vendredi 29 janvier 2016

John Scott insulté par la LNH

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par 98,5 fm pour 98,5fm Sports le jeudi 28 janvier 2016 à 14h57. Modifié par Danielle Arsenault à 22h41.
John Scott insulté par la LNH
John Scott (Photo fournie par les IceCaps)
(98,5 Sports) - Si John Scott ne s'attendait pas à être échangé, il s'attendait encore moins à être traité de la sorte par la Ligue nationale de hockey.
Acquis des Coyotes par le Canadien - et aussitôt rétrogradé à Terre-Neuve - le 15 janvier, le colosse de 6 pi 8 po et 260 livres a révélé dans un texte poignant à «The Player's Tribune» les pressions qui ont été exercées par les autorités du circuit dans le but qu'il se retire du Match des Étoiles.

Scott, on s'en souvient, a été élu par les partisans par un vote internet.

Peu de temps après, il explique avoir reçu un appel d'un haut placé de la LNH lui suggérant d'y penser deux fois avant de participer au week-end des étoiles en compagnie des meilleurs joueurs au monde.

Le haut placé en question a même eu l'audace de lui faire la morale en lui demandant: «Est-ce que tu penses que c'est quelque chose dont tes enfants seraient fiers?»

Une phrase que Scott, père de deux jeunes filles, avoue avoir encore sur le coeur. Il a toujours de la difficulté à comprendre pourquoi on l'a traité de la sorte.

Il dit en revanche avoir reçu un nombre incalculable de messages textes de joueurs provenant de différentes équipes qui l'appuyaient et l'encourageaient à prendre part au week-end des étoiles.

«Si la ligue juge la situation embarrassante, plusieurs gars m’ont dit le contraire et m’ont conseillé d’y aller.»

Dans son texte, il revient sur ses années dans le hockey mineur en Ontario et sur son parcours universitaire - il a décroché un diplôme d'ingénieur de l'université technologique du Michigan.

On apprend notamment que le géant ne s'était jamais battu avant d'évoluer dans la Ligue américaine.

Scott, dont la femme est présentement enceinte de jumeaux, évolue présentement avec les IceCaps à St. John's.

Malgré les reproches de la LNH, il a choisi de respecter le choix des partisans. Il sera à son poste à Nashville pour le Match des Étoiles.

Vous pouvez lire le texte intégral en anglais en cliquant ici.