mardi 16 février 2016

«Un groupe en manque d'énergie» -Therrien

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par Jacques Thériault pour 98,5fm Sports le mardi 16 février 2016 à 00h22. Modifié par Charles Payette à 06h15.
«Un groupe en manque d'énergie» -Therrien
Après le but d'Athony Duclair en 1e période/AP Photo/Ross D. Franklin
(98,5 Sports) -D'emblée Michel Therrien a reconnu qu'il trouvait très dur de vivre une performance comme celle que venait d'offrir son équipe dans la défaite de 6-2 contre les Coyotes à Phoenix.
«C'est très difficile d'accepter le manque d'émotions, a-t-il lancé par la suite.»

Après l’entraînement lundi matin Michel Therrien avait pourtant insisté sur l’importance de jouer avec l’énergie du désespoir pour vaincre les Coyotes.

«Jusqu’à la moitié du match, on était là, a déclaré Therrien. C’était 3-2 et Paul Byron a frappé le poteau, après ça ils ont marqué le 4e but et ç’a cassé tout le rythme qu’on avait.»

«Si t’es incapable de jouer défensivement, t’as aucune chance de gagner»

Encore une fois, Michel Therrien est revenu sur un des principes fondamentaux du hockey.

«Ça sera très difficile d’aller chercher des victoires, aussi longtemps que t’es incapable de prendre des bonnes décisions en défensive, a-t-il rappelé. C’est impossible de gagner, si t’es incapable de jouer défensivement t’as aucune chance de gagner.»

On a senti que Michel Therrien se retenait quand il a répondu sur la passivité d’un certain nombre de ses joueurs.

«Disons que ce soir on avait l’air d’un groupe qui manquait un peu d’énergie.»

À court de mots

Évidemment la plupart des réponses de l’entraîneur du Canadien ont été des plus lapidaires.

«C’est pas un bon match» a été sa réponse lorsqu’il lui été demandé si cela avait été le pire match de la saison.

Il a simplement dit «Non» quand un reporter a demandé s’il avait songé à sortir Mike Condon de la rencontre. En sous-question Therrien a simplement dit qu’il n’y avait dans sa décision aucun message à l’ensemble des joueurs.