lundi 4 avril 2016

Hockey féminin: le Canada et les États-Unis en finale

http://www.lapresse.ca/sports/hockey/

Publié le 03 avril 2016 à 20h36 | Mis à jour le 04 avril 2016 à 08h21
Les Canadiennes ont défait les Finlandaises 5-3 en... (Photo Ryan Remiorz, PC)
PHOTO RYAN REMIORZ, PC
Les Canadiennes ont défait les Finlandaises 5-3 en demi-finale, dimanche soir.

La Presse Canadienne
Kamloops, C.-B.
Les États-Unis et le Canada ont encore rendez-vous en finale du Championnat mondial de hockey féminin.
Les deux équipes croiseront le fer pour l'obtention de la médaille d'or pour la 17e fois en autant de tournois, lundi.
Natalie Spooner a mené le pays hôte avec un tour du chapeau et une aide, dimanche, dans une victoire de 5-3 face à la Finlande devant 4007 personnes au Sandman Centre.
Son but en désavantage numérique en début de troisième période s'est avéré être celui de la victoire.
Elle et Blayre Turnbull ont tous les deux marqué dans un filet désert. Meghan Agosta a inscrit son premier du tournoi. Charline Labonté a repoussé 16 lancers pour enregistrer sa deuxième victoire du tournoi.
Saana Valkama, Michelle Karvinen et Saila Saari ont donné la réplique pour les Finlandaises. Meeri Raisanen a bloqué 31 des 36 rondelles dirigées vers elle.
Plus tôt, les États-Unis ont accédé à la finale grâce à une victoire facile de 9-0 face à la Russie, dimanche.
Les championnes en titre tenteront de mettre la main sur un troisième titre mondial consécutif et sur leur sixième en sept ans.
Les Russes affronteront les Finlandaises pour l'obtention du bronze.
Jocelyne Lamoureux-Davidson, Kelli Stack et Hilary Knight ont mené les Américaines avec deux buts chacune. Megan Bozek, Meghan Duggan et Brianna Decker ont complété la marque.
Monique Lamoureux a amassé trois aides tandis qu'Alex Rigsby a repoussé 17 lancers devant 2297 spectateurs.
La gardienne partante de la Russie, Anna Prugova, a été retirée du match après avoir alloué quatre buts sur 14 tirs en première période. Nadezhda Morozova a cédé cinq fois sur 24 lancers en relève.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire