dimanche 10 avril 2016

Les Sénateurs convoquent les membres des médias à une conférence de presse

http://www.rds.ca/hockey/lnh/senateurs/

Bryan Murray
Bryan Murray (Source d'image:PC)
Les Sénateurs d'Ottawa ont convoqué les membres des médias à une conférence de presse, dimanche matin à 11 h, au lendemain de la fin de leur saison régulière.
Selon Bruce Garrioch, du quotidien Ottawa Sun, le directeur général Bryan Murray cèderait sa place à Pierre Dorion et accepterait un rôle de conseiller avec l'équipe.
Murray, âgé de 73 ans, exerçait ses fonctions depuis le mois de juin 2007. Il s'était joint à la formation de la capitale nationale en 2004 à titre d'entraîneur-chef.
Exclue des séries éliminatoires, l'équipe dirigée par Dave Cameron a conclu samedi son année avec un gain de 6-1 face aux Bruins de Boston. Elle a montré un dossier final de 38-35-9 pour une récolte totale de 85 points.
Il y a quelques semaines, alors que l'exclusion des Sénateurs du tournoi printanier était devenue quasi certaine, le propriétaire Eugene Melnyk avait fait une sortie remarquée, exprimant son mécontentement en plus de promettre du changement.
Plus de détails à venir

Sakic confirme que Roy sera de retour à la barre de l'Avalanche

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par Associated Press le samedi 09 avril 2016 à 20h02. Modifié par Léandre Drolet à 20h34.
Sakic confirme que Roy sera de retour à la barre de l'Avalanche
Patrick Roy./AP-archives
DENVER - Le directeur général de l'Avalanche du Colorado, Joe Sakic, a confirmé que l'entraîneur-chef Patrick Roy sera de retour à la barre de l'équipe, la saison prochaine.
Sakic est ?très déçu? de la saison qui a été marquée par des performances inégales à domicile et des occasions ratées en troisième période. L'Avalanche était dans la course pour une place dans les séries éliminatoires avant de connaître une léthargie en fin de saison.

Le membre du Temple de la renommée n'a pas jeté le blâme sur Roy et a dit que les deux hommes ?étaient dans le même bateau?.
Sakic a été déçu par la réaction de ses joueurs, affirmant qu'il n'avait pas vu ?l'émotion nécessaire? pour participer aux séries.

Roy a été nommé entraîneur de l'année en 2013-2014 alors que l'équipe avait signé 52 victoires.

Les Bruins éliminés

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par La Presse Canadienne le samedi 09 avril 2016 à 16h08. Modifié par Léandre Drolet à 18h09.
Les Bruins éliminés
BOSTON - Tandis que le gardien Tuukka Rask regardait ses coéquipiers des Bruins de Boston lutter avec l'énergie du désespoir pour obtenir leur laissez-passer pour les séries éliminatoires, le gardien auxiliaire Jonas Gustavsson a cédé quatre fois en première moitié de deuxième période et offert un gain de 6-1 aux Sénateurs d'Ottawa samedi après-midi.
Cette défaite signifie que les Bruins sont maintenant à égalité avec les Red Wings de Detroit à 93 points de classement, sauf que ces derniers bénéficient de l'avantage du premier bris d'égalité.
Les Bruins ont été éliminés quand les Flyers de Philadelphie ont vaincu les Penguins de Pittsburgh 3-1 plus tard en après-midi.

Les probabilités pour que les Bruins évitent une deuxième élimination précoce ont fondu comme neige au soleil après que le nom de Rask, le gagnant du trophée Vézina en 2014, ait été rayé de la formation partante en raison d'un «malaise». Il a participé à la période d'échauffement, mais a passé la majeure partie de celle-ci en retrait, près du banc des Bruins.

Les Bruins ont émis un communiqué à 12h01 — soit 29 minutes avant le début du match — dans lequel ils ont indiqué qu'ils avaient rappelé par mesure d'urgence Jeremy Smith de leur club-école de Providence.

Gustavsson, qui n'avait pas gardé les buts depuis le 18 mars, a repoussé les 17 tirs dirigés vers lui en première période. Les Bruins en ont profité pour prendre les devants 1-0 lorsque David Pastrnak a accepté une passe lobée de Brad Marchand au-dessus de la ligne bleue avant de battre Andrew Hammond d'un tir précis. Sur la séquence, Pastrnak semblait être hors-jeu, mais l'arbitre a déterminé que la reprise vidéo n'était pas concluante.

Au retour de l'entracte, le ciel est tombé sur la tête des Bruins.

Chris Neil a créé l'égalité à 1:42, frappant deux fois sur la rondelle dans l'enclave avant qu'elle ne glisse derrière Gustavsson. Zack Smith a donné les devants aux Sénateurs quatre minutes plus tard en redirigeant habilement un tir de la pointe d'Erik Karlsson. Matt Puempel a poursuivi la séquence en s'emparant du retour de lancer du revers de Phil Varone pour déjouer Gustavsson entre les jambières.

Puis, à 10:00, Mika Zibanejad a ajouté l'insulte à l'injure en faisant dévier un autre tir au fond de la cage des Bruins. C'était alors 4-1.

Les partisans des Bruins qui scandaient «Nous voulons participer aux éliminatoires!» plus tôt dans le match se sont alors mis à huer leurs favoris. L'entraîneur-chef Claude Julien a demandé un temps d'arrêt, et les Bruins ont généré quelques chances de marquer un peu plus tard pendant la période — sauf qu'ils ont manqué d'opportunisme.

Les Sénateurs ont écopé deux pénalités au troisième vingt, et chaque fois Julien a retiré son gardien afin de créer un double avantage numérique. Les Sénateurs en ont toutefois profité pour tirer dans un filet désert à deux reprises — d'abord Jean-Gabriel Pageau, puis Smith.

Julien s'est retrouvé dans l'eau chaude l'an dernier lorsque le directeur général Peter Chiarelli a été congédié et remplacé par Don Sweeney. Les Bruins n'ont jamais offert de vote de confiance à leur entraîneur après avoir raté les séries éliminatoires deux fois de suite en 50 ans, soit depuis que Milt Schmidt a obtenu une troisième et dernière chance en 1965-66 avant de céder sa place à Harry Sinden.

Trente buts pour Galchenyuk et Pacioretty

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par Jacques Thériault pour 98,5fm Sports le samedi 09 avril 2016 à 09h11. Modifié par 98,5 fm à 23h20.
Trente buts pour Galchenyuk et Pacioretty
Alex Galchenyuk et Max Pacioretty ont inscrit leur 30e but./PC/Graham Hughes
(98,5 Sports) - Éliminé du portrait des séries éliminatoires depuis des semaines, le Canadien de Montréal a néanmoins bouclé sa saison 2015-2016 avec une victoire de 5-2 face au Lightning de Tampa Bay.

Alex Galchenyuk et Max Pacioretty ont profité de ce match sans importance pour inscrire leurs 29e et 30e buts de la saison.
On en parle en ondes :
Écouter
Mis en ligne le samedi 09 avril 2016 dans Après-match du Canadien et Le hockey des Canadiens avec Martin McGuire et Dany Dubé
Le capitaine a inscrit son deuxième but dans les dernières secondes du match, quand le Lightning avait retiré son gardien.

Seuls Bernard Geoffrion (21 ans et 32 jours, en 1951-1952) et Stéphane Richer (21 ans et 237 jours, en 1987-1988) ont inscrit 30 buts à un plus jeune âge que Galchenyuk (22 ans et 7 mois) dans l'histoire du Tricolore.

Il s'agit de la première saison de 30 buts pour Galchenyuk. Pacioretty en est à sa quatrième, dont sa troisième de suite.

Tomas Plekanec, avec son 14e, a complété la marque pour le Tricolore (38-38-6) qui termine le calendrier avec 82 points à sa fiche. Le but de Plekanec était le 216e de sa carrière, ce qui lui a permis de s'emparer du 20e rang dans l'histoire de l'équipe, devant Elmer Lach et Ralph Backstrom.

Quant à Andrei Markov, qui a récolté deux passes, il a devancé Maurice Richard au 8e échelon pour le plus grand nombre de mentions d'aide avec le Tricolore, avec 423.

Ondrej Palat (14e) et Jonathan Drouin (4e) ont inscrit les buts du Lightning (46-31-5) qui participera aux séries éliminatoires après avoir récolté 97 points.

Le film de la rencontre

Première période:

Mike Condon est le gardien du Canadien et c'est Andrei Vasilevskiy qui protège le filet du Lightning.

Il ne se passe rien, ou si peu, lors des cinq premières minutes et seulement deux tirs au but, qui appartiennent au Canadien.

Mais le troisième tir fait mouche, celui d'Alex Galchenyuk, qui inscrit ainsi son 29e but de la saison. Lightning 0 Canadien 1.

Une 20e mention d'aide pour Brendan Gallagher.

Le Canadien joue comme une équipe qui veut faire plaisir à ses partisans. Le Lightning, comme un club qui n'a rien à gagner.

Alex Killorn écope d'une pénalité. Le Canadien profite d'un avantage numérique.

Galchenyuk voit la rondelle toucher l'extérieur du filet après avoir décoché un tir sur réception. Tout près d'un 30e but cette saison...

Ça sera la meilleure occasion de marquer du Tricolore durant deux minutes.

Après un coup de sifflet, Greg Pateryn assène un double échec à Tyler Johnson qui s'en va valser durement dans la bande.

L'entraîneur Jon Cooper est livide au banc des siens. Avec la perte de Stamkos, Johnson est le centre numéro un de l'équipe. Johnson se relève difficilement et Pateryn est expulsé après avoir reçu une pénalité majeure.

En raison de l'empoignade après la chute de Johnson, on se retrouve à quatre contre quatre et Tomas Plekanec se sert de sa vitesse pour servir une splendide feinte à Vasilevskiy afin de doubler l'avance des siens Lightning 0 Canadien 2.

Après la fin de la pénalité à Ondrej Palat, le Lightning se retrouve à cinq contre quatre pour trois minutes. Pardon... Moins que ça, car la pénalité est annulée par une infraction commise par Killorn. On joue encore à quatre contre quatre.

Et Galchenyuk frappe le poteau à la suite d'un deuxième tir sur réception dans la dernière minute de jeu. Encore plus près d'un 30e but cette saison...

Tirs au but par :

Lightning : 9 - 0 - 0: 9

Canadien : 11 - 0 - 0 : 11

Deuxième période :

Il faut peu de temps avant de voir le Canadien ajouter à son avance. Cette fois, c'est Max Pacioretty qui fait le travail après 27 secondes de jeu en deuxième période. Lightning 0 Canadien 3.

Tout comme Alex Galchenyuk, il s'agit d'un 29e but cette saison pour le capitaine du Canadien.

Autre pénalité au Lightning. Et le surnombre va permettre au Canadien d'inscrire un quatrième but ce soir: le 30e de la saison de Galchenyuk à la suite d'un tir vif.Lightning 0 Canadien 4.

Bagarre entre Paul Byron et Vladislav Namestnikov. Pas vraiment reconnus pour leur talent de pugilistes, ces deux-là.

Le Lightning bénéficie d'un autre avantage numérique avec un peu plus de quatre minutes à faire. Il en a besoin avec le Canadien qui domine 20-11 au chapitre des tirs au but. Et ça ne mène à rien, d'ailleurs.

Tirs au but par :

Lightning : 9 - 4 - 0: 13

Canadien : 11 - 10 - 0 : 21

Troisième période :

Solide mise en échec d'Alexei Emelin devant le banc des joueurs aux dépens d'Erik Condra. Tout le monde s'empoigne par la suite, mais sans conséquence.

Mike Blunden marque pour le Lightning après avoir été poussé sur Mike Condon par Brian Flynn. Les arbitres accordent le but, mais Michel Therrien conteste la décision. Et il a raison. Après avoir vu les reprises, on refuse le but à Tampa Bay.

Le Canadien ne terminera pas la saison 2015-2016 avec un blanchissage. Ondrej Palat fait un beau virage à gauche devant le filet de Condon et il loge la rondelle derrière le gardien. Son 16e de la saison. Lightning 1 Canadien 4.

La formation de Tampa ajoute un autre but quand Matthew Carle contourne le filet de Condon et remet la rondelle sur le bâton de Jonathan Drouin laissé fin seul devant le gardien. Un junior n'aurait pas raté une telle chance... Lightning 2 Canadien 4.

Moins de cinq minutes à faire à la saison du Canadien.

Le Lightning retire son gardien avec moins de deux minutes à jouer... et Pacioretty marque le 30e de sa saison dans un filet désert. Lightning 2 Canadien 5.

Tirs au but par :

Lightning : 9 - 4 - 10: 23

Canadien : 11 - 10 - 8 : 29