage numérique. Il a ensuite inscrit le sixième filet de sa formation en début de troisième vingt alors qu’il s’agissait d’un cinquième but de suite des Eagles.
Pierre-Luc Dubois a terminé la rencontre avec un but et une passe pour le Cap-Breton. Le talentueux joueur de 17 ans a permis à son équipe de créer l’égalité à 2-2.
Anthony Sorrentino, Alexandre Gosselin et Colby Tower ont été les autres joueurs à déjouer Daniel Vautour qui a réalisé 36 arrêts.
À son premier départ dans la LHJMQ, Kyle Jessiman a repoussé 19 rondelles pour la première victoire de sa carrière dans le circuit Courteau.
Jeffrey Truchon-Viel, qui a aussi amassé une passe, Campbell Pickard et Egor Popov ont été les marqueurs des visiteurs.
Dans la défaite, Mark Simpson a amassé trois passes.
Première défaite des Islanders
Sommaire

Malgré le fait qu’ils étaient privés de deux excellents défenseurs, les Sea Dogs de Saint John ont infligé une première défaite aux Islanders de Charlottetown par la marque de 3-2.
Mathieu Joseph a marqué son premier but de la saison pour donner rapidement les devants aux Sea Dogs.
Lors de la période médiane, les Islanders ont marqué leurs deux buts du match en moins d’une minute.
Olivier Cooper a enfilé son troisième filet de la saison, avant de voir Shawn Boudrias donner les devants aux siens avec un but en avantage numérique.
Daniel Del Paggio a toutefois ramené tout le monde à égalité avant la fin de la période.
Luke Green a finalement inscrit le but de la victoire en milieu de troisième période.
Marc-Antoine Turcotte a bloqué 29 des 31 rondelles dirigées vers lui pour mériter la victoire.
Les Sea Dogs ont bénéficié de cinq avantages numériques, mais n’ont pas été en mesure d’en profiter.
Moncton poursuit sa domination
Sommaire
Cavan Fitzgerald a ouvert la marque pour les Mooseheads de Halifax, mais ce fut leur seul moment de réjouissance, puisqu’ils se sont finalement inclinés 4-1, face aux Wildcats de Moncton.
Stephen Johnson, Liam Murphy et Manuel Wiederer à deux reprises ont tous déjoué Eric Brassard pour donner la victoire à Moncton.
De son côté, Zachary Forton a repoussé 24 tirs sur 25 pour mériter la victoire.
Conor Garland a récolté deux passes dans la victoire.

Saga Kane : L'enquête suit son cours malgré le retrait de l'avocat de la plaignante

http://www.rds.ca/hockey/lnh/

Kane : L'enquête se poursuit


BUFFALO, N.Y. - Le procureur qui supervise l'enquête sur la présumée agression sexuelle impliquant l'attaquant vedette Patrick Kane des Blackhawks de Chicago a déclaré que la mère de la plaignante a menti quand elle a affirmé avoir trouvé un sac contenant des preuves sur le seuil de sa porte.
Le procureur du comté d'Erie, Frank Sedita, a mentionné en conférence de presse, vendredi, que la mère a obtenu le sac à l'hôpital quand sa fille a été examinée, mais qu'il n'a jamais contenu la trousse de prélèvement en cas de viol.
Sedita a ajouté que la mère s'est fait remettre le sac lorsque l'infirmière qui a procédé à l'examen a appris que la plaignante avait changé son haut avant d'aller à l'hôpital. Il a dit que la mère devait mettre le vêtement dans le sac et le remettre aux autorités, mais elle ne l'a jamais fait.
L'ancien avocat de la femme, Thomas Eoannou, s'est subitement retiré du dossier jeudi, déclarant qu'il ne croyait pas l'histoire sur la façon dont le sac avait été retrouvé.
Kane est accusé d'avoir agressé sexuellement une femme dans la vingtaine, un événement qui se serait produit dans sa résidence en banlieue de Buffalo le 2 août. Il n'a pas été inculpé.

À travers la LNH

http://www.rds.ca/hockey/lnh/

Davis Drewiske
Davis Drewiske (Source d'image: Vincent Éthier )

Les Flyers de Philadelphie ont placé le nom de cinq joueurs au ballottage, vendredi.
Il s’agit des anciens des Canadiens Davis Drewiske et Aaron Palushaj ainsi que de Tim Brent, Chris Conner et Jason LaBarbera.

Hier et aujourd’hui chez le Canadien | Après les Caps, les Hawks | Après Hamilton et Seidenberg, Chara

http://www.danslescoulisses.com/fr/

Publié le 25 septembre 2015 à 08:29 par

DLC

Le Canadien disputait son 2e match préparatoire (de 7, bâtard) hier soir, au Centre Bell. Alex Ovechkin et les Capsétaient en ville, pour l’occasion. Il y avait plusieurs bancs vides (et je soupçonne le CH d’avoir invité les gens dans lepit à descendre en bas dans les Rouges, pour que ça paraisse mieux à la télé). Le spectacle sur la glace était toutefois bien supérieur à celui de mardi, mais l’ambiance était (à peine) meilleure. Il y a des matchs face aux Hurricanes qui seront plus plates que ça, durant la saison régulière!
Seulement une journaliste de Washington a accompagné l’équipe à Montréal…
Le CH a perdu un 2e match, mais en tirs de barrage cette fois. Ça fait quand même 0 victoire en 2 soirs, ça…
La prolongation à 3 contre contre 3 n’a pas permis d’éviter la fusillade…
T.J. Oshie a démontré que les Caps avaient bien fait d’aller le chercher, l’été dernier. 1 superbe but en temps régulier et le filet vainqueur, en tirs de barrage! Ovechkin (but), Kuznetsov (superbe passe), Burakovsky (but) et Williams (2 mentions d’aide) ont été les meilleurs des Caps (avec Ellis).
Chez le Canadien, certains s’en sont mieux sortis que d’autres.
Le trio Eller – Galchenyuk – Semin a été excellent. Rapide… Créatif… Agressif (sauf peut-être Semin)… Ça augure bien pour la saison régulière! Galchenyuk a marqué, il a remporté plus de mises au jeu qu’il n’en a perdues et il a été un champion de la pression sur le porteur du disque.
Fleischmann (1 but et 1 passe), Desharnais (1 but et 1 passe) et Weise (1 mention d’aide) ont offert une belle performance. Desharnais avait mal entamé la rencontre (ça allait vite alentour de lui), mais il s’est bien ajusté! Enfin un 3e trio qui peut marquer des buts (et qui peut doit obtenir du temps en power play). Sauf qu’on ne sait pas trop quel trio affrontera le 1er trio adverse, durant la saison! Celui de Desharnais? Pas sûr qu’il a les atouts nécessaires celui-là! Celui de Plekaenc? Ce serait scrapper le talent de Pacioretty! Le 4e trio? Il aurait beaucoup trop de temps de glace! Michel, que feras-tu? #ÇaSentDesharnais
À noter que Desharnais portait un « A », hier soir…
Si Fleischmann joue toujours comme hier, d’ici le début octobre, il obtiendra assurément un contrat de la part de Bergevin. Il est davantage prêt à aider le grand club que Hudon, Andrighetto, Dumont ou Thomas…
Puisqu’il est question de Thomas, il a encore une fois été le joueur le moins utilisé par Michel Therrien, hier soir (7:15)… Et il a terminé la soirée avec des 0 partout (sauf dans la colonne des tirs bloqués). Il est rapide… Mais ça s’arrête là! Terre-Neuve, ça sent pour Thomas (à lire avec la voix de Yoda).
Nathan Beaulieu a connu un fort match. Il a été créatif offensivement et solide défensivement. Il n’avait pas/plus l’air blessé au bas du corps! Markov et Subban aussi, ont bien fait, quoique Subban a parfois essayé d’en faire tropbeaucoup! Ça a toutefois été plus difficile pour Gilbert et Tinordi… Surtout Gilbert. Tinordi, qui avait connu un mauvais début de match, a même dû le sauver à 2 reprises en 2e moitié de rencontre.
Tinordi doit toutefois connaître de meilleures rencontres que ça pour prouver au Canadien (et aux autres équipes) qu’il a sa place dans la LNH. Il doit frapper… Et non pas se faire frapper!
Lernout a été bon. Crisp aussi. Mais ça ne changera rien au plan de la direction, pour cette saison!
Andrighetto et Hudon ont été plus effacés (surtout Andrighetto). Pas nécessairement une bonne nouvelle pour eux, ça…
Hudon a offert 2 bons flashs, au moins…
McCarron avait du feu dans les yeux, lui! Il a toutefois écopé 19 minutes de pénalité, ce qui a pas mal éteint son feu sur le banc…
McCarron a jeté les gants… Sans avertissement, tout en continuant de frapper son adversaire au sol. Un peu fêlé, le kid… Mais je n’haïs pas ça! Il jouera dans la LNH un jour! Reste à savoir quand exactement (et où).
Et Brian Flynn? Il a passé 18 minutes sur la patinoire… Et a été envoyé en fusillade par Michel Therrien! Même si Semin, Flesichmann, Andrighetto, Hudon, Subban, Eller et Markov étaient en uniforme…
Flynn remplace décidément Pacioretty jusqu’au bout, hehe!
Les duos Galchenyuk – Semin et Flesichmann – Desharnais fonctionnent bien. Espérons que Pacioretty et Plekanec se compléteront aussi à merveille.
Mike Condon, lui, a démontré qu’il s’était extrêmement amélioré depuis 2 ans! Ses déplacements sont rapides et efficaces. Sa technique est belle/bonne. Je l’aime… Et le CH aussi! Il a mieux paru que Tokarski, hier soir… Et ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd l’oeil d’un aveugle!
Tokarsi était (trop) vite sur ses genoux, hier soir. Lui aussi, il doit stepper up, et vite!
Le power play de Jean-Jacques Daigneault a terminé la soirée avec un en cinq. C’est un bon début… Mais il devra faire mieux encore!
Aujourd’hui chez le Canadien
Les joueurs du Canadien seront de retour sur la patinoire aussi tôt que ce matin, à Brossard. Les joueurs qui joueront ce soir, face aux Blackhawks (au Centre Bell), s’entraîneront ensemble (morning skate). Les autres utiliseront l’autre patinoire pour un entraînement régulier.
CPvuFmWWgAAubkf
Petry, Emelin, Plekanec, Gallagher, Kassian, Pateryn, Barberio et quelques jeunes qui DOIVENT impressionner devraient être en uniforme face aux Hawks.  On devra probablement devoir attendre encore un peu avant de voir Pacioretty enfiler son gilet de capitaine…
On en saura plus en fin d’avant-midi…
Certains joueurs s’envoleront vers Toronto demain, en vue d’y affronter (encore) les Leafs (demain soir). Ça va prendre une victoire à quelque part, les gars…
Lundi, on aura droit à un match Penguins vs Canadien, au Centre Vidéotron (Québec).
Le 7 octobre approche… Ce n’est que dans 12 jours!
Ah oui… Je ne m’attends pas à voir Patrick Kane débarquer dans la jungle montréalaise aujourd’hui! La direction des Blackhawks sait bien que Kane serait une distraction énorme pour les médias montréalais, right now! Mais bon… J’ai déjà été surpris dans le passé, tsé!
Prolongation
– Non, Tinordi ne livre pas la (plus belle) marchandise depuis le début du camp! Sauf que sincèrement, si Tinordi, Emelin et Gilbert avaient tous le même âge, le même contrat et le même statut dans la ligue, parlerait-on aussi négativement de Tinner? Emelin et Gilbert ne lui sont pas vraiment supérieurs, présentement#LigueComptable
– Mike Condon sait qu’il devra se montrer patient!
Être patient, ce n’est pas simplement attendre. C’est agir en attendant… Et c’est ce que Condon fait!
– Quand je lis ça, je me dis que Condon fitterait peut-être davantage à Montréal que Tokarski (selon les standards de la direction).
– David Desharnais, en voie de devenir un centre défensif? #Hehe
Je ne suis vraiment pas convaincu de ce plan là, moi…
– Une première audition réussie pour Flesichmann! LIEN #Contrat?
– Le Canadien n’est pas meilleur qu’avant, en possession de rondelle!
En rafale
– Les Bruins ont vaincu les Rangers, hier soir… Mais ils ont perdu les services de Zdeno Chara (blessé au haut du corps et retiré de la rencontre). Si Chara est blessé sérieusement, les Bruins devront donc entamer la saison sans Seidenberg et Chara… Eux qui ont aussi échangé Dougie Hamilton à Calgary, cet été! #Ouch
On ne pleurera toutefois pas pour les Bruins… Eux qui pourraient peut-être avoir besoin de Gilbert, Tinordi ou Emelin si ça continue! #JeSais #ChancesMinces #BruinsCh
Qui pourrait être acquis, plus sérieusement, par les Bruins pour remplacer Chara et Seidenberg? LIEN
– Charlie Coyle a récolté 3 mentions d’aide hier soir, dans un gain du Wild. Les puissants Wings de Mike BabcockJeff Blashill ont rossé les (pas très, hier) offensifs Penguins (6 à 1). 4 points pour Pulkkinen, qui veut vraiment jouer dans la LNH cette année! Les Blues n’ont fait qu’une bouchée des Stars (6 à 0). Stastny et Tarasenko ont chacun récolté 3 points dans la victoire! Et chez les Flames, le jeune Joni Ortio a blanchi l’attaque de l’Avalanche (1 à 0).
– Pas moins de 9 rencontres sont à l’horaire aujourd’hui, dans la LNH!
9rencontres
– L’avocat de l’accusatrice de Patrick Kane s’est retiré du dossier! LIEN
A-t-il découvert les mensonges de son ancienne cliente… Ou a-t-il été acheté lui aussi? On va y aller avec la première option, si vous voulez mon avis! Et si c’est le cas, j’espère qu’elle sera poursuivie! On en saura peut-être davantage aujourd’hui, alors que l’enquêteur responsable du dossier devrait s’entretenir avec les médias…
– Il y a 10 jours, on nous annonçait que Sergei Kostitsyn avait accepté un pro-tryout avec les Flames (avec son frère Andrei, selon certains). On n’a jamais vu le bon Serge à Calgary depuis (son nom n’étant même pas sur la liste des joueurs invités au camp des Flames). Hier, on a appris qu’Andrei n’était pas satisfait de son utilisation, en Russie, et qu’il allait regarder ses (minces) options dans la LNH! Durs à suivre, les frères K…
– Mêmes les employés des équipes font des erreurs, en septembre!
– Déjà une suspension, en Ohio?
Semblerait-il que non, mais bon… À suivre, comme dirait l’autre!
– La nouvelle copine d’Ovechkin est magnifique! IMAGES
– Vincent Lecavalier l’avoue ouvertement : La dernière saison a été un cauchemar! LIEN
Sincèrement, celle qui s’entamera sous peu pourrait aussi être difficile, pour Vinny! Peut-être aurait-il dû évaluer d’autres variables que « seulement l’argent » avant de signer son contrat à Philadelphie?
– Peut-on vraiment se surprendre de cette prise de position de la part de Mario Roy? Non!

Condon devant Tokarski ?

http://www.rds.ca/hockey/canadiens/

Mike Condon
Mike Condon (Source d'image: PC )

Images of Francois Gagnon
C’est dans une poche protectrice aux couleurs des Bulldogs que Mike Condon a glissé son masque après la défaite de 4-3 du Canadien aux mains des Capitals de Washington.
Mais s’il connaît d’autres sorties aussi brillantes que celle de jeudi d’ici la fin du calendrier préparatoire et qu’il maintient ce niveau de performance une fois de retour avec le club-école en début de saison, il ne faudrait pas se surprendre que Condon glisse un jour ce même masque dans une poche protectrice aux couleurs du Canadien.
Parfait face aux 21 tirs qu’il a affrontés en deuxième moitié de match et en prolongation, Condon a malgré tout été victime du but de la victoire. Un but de toute beauté marqué par T.J. Oshie à qui Barry Trotz a donné le mandat d’amorcer la fusillade pour les Caps. Une très bonne idée si l’on considère que l’Américain est le maitre des tirs de barrage dans la LNH. Oshie a servi une, deux, trois feintes du tonnerre à Condon qu’il a déjoué en levant la rondelle dans la lucarne. Le genre de feinte qu’Oshie a servi aux meilleurs gardiens de la LNH. Le genre de feinte qui lui a permis de battre les Russes lors des derniers Jeux olympiques d’hiver à Sotchi. «J’ai tenté de me souvenir de ce qu’il avait fait contre Bobrovski (Sergei), mais de toute évidence je ne m’en souvenais pas. Il m’a battu avec un bon tir. Je tenterai de me reprendre la prochaine fois», a lancé Condon dans le vestiaire après la rencontre.
Pour le reste, Mike Condon a été excellent. Toujours bien posté, toujours en équilibre, toujours en contrôle, rapide et précis dans des déplacements latéraux, il a offert une performance bien meilleure que celle de Dustin Tokarski qui a connu un début de match difficile. Tokarski a accordé deux buts sur les 15 tirs des Caps au premier tiers. Il en a concédé trois sur les 22 tirs qu’il a affrontés au cours de sa moitié de partie.
L’adjoint – jusqu’à preuve du contraire – de Carey Price n’est toutefois pas le seul à blâmer. De fait, il n’est pas vraiment à blâmer sur ces trois buts. Bon ! Il aurait eu avantage à garder son bâton sur la glace pour maximiser ses chances de faire l’arrêt sur le premier. Mais les deux autres ont complété de très beaux jeux des Capitals. De plus, en début de rencontre, ses coéquipiers jouaient à son image devant lui : ils étaient brouillons, sur les talons, mal placés et multipliaient les mauvaises décisions.
Dans le style approximatif qui le caractérise, Tokarski a quand même réalisé quelques bons arrêts. Mais il s’est aussi retrouvé – ça lui arrive souvent – face à son filet alors que la rondelle glissait dangereusement dans l’enclave derrière lui. Mettons que ce n’est pas la meilleure façon de réaliser des arrêts. Et que ce n’est certainement pas la meilleure façon de protéger sa place d’adjoint dans la LNH.
Arroseur arrosé 
Est-ce que Mike Condon pourrait remplacer Dustin Tokarski dès le début de la saison régulière ?
J’ai posé la question à Michel Therrien après le match. Le coach du Canadien a contourné la question en répondant que ses deux gardiens venaient de connaître un bon match. Cette réponse n’avait rien à voir avec la question. J’en conviens. Mais cette réponse en disait long aussi. Elle nous permettait de conclure que dans les plans actuels du Canadien – ou au moins du coach – c’est Dustin Tokarski – à moins qu’il ne se blesse ou qu’il passe plus de temps à regarder dans son filet qu’à défier les tirs de ses adversaires – qui amorcera l’année à Montréal.
Après ? On verra.
Parce que Dustin Tokarski n’a pas été en mesure de faire le travail en relève à Carey Price l’an dernier, parce qu’il est brouillon devant son filet et qu’il est loin d’attiser la confiance du club quand il saute dans la mêlée, il est en train de se rendre coupable des mêmes erreurs commises par Peter Budaj il y a deux ans. Il ne faudrait pas oublier que c’est parce que l’état-major avait perdu confiance en Budaj que le Canadien s’est tourné vers Tokarski lorsque Carey Price est tombé au combat face aux Rangers de New York en finale de l’Est.
Si Tokarski soulève de l’inquiétude et que Condon lui soulève de la confiance autour de lui, on se retrouvera dans une situation d’arroseur arrosé. Ce sera tant pis pour Tokarski, mais tant mieux pour Condon et surtout pour le Canadien qui pourrait être bien mieux servi par le gardien originaire de la région de Boston.
Patient et philosophe
Comme je l’écrivais plus haut, ça n’arrivera pas demain. Après demain non plus. Du moins, je ne crois pas. Car dans les faits, Mike Condon disputait son 4e match seulement sur la glace du Centre Bell. Son premier avec le grand club dans le cadre d’un vrai match, même s’il était préparatoire.
À 25 ans, on peut dire que Condon frappe à la porte de la LNH un brin ou deux tardivement. Mais comme il l’a admis après sa brillante sortie de jeudi, il n’est pas pressé et il est prêt à patienter le temps qu’il faudra pour atteindre son objectif qui demeure la LNH. «Je vais attendre de disputer une vraie rencontre dans la LNH pour garder mon chandail en souvenir. Pour l’instant, je suis juste excité d’avoir la chance de disputer des matchs et de démontrer ce que je suis capable d’accomplir», a répété Condon.
Au-delà des clichés habituels, Condon assure faire appel à la maturité que lui procurent ses 25 ans pour bien composer avec la situation qui se dresse devant lui. «Plus je vieillis, plus je réalise à quel point il est nécessaire de me concentrer sur le moment présent et non sur les objectifs à long terme. Il est hors de question de m’asseoir sur mes lauriers et de me satisfaire de ce que j’ai accompli jusqu’ici dans ma carrière. Je veux continuer à grimper vers la LNH. Mais je comprends aujourd’hui qu’il est inutile de m’imposer une pression additionnelle en me fixant un délai à respecter pour atteindre mon objectif. Je suis arrivé au camp en me disant d’offrir des performances solides à toutes les occasions qui se présenteront à moi et que le reste suivra son cours.»
Si le match de jeudi nous donne une idée de ce que l’avenir lui réserve, Mike Condon sera un jour l’adjoint de Carey Price. Et ce jour pourrait venir plus vite que plusieurs le croient. À commencer par Dustin Tokarski…
Belle complicité
Si Mike Condon a offert une performance solide et encourageante pour le Canadien, on peut en dire autant des performances de Thomas Fleischmann et David Desharnais à l’attaque. Ces deux joueurs affichaient une belle complicité malgré le peu de temps passé ensemble sur la patinoire.
On a aussi vu de beaux élans de Galchenyuk et Semin avec Lars Eller jamais très loin derrière.
Solide dans toutes les facettes du jeu, Fleischmann a certainement gagné en grade avec sa performance d’hier. Remarquez que le tchèque ne fait que confirmer ses qualités qui sont connues de tous les membres de l’état-major du Canadien. Il ne fait que confirmer qu’il sera en mesure d’aider le Tricolore si on décide de lui offrir un contrat au terme de l’essai que Marc Bergevin lui a accordé.
S’il est resté très vague sur la question des gardiens auxiliaires, Michel Therrien a été très clair en ce qui a trait aux paramètres qui dicteront la suite des choses avec Fleischmann. Contrairement à ce que je croyais, les chances de l’ailier gauche de signer un contrat avec le Canadien n’ont rien à voir avec la durée de l’absence de Max Pacioretty. «Il n’y a aucun rapport entre les deux», a assuré le coach du Canadien. «Nous attendons de voir ce que nos jeunes sont en mesure d’offrir et une décision sera prise une fois les analyses complétées.»
À la lumière de la performance de Fleischmann jeudi et de celles des jeunes qui pourraient lui ravir un poste avec le grand club, le Tchèque peut commencer à regarder des logements.

30 équipes LNH en 30 jours : Rangers de New York

http://www.rds.ca/hockey/lnh/

Rick Nash
Rick Nash (Source d'image: Getty )

À l'approche de la nouvelle saison dans la LNH, voici un survol des différentes équipes. Aujourd'hui, les Rangers de New York.
Saison régulière 2014-2015
Fiche de 53-22-7, total de 113 points, 1ers de la section Métropolitaine, 1ers de l'Association de l'Est et 1ers du classement général.
Attaque : 252 buts, 3e rang; défense : 192 buts, 3e rang.
Séries éliminatoires 2014-2015 : Défaite en sept matchs contre le Lightning de Tampa Bay en finale de l'Association Est.
Nouveaux joueurs : Luke Adam (AG), Brett Bellemore (D), Raphael Diaz (D), Emerson Etem (AD-AG), Brian Gibbons (C-A), Magnus Hellberg (G), Matt Lindblad (AG), Jayson Megna (C-A), Antti Raanta (G), Viktor Stalberg (AD-AG), Jarret Stoll (C), Justin Vaive (AG).
Joueurs qui sont partis : Conor Allen (D), Chris Bourque (AG), Carl Hagelin (AG), Ryan Haggerty (AD), Matt Hunwick (D), Michael Kostka (D), Danny Kristo (AD), Chris Mueller (C), Martin St-Louis (AD-AG), James Sheppard (C), Cam Talbot (G), Daniel Walcott (D).
Entraîneur-chef : Alain Vigneault
Après avoir terminé au premier rang du classement général, récoltant 113 points, les Rangers ont été éliminés dans la finale de l’Association de l’Est, en sept matchs, face au Lightning de Tampa Bay. Ils avaient auparavant battu les Penguins de Pittsburgh en cinq matchs en première ronde puis les Capitals de Washington en sept matchs en deuxième ronde.
Ils ont excellé en attaque, marquant 252 buts, au 3e rang. Ils ont terminé avec un différentiel de buts exceptionnel de +60, au premier rang. Ils ont aussi présenté le meilleur dossier à l’étranger (28-11-2). S’il y a quoi que ce soit à améliorer malgré ces chiffres impressionnants, il s’agit de l’avantage numérique, qui a fini au 21e rang. Il y aura un trou à combler dans le top-6 en l’absence de Martin St-Louis, qui a pris sa retraite. Cependant, Keith Yandle, s’il demeure en santé, sera mis à contribution tout comme le jeune Kevin Hayes. Ce dernier a obtenu 17 buts et un total de 45 points en 79 rencontres à sa saison recrue. En espérant qu’il évite la guigne de la deuxième année.
La défense a aussi été superbe, ne concédant que 192 buts et terminant au 3e rang de la LNH. En l’absence de Henrik Lundqvist, blessé, Cam Talbot a bien fait en relève. Il ne sera cependant plus à son poste puisque Antti Raanta aura le rôle de substitut cette fois.

Parmi les changements à la formation, Jeff Gorton a été nommé au poste de directeur général, en remplacement de Glen Sather.

Dans l’ensemble, les Rangers auront encore une puissante équipe, et avec le gardien Henrik Lundqvist et leurs excellents défenseurs, ils seront des adversaires redoutables en 2015-2016.

L'avocat de la victime alléguée de Patrick Kane se désiste

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par Jacques Thériault pour 98,5fm Sports le jeudi 24 septembre 2015 à 20h53. Modifié par Charles Payette le vendredi 25 septembre 2015
L'avocat de la victime alléguée de Patrick Kane se désiste
Thomas Eoannou, l'ex-avocat de la présumée victime/AP
(98,5 Sports) - Le procureur du district d'Erie County, Frank Sedita III, a convoqué une conférence de presse, vendredi, pour faire le point dans le dossier des allégations d'agression sexuelle par Patrick Kane des Blackhawks de Chicago. Entre-temps, l'avocat de la victime alléguée s'est retiré du dossier, hier.
Mercredi l’avocat de la victime alléguée, Thomas Eoannou, a prétendu que la trousse de diagnostic de viol avait été manipulée et altérée. Il semble que le bureau de Sedita ait récupéré, hier, la trousse en question.
Eoannou a affirmé que l’enveloppe de la trousse avait été déposée devant la porte de la mère de la victime alléguée.
Frank Sedita III avait alors promis d’enquêter avec les forces policières.
Autre coup de théâtre jeudi soir; Thomas Eoannou s’est retiré du dossier parce qu'il n'est plus à l'aise à l'idée de représenter la victime alléguée.
Eoannou a expliqué qu’il ne croyait pas les explications de la mère de la présumée victime sur la manière dont elle avait trouvé la trousse de viol. Il a toutefois réitéré que l'enveloppe qu’il a exhibée mercredi avait été authentifiée par les autorités judiciaires.
L’avocat a aussi réaffirmé qu’il croyait toujours aux allégations à l’endroit de Patrick Kane.