jeudi 18 février 2016

« Il faut jouer en équipe. C'est aussi simple que ça » - Michel Therrien

http://ici.radio-canada.ca/sports/hockey/

Mise à jour le jeudi 18 février 2016 à 0 h 25 HNE
L'entraîneur-chef du Tricolore, Michel Therrien
L'entraîneur-chef du Tricolore, Michel Therrien

Malgré le revers de 3-2 mercredi soir contre l'Avalanche, Michel Therrien tire plusieurs aspects positifs de la rencontre. L'entraîneur-chef du CH a aussi lancé indirectement une flèche à l'endroit de P.K. Subban, qui a été à l'origine du troisième but des hommes de Patrick Roy.
« Tu ne veux pas qu'un joueur se mette dans cette position-là », a résumé Therrien au sujet de son défenseur, qui a perdu la rondelle en zone offensive en fin de troisième période.
Mikhail Grigorenko n'a eu qu'à récupérer le disque et filer en zone du Bleu-blanc-rouge, où Jarome Iginla a scellé l'issue du match en déjouant Ben Scrivens après un bel échange à trois avec Matt Duchene.
« On a joué en équipe. Une erreur sur un jeu individualiste nous a coûté le match. »— Michel Therrien
« L'équipe a travaillé très fort et méritait sûrement un meilleur sort », a ajouté Therrien.
Parmi les bonnes choses qu'il dit avoir notées, l'entraîneur-chef a souligné la performance de Lucas Lessio.
« Il a été très intense, bon en échec-avant. Il a démontré de bonnes choses pour un jeune joueur », a-t-il dit au sujet de son attaquant, qui complétait le quatrième trio avec Torrey Mitchell et Devante Smith-Pelly.
Jacob De La Rose, qui jouait en compagnie de Paul Byron et de Dale Weise, a aussi eu droit aux éloges de Therrien. « C'est un bon test pour le jeune dans cette position-là. C'est un gars qui a gagné des bonnes mises au jeu. Il se sentait très à l'aise. »
Therrien a également tenu à rappeler que le trio de Lars Eller avait connu une bonne soirée. « J'ai aimé beaucoup de choses ce soir. C'est ce que je retiens de ce match-là. C'est malheureux qu'on l'ait perdu à la fin. »
Une perte d'équilibre, dit Subban
De son côté, Subban a expliqué après le match qu'il avait perdu l'équilibre sur le jeu qui a mené au deuxième but d'Iginla, qui s'est avéré le but de la victoire pour l'Avalanche.
« Je me place souvent dans une situation où j'utilise une main et j'utilise mon corps pour protéger la rondelle. Avec du recul, je suppose que mon jeu suivant aurait été d'envoyer la rondelle dans le fond de la zone. Mais je ne m'attendais pas à perdre l'équilibre. »
Les hommes de Michel Therrien renoueront vendredi avec leurs partisans au Centre Bell. Pour l'occasion, les Flyers, qui devancent le CH de deux points au classement dans l'Association de l'Est, seront les visiteurs.
Jusqu'à présent, les Montréalais ont perdu leurs deux premiers duels de la saison contre les représentants de la Pennsylvanie.