lundi 11 avril 2016

Le propriétaire des Flyers Ed Snider est décédé

http://www.lapresse.ca/sports/hockey/

Publié le 11 avril 2016 à 08h33 | Mis à jour à 08h33
Ed Snider en 2005... (PHOTO FRANK FRANKLIN II, ARCHIVES AP)
Ed Snider en 2005PHOTO FRANK FRANKLIN II, ARCHIVES AP

GUILLAUME LEFRANÇOIS
La Presse
Les Flyers de Philadelphie ont annoncé lundi matin qu'Ed Snider, propriétaire de l'équipe depuis ses débuts dans la LNH en 1967, est mort.
M. Snider s'est éteint au terme d'une bataille de deux ans avec le cancer.
Sous sa gouverne, les Flyers ont remporté deux fois la Coupe Stanley, en 1974 et en 1975, en plus de s'incliner cinq fois en finale (1976, 1980, 1987, 1997 et 2010). En 1974, ils étaient devenus la première équipe de l'expansion à soulever le trophée.

Qui mettra la main sur chacun des trophées de la LNH?

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par La Presse Canadienne le dimanche 10 avril 2016 à 23h10. Modifié par Danielle Arsenault à 23h47.
Qui mettra la main sur chacun des trophées de la LNH?
Cette saison, les choix sont difficiles pour l'obtention des différents trophées de la LNH.
Du trophée Jack Adams au trophée Hart, plusieurs bons candidats seront à surveiller.

Voici un survol à propos de ceux qui pourraient mettre la main sur un trophée.

Trophée Jack Adams (meilleur entraîneur)

Qui devrait gagner: Ken Hitchcock — Blues de Saint-Louis

Hitchcock a remporté le trophée en 2012 et il mérite un coup d'oeil attentif cette saison. Les Blues ont terminé au deuxième rang de l'Association de l'Ouest malgré des blessures à des joueurs importants comme Alex Steen, Alex Pietrangelo, Paul Stastny, Kevin Shattenkirk et leurs deux gardiens.

Qui gagnera: Barry Trotz — Capitals de Washington

Trotz devrait obtenir son premier trophée Jack Adams et il ne le volera pas. Les Capitals ont dominé la LNH cette saison, remportant 55 parties en plus de montrer la deuxième meilleure attaque, la deuxième meilleure défense et des unités spéciales dans le top 5.

Trophée Calder (meilleure recrue)

Qui devrait gagner: Artemi Panarin — Blackhawks de Chicago

Joueur autonome provenant de la Russie, Panarin est devenu la première recrue depuis Patrick Kane en 2008 à inscrire plus de 70 points en une saison. À 24 ans, ce dernier a amassé plus de buts (30), d'aides (47), de points (77) et de points à forces égales (53) que tous les autres joueurs de première année.

Qui gagnera: Connor McDavid — Oilers d'Edmonton

McDavid a été la meilleure recrue cette saison lorsqu'il a été en uniforme. Il a produit 1,07 point par match et seuls Patrick Kane et Jamie Benn ont fait mieux. Le seul argument valide contre lui est son nombre de matchs joués. Il n'a pris part qu'à 45 rencontres en raison d'une blessure.

Trophée Norris (Meilleur défenseur)

Qui devrait gagner: Erik Karlsson — Sénateurs d'Ottawa

Karlsson est devenu seulement le quatrième défenseur dans les 20 dernières années à enregistrer au moins 80 points et le premier depuis Nicklas Lidstrom en 2005-06. L'arrière de 25 ans a accompli cet exploit en jouant avec une équipe moyenne et dans une ère moins offensive. Karlsson a amassé 56 points à forces égales, 13 de plus que le deuxième défenseur.

Qui gagnera: Drew Doughty — Kings de Los Angeles

Doughty n'a jamais gagné le trophée Norris et ça semble justifier le fait qu'on veuille lui donner cette saison. Ce dernier est capable de rendre meilleurs tous les joueurs évoluant avec lui, mais il n'a pas été en mesure de générer autant de points que Karlsson, Brent Burns ou Kristopher Letang. Cependant, ce trophée est remis au défenseur le plus complet et Doughty en fait certainement partie.

Trophée Vézina (meilleur gardien)

Qui devrait gagner: Ben Bishop — Lightning de Tampa Bay

Bishop a accordé un but ou moins dans 26 de ses 59 départs cette saison. À 29 ans, il a mené tous les gardiens partants au chapitre du pourcentage d'arrêts avec .926. Cette saison, aucun gardien n'a valu autant à son équipe que lui.

Qui gagnera: Braden Holtby — Capitals de Washington

Holtby a égalé le record de victoires de Martin Brodeur, totalisant 48 gains pour les Capitals. Il a participé à bon nombre de parties et il a souvent fait le travail. Il a eu un petit passage à vide en janvier et février et il a été un peu moins constant que Bishop et Corey Crawford, des Blackhawks.

Trophée Hart (joueur le plus utile)

Qui devrait gagner: Erik Karlsson — Sénateurs d'Ottawa

Aucun joueur n'est plus utile à son équipe que Karlsson. Pas même Kane ou Sidney Crosby. Le défenseur joue presque la moitié des matchs de son équipe et il produit à un rythme inégalé par les autres joueurs à sa position. Karlsson a également mené la ligue au chapitre des mentions d'aide avec 66.

Qui gagnera: Patrick Kane - Blackhawks de Chicago

Kane a connu un début de saison époustouflant, incluant une séquence de 26 parties avec au moins un point. Il a établi des sommets en carrière dans la colonne des buts, des aides et des points. Ses 46 buts et 106 points, en plus de son avance de 17 points au premier rang des pointeurs de la LNH, devraient lui permettre d'obtenir le trophée.

Kane remporte son 1er trophée Art Ross

http://www.985sports.ca/hockey/nouvelles/

Publié par La Presse Canadienne le dimanche 10 avril 2016 à 23h27. Modifié par Charles Payette le lundi 11 avril 2016
Kane remporte son 1er trophée Art Ross
Patrick Kane/PC
NEW YORK - L'attaquant des Blackhawks de Chicago Patrick Kane a mis la main sur son premier trophée Art Ross en carrière tandis qu'Alex Ovechkin, des Capitals de Washington, a remporté son sixième trophée Maurice «Rocket» Richard, dimanche.
Le tandem de gardiens des Ducks d'Anaheim composé de Frederik Andersen et John Gibson a gagné le trophée William M. Jennings remis aux gardiens ayant joué au moins 25 matchs pour l'équipe qui a accordé le moins de buts.

Kane a obtenu le trophée Art Ross après avoir complété la saison avec des sommets en carrière de 46 buts, 60 mentions d'aide et 106 points. Jamie Benn, des Stars de Dallas, a terminé au deuxième rang avec 89 points tandis qu'au troisième rang, Sidney Crosby, des Penguins de Pittsburgh, a amassé 85 points.

Le natif de Buffalo dans l'État de New York est le premier joueur américain à remporter le championnat des pointeurs de la LNH.

Ovechkin a inscrit 50 buts, lui permettant de gagner le trophée Maurice «Rocket» Richard pour la quatrième fois consécutive et la sixième fois au total. Il est devenu seulement le troisième joueur de l'histoire de la LNH à marquer 50 buts lors de sept saisons. Seuls Mike Bossy et Wayne Gretzky ont également réalisé cet exploit.

Andersen et Gibson ont raflé le trophée William M. Jennings grâce à une victoire de 2-0 des Ducks contre les Capitals, dimanche. Ceux-ci n'ont alloué que 192 buts cette saison. Il s'agit du premier duo de gardiens des Ducks à ravir cet honneur.

Qui mettra la main sur chacun des trophées de la LNH?

Cette saison, les choix sont difficiles pour l'obtention des différents trophées de la LNH.

Du trophée Jack Adams au trophée Hart, plusieurs bons candidats seront à surveiller.

Voici un survol à propos de ceux qui pourraient mettre la main sur un trophée.

Trophée Jack Adams (meilleur entraîneur)

Qui devrait gagner: Ken Hitchcock — Blues de Saint-Louis

Hitchcock a remporté le trophée en 2012 et il mérite un coup d'oeil attentif cette saison. Les Blues ont terminé au deuxième rang de l'Association de l'Ouest malgré des blessures à des joueurs importants comme Alex Steen, Alex Pietrangelo, Paul Stastny, Kevin Shattenkirk et leurs deux gardiens.

Qui gagnera: Barry Trotz — Capitals de Washington

Trotz devrait obtenir son premier trophée Jack Adams et il ne le volera pas. Les Capitals ont dominé la LNH cette saison, remportant 55 parties en plus de montrer la deuxième meilleure attaque, la deuxième meilleure défense et des unités spéciales dans le top 5.

Trophée Calder (meilleure recrue)

Qui devrait gagner: Artemi Panarin — Blackhawks de Chicago

Joueur autonome provenant de la Russie, Panarin est devenu la première recrue depuis Patrick Kane en 2008 à inscrire plus de 70 points en une saison. À 24 ans, ce dernier a amassé plus de buts (30), d'aides (47), de points (77) et de points à forces égales (53) que tous les autres joueurs de première année.

Qui gagnera: Connor McDavid — Oilers d'Edmonton

McDavid a été la meilleure recrue cette saison lorsqu'il a été en uniforme. Il a produit 1,07 point par match et seuls Patrick Kane et Jamie Benn ont fait mieux. Le seul argument valide contre lui est son nombre de matchs joués. Il n'a pris part qu'à 45 rencontres en raison d'une blessure.

Trophée Norris (Meilleur défenseur)

Qui devrait gagner: Erik Karlsson — Sénateurs d'Ottawa

Karlsson est devenu seulement le quatrième défenseur dans les 20 dernières années à enregistrer au moins 80 points et le premier depuis Nicklas Lidstrom en 2005-06. L'arrière de 25 ans a accompli cet exploit en jouant avec une équipe moyenne et dans une ère moins offensive. Karlsson a amassé 56 points à forces égales, 13 de plus que le deuxième défenseur.

Qui gagnera: Drew Doughty — Kings de Los Angeles

Doughty n'a jamais gagné le trophée Norris et ça semble justifier le fait qu'on veuille lui donner cette saison. Ce dernier est capable de rendre meilleurs tous les joueurs évoluant avec lui, mais il n'a pas été en mesure de générer autant de points que Karlsson, Brent Burns ou Kristopher Letang. Cependant, ce trophée est remis au défenseur le plus complet et Doughty en fait certainement partie.

Trophée Vézina (meilleur gardien)

Qui devrait gagner: Ben Bishop — Lightning de Tampa Bay

Bishop a accordé un but ou moins dans 26 de ses 59 départs cette saison. À 29 ans, il a mené tous les gardiens partants au chapitre du pourcentage d'arrêts avec .926. Cette saison, aucun gardien n'a valu autant à son équipe que lui.

Qui gagnera: Braden Holtby — Capitals de Washington

Holtby a égalé le record de victoires de Martin Brodeur, totalisant 48 gains pour les Capitals. Il a participé à bon nombre de parties et il a souvent fait le travail. Il a eu un petit passage à vide en janvier et février et il a été un peu moins constant que Bishop et Corey Crawford, des Blackhawks.

Trophée Hart (joueur le plus utile)

Qui devrait gagner: Erik Karlsson — Sénateurs d'Ottawa

Aucun joueur n'est plus utile à son équipe que Karlsson. Pas même Kane ou Sidney Crosby. Le défenseur joue presque la moitié des matchs de son équipe et il produit à un rythme inégalé par les autres joueurs à sa position. Karlsson a également mené la ligue au chapitre des mentions d'aide avec 66.

Qui gagnera: Patrick Kane - Blackhawks de Chicago

Kane a connu un début de saison époustouflant, incluant une séquence de 26 parties avec au moins un point. Il a établi des sommets en carrière dans la colonne des buts, des aides et des points. Ses 46 buts et 106 points, en plus de son avance de 17 points au premier rang des pointeurs de la LNH, devraient lui permettre d'obtenir le trophée.

Bouchard se retire (encore) de la Fed Cup

http://www.985sports.ca/divers/nouvelles/

Publié par Charles Payette pour 98,5fm Sports le lundi 11 avril 2016 à 08h23. Modifié à 08h35.
Bouchard se retire (encore) de la Fed Cup
Eugenie Bouchard, Coupe Fed 2014
(98,5 Sports) - Tennis Canada a annoncé le retrait d'Eugenie Bouchard de la rencontre de barrage du Groupe mondial II de la Fed Cup contre la Slovaquie.

La joueuse de Westmount s'était aussi désistée des activités de l'équipe nationale en février 2015 à Québec, prétextant un calendrier chargé.
Bouchard, 46e raquette mondiale, cédera sa place à la jeune Blainvilloise Charlotte Robillard-Millette, qui complètera ainsi le quatuor aux côtés d'Aleksandra Wozniak, également de Blainville, de la Montréalaise Françoise Abanda et de la Torontoise Sharon Fichman.
Les matchs auront lieu les 16 et 17 avril.
Blessée à Charleston
« Je suis déçue de ne pas pouvoir me joindre à l’équipe, j’avais hâte de défendre les couleurs de mon pays et de retrouver mes coéquipières en Slovaquie, » soulignait Bouchard via un communiqué de Tennis Canada. « Je dois cependant prendre le temps nécessaire pour guérir ma blessure. Je souhaite la meilleure des chances à notre équipe. »

Bouchard s’est blessée aux muscles abdominaux la semaine dernière alors qu’elle disputait le tournoi de Charleston. Elle avait d’ailleurs été forcée à l’abandon au début de la troisième manche de son match de deuxième tour contre l’Espagnol Lourdes Dominguez Lino.

Robillard-Millette se joindra à l’équipe canadienne de la Fed Cup pour la deuxième fois de sa carrière, elle qui avait vécu son baptême à Québec, l’an dernier, contre les Tchèques. L’athlète de 17 ans arrivera de la Chine où elle vient de rafler la troisième place du Master junior de l’ITF.