samedi 26 septembre 2015

Le Canadien s'incline 5-1 face aux Blackhawks de Chicago

http://www.rds.ca/hockey/canadiens/

Blackhawks - Canadiens 


Éric Leblanc
MONTRÉAL – Contrairement aux deux premiers volets des matchs préparatoires, la troisième partie n’aura pas permis à Michel Therrien de retenir quelques éléments positifs alors que sa troupe a été malmenée 5-1 par les Blackhawks de Chicago.
Bien sûr, le Tricolore a envoyé un groupe peu aguerri dans la mêlée, mais cette excuse ne tient pas la route puisque la formation des Hawks était dénuée de ses piliers. En fait, Teuvo Teravainen était probablement le seul élément important des visiteurs.
Malgré cela, les espoirs de l’organisation de la Ville des vents ont dominé la soirée profitant d’une rare sortie infructueuse de Carey Price. Le quatrième but des Hawks a résumé à merveille le laborieux match du clan montréalais alors qu’une rondelle bondissante a bêtement échappé à la vigilance de Price.
« Je ne suis pas là pour parler du travail de chaque joueur individuellement parce que nous avions plusieurs jeunes dans notre formation et ce fut une soirée vraiment difficile pour la plupart d’entre eux », a avoué l’entraîneur sans détour.
« Notre équipe dispute beaucoup de matchs préparatoires ce qui nous enlève la chance de s’entraîner. On veut voir où les jeunes se situent et ça leur donne de l’expérience, mais ce match a été pénible », a poursuivi celui qui ne raffole pas de calendrier surchargé avant le lancement de la campagne.
Pour les autres buts, le Canadien a souvent payé pour une mauvaise exécution ou une confusion défensive. Ryan Garbutt, Garret Ross, Kyle Baun (deux fois) et Jan Hejda (dans un filet désert) ont fait bouger les cordages.
À la surprise de plusieurs, Price a disputé la totalité de la rencontre même si le support devant lui était partiellement déficient.
« Tous les gardiens auront des matchs complets à partir de maintenant », a spécifié Therrien en mentionnant qu’il y avait une grande possibilité que Price soit à son poste à Québec lundi.
L’unique but montréalais a été l’œuvre de Zack Kassian qui a profité d’une largesse de Scott Darling qui se réjouissait probablement de ne pas avoir commis une telle gaffe en saison régulière.
En fin de compte, il aurait fallu être beaucoup plus optimiste que la moyenne pour déceler plusieurs ingrédients encourageants dans cette prestation du Tricolore.
« On n’a pas bien joué dans ce match, on dirait qu’on n’était pas prêt mentalement pour ce match », a reconnu Nathan Beaulieu auquel on confie des responsabilités accrues à 22 ans.
Tout de même, l’attaquant Charles Hudon mérite certainement la note la plus favorable pour avoir orchestré quelques mises en scène intéressantes en plus de frôler une réussite stoppée par le poteau.
« Je gagne en confiance à tous les matchs et je suis content de celui-ci. J’ai adoré mon rendement même si le résultat n’est pas celui qui était souhaité », a convenu la troisième étoile.
« Quand je regardais la télévision en grandissant, je rêvais d’obtenir une étoile un jour. C’est agréable, mais je dois continuer dans ce sens pour le restant du camp », a noté Hudon. 
Son compatriote québécois, Gabriel Dumont, a failli enfiler l’aiguille grâce à l’une d’elles, mais il a raté la cible de peu. De plus, Dumont n’a pas hésité à intervenir contre Ryan Garbutt quand celui-ci a asséné une dangereuse mise en échec à Ryan Johnston. Malheureusement, il semble qu’il ait fallu un tel geste pour raviver un peu le spectacle plutôt terne.
Plus tard, ce fut au tour de Dumont d’encaisser un coup salaud de Christoper DeSousa et c’est Jérémy Grégoire qui est venu à sa rescousse.
« Les gens vont peut-être penser que je suis un batailleur, mais ce n’est pas le cas. C’est simplement que j’aime aller à la guerre pour mes coéquipiers. Ça s’est passé vite », a justifié, avec le sourire, Grégoire qui s’était aussi battu au camp des recrues à London.
Grégoire et l’autre Québécois, Nicolas Blanchard, auraient certainement souhaité un scénario plus réjouissant pour leur premier match préparatoire avec le Canadien, mais ils n’ont pas joué un rôle majeur.
À 28 ans, Blanchard a continué de s’accrocher à son rêve de la LNH à la suite de huit saisons dans la Ligue américaine incluant neuf parties dans le circuit Bettman.
Solide et efficace la veille, le défenseur Brett Lernout a éprouvé plus d’ennuis cette fois. Mais il n’a pas été le seul alors qu’Alexei Emelin s’est retrouvé avec une fiche de -2 après la période initiale.
Mark Barberio a également été incapable d’égaler le niveau de son premier match dans une sortie à oublier pour plusieurs joueurs.
Parmi les rares bonnes nouvelles, le CH aura l’occasion de se reprendre dès samedi soir à Toronto contre les Maple Leafs pour le quatrième des sept chapitres préparatoires.
Au-delà de l’occasion échappée par les prétendants du Canadien, c’était dommage d’assister à une audition si peu convaincante à la suite de l’hommage rendu à Francis Bouillon avant la rencontre. Le courageux défenseur qui a confirmé sa retraite a reçu une chaleureuse ovation pour ensuite épier le match en famille à partir du banc de Jean Béliveau. Rappelons que Bouillon a déjà remporté le trophée Jean Béliveau par le passé pour son implication exemplaire dans la communauté.

30 équipes LNH en 30 jours : Flyers de Philadelphie

http://www.rds.ca/hockey/lnh/

Jakub Voracek
Jakub Voracek au centre des célébrations des Flyers.
 (Source d'image: Getty )

À l'approche de la nouvelle saison dans la LNH, voici un survol des différentes équipes. Aujourd'hui, les Flyers de Philadelphie.
Saison régulière 2014-2015
Fiche de 33-31-18, total de 84 points, 6es de la section Métropolitaine, 12es de l'Association de l'Est et 24es du classement général.
Attaque : 215 buts, 22e rang; défense : 234 buts, 24e rang.
Séries éliminatoires 2014-2015
Les Flyers de Philadelphie n’ont pas participé aux éliminatoires.
Nouveaux joueurs : Tim Brent (C), Chris Conner (AG), Davis Drewiske (D), Sam Gagner (C-AD), Jason LaBarbera (G), Christian Marti (D), Colin McDonald (AD), Evgeni Medveded (D), Michal Neuvirth (G), Aaron Palushaj (AD-AG), Chris Porter (AG).
Joueurs qui ont quitté : Jason Akeson (AD), Carlo Colaiacovo (D), Ray Emery (G), Andrew Gordon (AD), Nicklas Grossman (D), Blair Jones (C-AD), Oliver Lauridsen (D), Chris Pronger (D), Zac Rinaldo (AD-AG), Zack Stortini (AD).
Entraîneur-chef : Dave Hakstol.
Après avoir connu une saison ordinaire, ne récoltant que 84 points et terminant au 24e rang du classement général, les Flyers n’ont pas participé aux séries éliminatoires. Leur rendement à l’étranger a été particulièrement atroce, 10-20-11 pour seulement 31 points en 41 rencontres.
L’équipe n’a marqué que 215 buts, terminant au 22e rang. Deux de ses attaquants sont sous contrat pour longtemps, soit Claude Giroux jusqu’en 2022 et Jakub Voracek jusqu’en 2024. Ils ont uni leurs efforts pour produire 154 points ensemble la saison dernière, incluant 70 sur l’avantage numérique, qui s’est classé troisième sur le circuit. Sean Couturier a lui aussi signé à long terme, paraphant une entente de six ans et 26 millions cet été.
La défense a été plus qu’ordinaire, concédant 234 buts et terminant en 24e position à ce chapitre. Mark Streit et Michael Del Zotto sont les plus sollicités à la ligne bleue, mais certains espoirs comme le Québécois Samuel Morin, 11e choix au total en 2013, sont dans les plans d'avenir.

Ils ont effectué quelques changements à leur formation, nommant Dave Hakstol au poste d’entraîneur-chef en remplacement de Craig Berube.

Les Flyers ont un bon groupe d’attaquants, mais c’est la profondeur qui fait défaut, et Steve Mason, le gardien numéro un, aura de la difficulté à mener cette équipe aux séries éliminatoires.

Le Canadien essuie un troisième revers de suite

http://www.985sports.ca/hockey/

Publié par Charles Payette pour 98,5fm Sports le vendredi 25 septembre 2015 à 09h53. Modifié par 98,5 fm à 23h33.
Le Canadien essuie un troisième revers de suite
La Presse Canadienne
(98,5 Sports) - Les joueurs du Canadien de Montréal n'ont jamais été dans le coup et les Blackhawks de Chigaco leur ont infligé un revers de 5-1, vendredi soir, au Centre Bell.

C'est la troisième défaite d'affilée du Tricolore en autant de matchs préparatoires.
On en parle en ondes :
Écouter
Mis en ligne le vendredi 25 septembre 2015 dans Bonsoir les sportifs et Après-match du Canadien avec Martin McGuire et Dany Dubé
Le Canadien n'a pas fait le poids contre les jeunes loups des champions de la coupe Stanley, vendredi. Les Blackhawks de Chicago ont marqué trois fois en première période, en route vers un gain facile de 5-1 dans un match préparatoire à la saison de la LNH présenté au Centre Bell.

Ç'a été une soirée ardue pour de jeunes postulants du Tricolore - les Daniel Carr, Devante Smith-Pelly, Jacob De La Rose, Gabriel Dumont et Mark Barberio. Une soirée moins pire pour Charles Hudon, le plus visible du groupe.

«Il y avait beaucoup de jeunes dans l'alignement et ça été vraiment difficile pour la plupart d'entre eux, a dit Michel Therrien après la rencontre. Ce sont des auditions. Avec le nombre de matchs, on est une équipe qui n'a pas la chance de s'entraîner.»

Mais les vétérans - Zack Kassian, Devante Smith-Pelly, Brian Flynn - n'ont guère fait mieux.

«La plupart du temps, ces gars sont sur le quatrième trio. Ce sont des gars d'énergie. Ce sont des matchs qui sont durs pour ces gars-là», a excusé Therrien.

Dumont a été ébranlé vers la fin du troisième vingt en encaissant la mise en échec de Christopher Desousa. Jérémy Grégoire s'est porté à sa défense en engageant le combat face à Desousa.

Les jeunes Hawks s'illustrent

Chez les visiteurs, le trio d'Andrew Desjardins a battu la marche avec trois buts et une récolte de sept points. Kyle Baun a réussi un doublé, en plus d'amasser une aide, et Garret Ross a fourni un but et une passe. Desjardins a ajouté deux mentions d'aide.

Ryan Garbutt a été l'autre qui a déjoué Carey Price, qui a été d'office pendant toute la soirée. Jan Hejda a complété dans un filet déserté. Laissé à lui-même en première période, Price a reçu 30 lancers.

Zack Kassian a obtenu son premier filet dans l'uniforme du Canadien, qui comme la veille a connu une entame lamentable.

Devant le filet des Blackhawks, Scott Darling a été mis à l'épreuve à 23 reprises.

Défait à ses trois premières sorties du camp, le CH termine une séquence de quatre matchs en cinq soirs à Toronto, samedi, contre les Maple Leafs.

Les premiers retranchements sont attendus pour dimanche.

(Avec La Presse Canadienne)

Résumé du match:


1re période

Ce sont les gardiens Carey Price et Scott Darling qui amorcent la rencontre devant le filet pour leur équipe respective.

Après cinq minutes de jeu, les deux équipes ne génèrent pas beaucoup d'occasions de marquer. Seulement deux tirs - par les Blackhawks - ont été décochés.

Bon tir voilé de Charles Hudon, mais Scott Darling fait l'arrêt.

Daniel Paille se démarque du défenseur Brett Lernout et file seul devant Carey Price. Mais le gardien du CH fait un beau déplacement à sa gauche et fait l'arrêt. Sur le jeu, Lernout est puni pour avoir donné un coup de bâton à 8:15. Jeu de puissance des Blackhawks. Rapidement, les Blackhawks en profitent et prennent les devants quand Ryan Garbutt déjoue Carey Price à 8:41. Blackhawks 1 - CH 0

Moins de deux minutes plus tard, les Hawks doublent leur avance. Garret Ross fait dévier la rondelle derrière Carey Price à 10:20 alors qu'il se trouvait très près du gardien du CH. Blackhawks 2 - CH 0

Kyle Baun en rajoute à 13:38. Il s'empare d'une rondelle libre dans l'enclave et déjoue Carey Price qui a bien tenté de freiner le tir en sortant loin de son filet à sa gauche, mais en vain. Blackhawks 3 - CH 0

Avec 5 minutes à faire, les Blackhawks mènent aussi 12-4 au chapitre des tirs au but.

Devante Smith-Pelly réussit une percée en zone adverse et force Marko Dano à prendre une pénalité. Il est chassé pour obstruction à 16:46. Premier jeu de puissance du CH. Charles Hudon obtient deux bons tirs durant la deuxième vague de l'avantage numérique. Mais finalement, les Hawks s'en tirent indemnes.

Tirs au but (après 1 période)Blackhawks: 12
CH: 9

2e période

D'entrée de jeu, Zack Kassian intercepte une passe à la ligne bleue des Hawks et file vers le filet adverse. Il marque le premier but des siens du revers à 00:25, un tir que Scott Darling aurait dû arrêter. Blackhawks 3 - CH 1

Les célébrations du CH sont de courtes durées. Andrew Desjardins qui a bien manié la rondelle au niveau du cercle droit des mises en jeu, tente une passe lobée vers le filet, mais la rondelle fait un drôle de bond et atterri derrière Price qui n'avait pu anticiper ce mouvement. But marqué à 3:02 et accordé à Kyle Baun finalement. Blackhawks 4 - CH 1

Belle présence de Charles Hudon qui à un contre un a fait une belle feinte, lui permettant de décocher un tir vif sur le gardien.

Zack Kassian écope d'une pénalité pour avoir accroché Pierre-Cédric Labrie et c'est le 2e jeu de puissance des Hawks ce soir. Le CH s'en sort bien.

Daniel Carr a bien failli réduire l'écart des Hawks. Son tir a fini sa trajectoire sur le poteau à la gauche du gardien des Hawks.

Tirs au but (après 2 périodes)Blackhawks: 12 (24)
CH: 7 (16)

3e période

Dès la 2e minute de jeu, Daniel Paille écope d'une pénalité, il est chassé pour avoir retenu le bâton de Jacob De La Rose à 1:36. Jeu de puissance du CH qui ne réussit pas à percer la défensive des Hawks.

À 4:53, Ryan Garbutt a mis en échec dangereusement Ryan Johnston près de la baie vitrée. Gabriel Dumont est venu à sa rescousse. Garbutt est chassé pour avoir donné de la bande et les deux joueurs obtiennent également une pénalité pour rudesse. Jeu de puissance du CH.

Le CH a bien failli marquer un but en supériorité numérique - Hudon touche au poteau -, mais Darling résiste.

Avec moins de 12 minutes à faire, le trio de Hudon fait des siennes à nouveau, mais les Hawks s'en tirent avec un peu de chance.

Chris Desousa sonne Gabriel Dumont avec une mise en échec dangereuse près de la baie vitrée. Dumont regagne le vestiaire avec l'aide des siens. Jérémy Grégoire vient à sa rescousse. Desousa obtient un cinq minutes pour avoir donné de la bande et une inconduite de match. Pour sa part, Grégoire écope d'un deux minutes pour avoir été l'instigateur de la bataille et un dix minutes d'inconduite.

Avec 2:33 à faire au match, Carey Price retraite à son banc pour permettre l'addition d'un sixième attaquant alors que le CH se trouve en avantage numérique.

Mais les Hawks ajoutent un cinquième but dans un filet désert en désavantage numérique à 19:03, but de Jan Hejda. Blawkhawks 5 - CH 1

VICTOIRE DES BLACKHAWKS, 5-1

Notes d'avant-match: Price face aux champions

Visiblement, il faudra attendre aux duels de saison régulière pour voir les gros canons des Hawks: les Jonathan Toews, Patrick Kane, Marian Hossa, Corey Crawford étant demeurés à Chicago.


Pour un deuxième matin d'affilée, Max Pacioretty patinait avec ses coéquipiers. Encore une fois, il s'agissait toutefois d'un entraînement sans contact.

Carey Price et Zachary Fucale seront les gardiens du Canadien.

Les trios, ce soir

Flynn-Plekanec-Gallagher

De La Rose-Mitchell-Kassian

Carr-Hudon-Smith-Pelley

Blanchard-Dumont-Grégoire

Défenseurs

Emelin-Petry

Beaulieu-Lernout

Barberio-Johnston

Gardiens

Carey Price

Zachary Fucale