mercredi 27 avril 2016

Dan Boyle expulse un journaliste

http://www.rds.ca/hockey/lnh/

Dan Boyle en a assez de Larry Brooks


À l’aube de ses 40 ans, qu’il fêtera en juillet, Dan Boyle considère sérieusement la retraite. Mais ce n’est certainement pas au journaliste du New York Post Larry Brooks qu’il annoncera la nouvelle en primeur.
Le défenseur des Rangers a en effet été impliqué dans une querelle verbale avec le journaliste alors que les joueurs de la formation new-yorkaise, éliminée au premier tour par les Penguins de Pittsburgh, s’adressaient une dernière fois aux médias mardi.
Avant de s’adresser aux journalistes, Boyle a fait savoir qu’il désirait que Brooks quitte la salle avant de critiquer le travail de ce dernier. Voici l’échange que le vétéran a eu avec Brooks :
-       « Je ne le veux pas ici. »
-       « Quoi? », a répondu Brooks avant d’ajouter : « Tu sais quoi, ce sentiment est réciproque ».
-       « Personne ne t’aime. Personne ne te respecte, au cas où tu ne le saurais pas », a ensuite justifié Boyle.
-       « O.K. », a alors répliqué Brooks avant de recevoir une autre flèche de la part de Boyle.
-       « Au moins, je pars avec le respect de mes coéquipiers. [...] Je n’ai aucun respect pour toi. Je veux que tu sortes d’ici (sacre). »
-       « Je me fous de ce que tu penses », a indiqué Brooks, ce qui a alors incité Boyle a haussé le ton.
-       « Je peux te dire de sortir si j’en ai envie! »
-       « Tu peux, mais je n’ai pas à t’écouter », de répondre Brooks.
-       « Oui, tu le dois, a insisté Boyle. Je le veux hors d’ici, tout comme ce (sacre) de clown, Brett, ou peu importe quel est son (sacre) nom. Tous les autres (journalistes) c’est correct. Je le veux hors d’ici, c’est mon droit. »
Quelques mots ont par la suite été échangés avant que le personnel des Rangers n’intervienne pour calmer les esprits de Boyle, qui a ensuite répondu aux questions des journalistes, à l'exception de Brooks.
Bien qu’il ne soit pas encore prêt à faire officiellement l’annonce de sa retraite, cette option est plus que probable pour Boyle.
Ce dernier a évolué pour les Rangers au cours des deux dernières saisons, après avoir porté dans l’ordre les couleurs des Panthers de la Floride, du Lightning de Tampa Bay et des Sharks de San Jose.
Boyle a amassé 10 buts et 14 passes cette saison en 74 rencontres.
Il a remporté la coupe Stanley en 2004 avec le Lightning.