CALGARY - Jason Pominville a mis fin à une longue disette en récoltant un but et une passe mercredi soir, et il a mené le Wild du Minnesota vers un gain de 5-3 contre les Flames de Calgary.
À la deuxième saison d'un contrat de cinq ans qui lui rapportera 26,5 millions $, Pominville s'est présenté à la rencontre avec une récolte d'un but et d'une passe à ses 23 sorties précédentes.
Il a égalé ce rendement en préparant le premier but du match, celui d'Erik Haula, à 10:22 de la première période, avant que Haula ne lui rende la pareille à 18:16 de la période médiane. Ce but, qui portait le score 4-2, était son septième de la saison. Pominville n'a que 23 points depuis le début de la saison.
Jason Zucker, Mikko Koivu et Charlie Coyle, ce dernier dans un filet désert, ont réussi les autres buts du Wild (25-22-10). Nino Neiderreiter a obtenu deux mentions d'aide.
Après avoir présenté une fiche de 1-11-2 qui a mené au licenciement de l'entraîneur-chef Mike Yeo, le Wild a gagné ses deux premières rencontres sous la direction de John Torchetti, nommé samedi sur une base intérimaire.
Grâce à sa victoire, le Wild a grimpé au neuvième rang du classement général de l'Association Ouest avec 60 points, deux de moins que les Predators de Nashville, et deux de plus que les Coyotes de l'Arizona. Le Wild a joué 57 matchs, le même nombre que les Predators et un de plus que les Coyotes.
Deryk Engelland, avec son premier de la saison, David Jones et Mikeal Backlund ont répliqué pour les Flames (25-28-3), qui ont subi trois défaites consécutives.
La défaite a couronné une journée difficile pour les Flames. Ils ont d'abord appris qu'ils avaient perdu les services du gardien Karri Ramo pour le reste de la saison en raison d'une déchirure du ligament croisé antérieur. De plus, la LNH a annoncé qu'elle maintenait la suspension de 20 matchs imposée la semaine dernière au défenseur Dennis Wideman.
Le défenseur québécois du Wild, Marco Scandella, a raté la rencontre en raison d'une blessure.