samedi 5 mars 2016

Antti Raanta réussit 32 arrêts en l'absence d'Henrik Lundqvist et les Rangers l'emportent 3-2

http://www.rds.ca/hockey/lnh/

Rangers 3 - Capitals 2

WASHINGTON - Derek Stepan a inscrit le but victorieux à 17 secondes de la troisième période, vendredi soir, et les Rangers de New York ont arraché un court gain de 3-2 aux Capitals de Washington.
Stepan a récupéré une rondelle libre le long de la rampe et s'est dirigé vers l'enclave, où son tir des poignets a dévié sur le défenseur des Capitals Brooks Orpik avant de déjouer le gardien Braden Holtby. Il s'agissait du 15e filet de la campagne de Stepan.

Jesper Fast et Keith Yandle ont été les autres marqueurs des Rangers (38-21-6). Leur capitaine, Ryan McDonagh, a amassé deux mentions d'assistance.
Jay Beagle et T.J. Oshie, en avantage numérique, ont riposté pour les Capitals (47-13-4).
Antti Raanta, qui a remplacé Henrik Lundqvist, blessé, a été étincelant. Le gardien finlandais a été envoyé dans la mêlée après que Lundqvist ait été écarté de la formation de départ en raison de raideurs au cou.
Il a offert une performance irréprochable contre la meilleure équipe de la LNH, empêchant ainsi les Rangers de connaître leur première série de défaites depuis la mi-décembre.
« Nous avons eu une discussion avant le match, et nous avons rappelé que tout le monde devait se présenter pour ce match, jouer avec combativité et sacrifier nos corps », a raconté Raanta, qui a bloqué 32 rondelles.
Il s'agissait du premier départ de Raanta depuis celui du 29 février, contre les Blue Jackets de Columbus.
Son vis-à-vis, Holtby, a cédé trois fois sur 23 lancers. Le gardien des Caps, qui a récemment atteint le plateau des 40 victoires cette saison, a encaissé un deuxième revers de suite.
Aux yeux de l'entraîneur-chef Barry Trotz, cette défaite vient contrebalancer la victoire non-méritée de ses joueurs mercredi soir contre les Maple Leafs de Toronto.
« Je trouve que nous avons joué de la bonne façon, a analysé Trotz. Comme j'ai dit aux gars après le match, je prendrais ce genre de match n'importe quel jour de la semaine. Il nous faut seulement peaufiner quelques aspects de notre jeu, et tout ira bien. »
Les Capitals ont de nouveau connu des ennuis en début de match, allouant le premier but pour la neuvième fois lors de leurs 11 dernières rencontres. La rondelle a rebondi dans tous les sens dans l'enclave à 5:47 avant de se retrouver sur la lame du bâton de Fast, qui n'a eu qu'à la pousser derrière Holtby.
Avant la fin de l'engagement, les Rangers menaient déjà 2-0. Tandis que les dernières secondes d'un avantage numérique s'écoulaient, deux tirs successifs se sont écrasés contre le poteau derrière Holtby avant que Yandle ne décoche un boulet de la pointe à 16:37.
À 11 minutes de la période médiane, le quatrième trio, formé de Daniel Winnik, Mike Richards et Beagle, a donné du fil à retordre aux Rangers avant de profiter d'une mêlée devant le filet pour réduire l'écart à 2-1. Après une reprise vidéo interminable visant à déterminer si le disque avait complètement franchi la ligne des buts ou non, on a accordé le septième but de la campagne de Beagle.
Raanta a ensuite réalisé l'un des ses plus beaux arrêts du match aux dépens de Nicklas Backstrom en supériorité numérique vers la fin de la deuxième période, mais Oshie s'est emparé du retour et a battu le gardien des Rangers avec seulement 38,9 secondes à faire au cadran.
Ç'a mis la table pour le filet victorieux de Stepan, dès les premiers instants du troisième tiers.
« Il est l'un des joueurs sur lequel nous comptons le plus, et il a participé à des matchs importants et il sait qu'il doit accélérer la cadence, a fait remarquer l'entraîneur-chef Alain Vigneault en parlant de Stepan. Les équipes qui gagnent obtiennent de bonnes performances de leurs gardiens et, bien sûr, du jeu solide de la part de leurs meilleurs joueurs. Et 'Step' est l'un d'eux dans notre équipe. »