mercredi 30 mars 2016

Hockey féminin: 5 buts en 4:40 dans un gain des Canadiennes face aux Russes

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par La Presse Canadienne le mercredi 30 mars 2016 à 00h47. Modifié par Charles Payette à 09h03.
Hockey féminin: 5 buts en 4:40 dans un gain des Canadiennes face aux Russes
KAMLOOPS, C.-B. - Le Canada a marqué cinq fois en 4:40 au deuxième vingt pour finalement dominer les Russes 8-1 au championnat mondial de hockey féminin, mardi.
Meaghan Mikkelson et Halli Krzyzaniak ont réussi des doublés. Rebecca Johnston, Jennifer Wakefield, Marie-Philip Poulin et Emily Clark ont aussi trouvé le fond du filet.

Charline Labonté a stoppé 13 tirs pour l'unifolié, qui avait perdu 3-1 contre les Américaines en lever de rideau, la veille.

Iya Gavrilova a été la seule buteuse de la Russie, qui est sans victoire en deux matches.

Lundi, les Russes ont été battues 5-3 par la Finlande, qui va affronter le Canada jeudi.

Johnston a nivelé le score 1-1 quarante secondes après le début du deuxième vingt, avec un tir sec du centre gauche.

Krzyzaniak a placé les siennes aux commandes à 3:07, avec un tir de la ligne bleue.

Trente-cinq secondes plus tard, une échappée de Wakefield a donné un coussin de deux buts au Canada. Ce filet a envoyé aux douches Anna Prugova, qui a cédé trois fois en 16 tirs.

Mikkelson en a rajouté à 4:42, profitant du fait que la charge fougueuse de Jillian Saulnier avait déplacé Maria Sorokina du devant de son but.

Mikkelson a complété son doublé à 5:20, du haut de l'enclave, puis Krzyzaniak a fait de même à 17:05, grâce à un tir haut du cercle gauche.

Poulin a fait 7-1 à mi-chemin au troisième tiers. La Beauceronne qui a eu 25 ans lundi a marqué d'une belle manoeuvre du revers, suite à une passe de Brianne Jenner.

Clark a mis la touche finale avec 2:08 au cadran, en soulevant au bon moment une rondelle aux bonds capricieux.

«Je suis plus qu'un joueur de quatrième trio» - Paul Byron

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par Jacques Thériault pour 98,5fm Sports le mardi 29 mars 2016 à 23h55.
«Je suis plus qu'un joueur de quatrième trio» - Paul Byron
PC - Graham Hughes
(98,5 Sports) - Les joueurs du Canadien étaient heureux du résultat du match, mais aussi de la manière dont ils ont renversé la situation en troisième période après avoir pris une avance de deux buts en première.
Le point de presse de Paul Byron
00:00
00:00
Le trio de Max Pacioretty a fait des étincelles; Pacioretty a marqué deux buts et Paul Byron un.

Max Pacioretty apprécie de plus en plus d’avoir Alex Galchenyuk comme joueur de centre.

«Même si on a joué avec plusieurs joueurs sur la droite on a quand même du succès ensemble, a dit le capitaine. C’est un bon signe pour l’équipe que nous puissions créer une chimie avec plusieurs joueurs»

Paul Byron quant à lui est bien sûr ravi de jouer avec les deux attaquants les plus talentueux de l’équipe.

«Ils ont tellement de talent, a dit Byron, ils sont partout sur la glace. Je suis rapide et je peux aller dans les coins récupérer les rondelles pour eux. Avec ma vitesse je peux faire la transition. C’est une belle opportunité pour moi de montrer que je suis plus qu’un joueur de quatrième trio.»

Byron n’a pas caché que les punitions majeures d’Emelin ont fait mal au Canadien en deuxième période.

«Trois buts contre nous ç’a été dur pour nous, a-t-il dit en français. Ce n’était pas très bon pour notre désavantage numérique. Il faut qu’on soit meilleur là-dessus. Si tu veux gagner des matchs, tu ne peux pas donner des buts comme ça.»

Le gardien Mike Condon a fait 39 arrêts, il a sans contredit été un des héros de la victoire de son équipe. Les deux dernières minutes ont été particulièrement sous haute tension dans le territoire du Canadien et autour de son but.

«C’était intense, a dit le jeune gardien. On savait qu’ils chargeraient à fond alors qu’ils avaient retiré leur gardien. C’est une équipe dangereuse qui se bat pour une place en séries.»