mercredi 16 mars 2016

Le Canadien sans défense

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par Jacques Thériault pour 98,5fm Sports le mardi 15 mars 2016 à 21h20. Modifié par Charles Payette le mercredi 16 mars 2016
Le Canadien sans défense
L'attaquant Nick Bjugstad marque un but en deuxième période./Photo: PC, Paul Chiasson
(98,5 Sports) - Les Panthers de la Floride n'ont nullement ressemblé à des fauves sanguinaires mardi soir au Centre Bell. Ils n'ont eu qu'à faire le strict nécessaire pour quitter l'amphithéâtre montréalais et ses nombreux sièges vacants avec un gain de 4-1 contre le Canadien.
On en parle en ondes :
Écouter
Mis en ligne le mardi 15 mars 2016 dans Bonsoir les sportifs, Après-match du Canadien et Le hockey des Canadiens avec Martin McGuire et Dany Dubé
Mince consolation, tenu en échec samedi contre le Wild du Minnesota, Alex Galchenyuk a obtenu son 26e but de la saison.

Vincent Trocheck a mené l'attaque des vainqueurs avec un but et une aide. Trocheck a ouvert la marque au milieu de l'engagement initial et participé au filet d'assurance, réussi par Jiri Hudler en deuxième.

Nick Bjugstad et Aleksander Barkov ont complété la marque aux dépens de Mike Condon, qui a reçu 36 rondelles.

Al Montoya n'a cédé que devant Galchenyuk, bloquant les 27 autres tirs.


Le Canadien a disputé la rencontre sans la contribution de dix joueurs réguliers. La liste inclut Carey Price, bien sûr, les défenseurs P.K. Subban, Jeff Petry et Nathan Beaulieu, ainsi que les attaquants Brendan Gallagher, David Desharnais et Lars Eller, notamment.

Et on sait déjà que certains d'entre eux brilleront de nouveau par leur absence mercredi soir alors que le Tricolore rendra visite aux Sabres de Buffalo.

De meilleures jambes

Même s'ils avaient joué la veille à Brooklyn, les Panthers ont affiché plus d'énergie que les hommes de Michel Therrien au premier vingt. Surtout pendant les dix premières minutes de jeu.

Ce dynamisme a finalement porté fruit à 11:46. Trocheck a marqué son 21e de la saison, profitant du fait que qu'Andrei Markov avait été piégé profondément en zone des Panthers.

Malgré le repli de Sven Andrighetto, Trocheck a été en mesure de compléter une belle séquence à trois, grâce à un tir des poignets dans la partie supérieure gauche. Condon n'y pouvait tout simplement rien.

Les Panthers sont demeurés en plein contrôle du jeu lors de la période médiane, mais il faut dire qu'ils ont eu l'aide de leurs rivaux. Convenables en première, les patineurs montréalais ont été carrément amorphes.

Les visiteurs ont eu le temps d'ajouter deux buts avant que le Canadien n'obtienne son deuxième tir de la période avec 5:52 à jouer.

Tel un joueur de baseball, Bjugstad a frappé dans les airs le retour d'un tir d'Aaron Ekblad, à 5:10, alors qu'il ne restait que 11 secondes à la mineure double imposée à Galchenyuk pour bâton élevé.

Quelque sept minutes plus tard, Trocheck a récolté son deuxième point du match. Après avoir contourné le filet de Condon, il a envoyé le disque devant le but, et Hudler, posté à l'embouchure, l'a poussé derrière le gardien du Canadien.

Galchenyuk a fait oublier sa punition et, au passage, réveillé la foule qui était en voie de tomber dans un coma collectif. Après avoir reçu une passe arrière de Pacioretty, le talentueux américain a battu Montoya d'un tir voilé, du côté du bâton à 17:23.

Michael McCarron a tenté de garder les amateurs sur le qui-vive au début de la troisième, lorsqu'il a jeté les gants contre Garrett Wilson qui avait servi une solide mise en échec, mais légale, à l'endroit d'Alexei Emelin. Le combat a été court, et McCarron l'a gagné haut la main.

L'électrochoc espéré chez le Canadien ne s'est cependant jamais réalisé. À 11:32, Barkov a mis la rencontre hors de portée avec son 23e, aidé de Jonathan Huberdeau et de l'increvable Jaromir Jagr. Du coup, Huberdeau obtenait un point dans un cinquième match de suite. (Avec La Presse Canadienne)

Le film de la rencontre

Première période

Mike Condon affronte le gardien des Panthers Al Montoya.

Les Panthers ne sont pas à leur meilleur depuis deux semaines. Ils ont une fiche de 4-4-2.

Le trio Mitchell-Plekanec-Byron fait face à celui de Huberdeau-Barkov-Jagr lors de la première mise en jeu de la soirée. Dès les premiers instants, les joueurs de la Floride piègent les Canadienbs dans leur territoire.

Aleksander Barkov et ses coéquipiers, de retour sur la patinoire, embêtent encore le Tricolore dans son territoire.

Peu de temps après, Al Montoya offre un dangereux retour sur un tir du poignet de Sven Andrighetto, mais aucun joueur n'est dans le coin pour profiter de cette occasion.

Les Panthers contrôlent je jeu depuis le début de la première période. Ils sont rapides et multiplient les attaques.

Barkov prend un bon tir du revers sur Condon, qui bloque le disque.

À 10:16, Danault n'a qu'à soulever la rondelle par-dessus la jambière de Montoya, qui est en position longue sur la glace. Le filet est pratiquement désert depuis que le gardien a dû faire le grand écart à la suite d'un tir de Barberio.

Descente à quatre joueurs contre deux: après un beau jeu de passes, Vincent Trocheck inscrit son 21e but de la saison, assisté de Brian Campbell et Reilly Smith. Andrei Markov était un peu perdu sur ce jeu. Panthers 1 - Canadiens 0. La formation floridienne marque le premier but dans un quatrième match d'affilée.

Avec cinq minutes à faire dans la période, les Panthers ont pris 14 lancers en direction de Condon. Les Canadiens n'ont que sept tirs sur Montoya.

Shawn Thornton et Mike Brown sont envoyés au cachot pour s'être battus, à 15:27.

Le trio de Tomas Plekanec joue énergiquement en zone offensive et donne du fil à retordre aux arrières de la Floride.

Les Canadiens ne jouent pas de manière extraordinaire, mais ils démontrent un peu plus de conviction en fin de période. L'attaquant Lucas Lessio prend d'ailleurs un lancer dans l'enclave à la suite d'un bel effort individuel.

À mi-chemin dans cette rencontre, la Floride domine au chapitre des lancers au but avec 21 contre 12.

Tirs au but:

Panthers: 15-0-0:15

Canadiens: 11-0-0:11

Deuxième période

Alexei Emelin est le joueur le plus utilisé chez le Canadien avec plus de 12 minutes.

Alexander Barkov et Jaromir Jagr, encore eux, font de l'échec avant efficace dans le territoire adverse.

À la ligne bleue des Canadiens, Alex Galchenyuk passe son bâton au visage de Vincent Trocheck et sera chassé pour quatre minutes, à 1:20. C'est un geste accidentel.

Les Panthers de la Floride sont classés au 25e rang dans la LNH pour leur jeu de puissance.

La Floride remporte la mise en jeu dans la zone montréalaise. Les Panthers s'installent et échangent bien la rondelle. Ils sont patients. Jiri Hudler prend un bon tir, mais Condon fait l'arrêt.

Lors d'une bataille pour le disque dans le coin de la patinoire, Reilly Smith est chassé pour avoir fait trébucher.

On joue à quatre contre quatre. Les Panthers bénéficieront d'un peu plus d'une minute en supériorité numérique quand Smith sortira du banc des pénalités.

Les Canadiens se défendaient bien, mais le grand Nick Bjugstad (12e), posté à la droite de Condon, frappe le disque au vol comme un frappeur des Ligues majeures. Le gardien n'y pouvait rien, hormis qu'il a donné un juteux rebond à la suite d'un tir de la ligne bleue. Aaron Ekblad et Teddy Purcell obtiennent des mentions d'aide. Panthers 2 - Canadiens 0.

Rien à signaler du côté des attaquants des Canadiens... C'est plutôt tranquille depuis le second but de leur opposant.

Une présence s'étire pour Andrighetto. Décidément, c'est la déconfiture... Jiri Hudler (13e) s'empare d'un retour de lancer de Vincent Trocheck, qui avait contourné le filet, et glisse la rondelle derrière Condon du revers, à 12:43.Panthers 3 - Canadiens 0. Mike Condon a manifesté une certaine difficulté à suivre la balade de Trocheck derrière son but.

Les Canadiens déploient enfin un peu d'énergie en zone adverse.

Dans une montée à trois contre un, Mike Brown rate un filet ouvert à la suite d'une passe (pas très précise) de Jacob De La Rose.

Trocheck et De La Rose sont chassés

Belle entrée de Max Pacioretty avec la rondelle en zone des Panthers: il passe ensuite à Galchenyuk (26e), qui décoche un violent tir du poignet qui bat Montoya. Mark Barberio amasse aussi un point sur le jeu. Panthers 3 - Canadiens 1. Alex Galchenyuk a maintenant 47 points cette saison en 68 matchs, un record personnel dans la LNH. Il a d'ailleurs 12 buts lors de ses dix derniers affrontements.

Tirs au but:

Panthers: 15-9-0:24

Canadiens: 11-7-0:18

Troisième période

Le Tricolore est revenu de l'arrière seulement trois fois cette saison quand il perd par deux buts en début de troisième période.

Sven Andrighetto rate une belle chance de marquer quand il lance du poignet. Montoya était prêt.

Alexei Emelin est mis solidement en échec par Garrett Wilson. Bien que le geste est légal, Michael McCarron vient brasser le défenseur des Panthers, qui a jeté les gants en premier. Ces deux joueurs sont punis pour s'être battus, à 3:18.

Les Canadiens sont tenaces en attaque. Plekanec, Galchenyuk et Bartley prennent chacun un tir à tour de rôle, en vain.

Nick Bjugstad, qui tente de se faufiler entre les défenseurs, choisit finalement de lancer: le disque frappe le poteau du filet de Condon, qui était déjoué.

Un autre lancer de Vincent Trocheck. Ce jeune joueur de 22 ans s'illustre ces temps-ci dans la formation de la Floride. Il a 48 points jusqu'à maintenant, en 69 parties. C'est autant que Galchenyuk.

À 8:59, Darren Dietz est chassé pour avoir fait trébucher Nick Bjugstad, qui l'avait battu de vitesse le long de la rampe.

Fin de l'attaque à cinq. Le Tricolore a très bien travaillé en infériorité numérique.

Malheureusement pour les joueurs des Canadiens, il n'y a pas de répit. Travaillant fort pour l'obtention de la rondelle à la droite du gardien du Tricolore, Huberdeau effectue une superbe passe à Aleksander Barkov (23e), qui n'a qu'à faire dévier le disque dans le filet de Condon, battu. Jaromir Jagr a aussi une mention d'aide.Panthers 4 - Canadiens 1. Le défenseur Mark Barberio s'est pointé un peu en retard sur ce jeu.

Le défenseur des Canadiens, Darren Dietz, n'abandonne pas et livre une mise en échec à Jiri Hudler.

Les joueurs du trio de Barkov semblent avoir beaucoup de plaisir à jouer ensemble. Même dans une victoire assurée, ils continuent de mettre de la pression sur les hommes de Michel Therrien.

Autre pénalité pour Darren Dietz, à 18:52. D'ailleurs, il n'a pas joué un très grand match.

Aaron Ekblad et Aleksander Barkov, encore lui, prennent deux excellents tirs sur le pauvre Condon, qui a été grandement sollicité durant le match.

Le talent des jeunes joueurs des Panthers fut encore patent contre les Canadiens, visiblement incapables de rivaliser contre leur adversaire.

Un autre match difficile pour les Canadiens.

Les formations pour ce duel

Panthers de la Floride

ATTAQUANTS : Jonathan Huberdeau – Aleksander Barkov – Jaromir Jagr / Jussi Jokinen – Vincent Trocheck – Reilly Smith / Jiri Hudler – Nick Bjugstad – Teddy Purcell / Garett Wilson – Quinton Howdon – Shawn Thornton

DÉFENSEURS : Dmitry Kulikov – Aaron Ekblad / Brian Campbell – Dylan Olson / Jakub Kindl – Alec Petrovic

GARDIENS : Al Montoya - Roberto Luongo

Hors formation : Steven Kampfer, Logan Shaw, Greg McKegg

Blessés : Willie Mitchell, Dave Bolland, Erik Gudbranson

Canadiens de Montréal

ATTAQUANTS

Max Pacioretty - Alex Galchenyuk - Sven Andrighetto / Paul Byron - Tomas Plekanec - Torrey Mitchell / Stefan Matteau - Michael McCarron - Lucas Lessio / Jacob De La Rose - Phillip Danault - Mike Brown

DÉFENSEURS : Andrei Markov - Mark Barberio / Alexei Emelin - Greg Pateryn / Victor Bartley - Darren Dietz

GARDIENS : Mike Condon - Ben Scrivens

Hors formation : aucun joueur

Blessés; P.K. Subban, Lars Eller, Nathan Beaulieu, Carey Price, David Desharnais

Aucun commentaire:

Publier un commentaire