MONTRÉAL - Le Canadien de Montréal a récolté quatre points contre les Sénateurs d'Ottawa au cours du week-end malgré une production d'un seul point de la part des trois membres du premier trio. Alex Galchenyuk, Alexander Radulov et Max Pacioretty n'ont pas fait bien mieux dans la défaite en prolongation de 2-1 contre les Red Wings de Detroit, et Claude Julien l'a souligné.
« On a arraché un gros point »
L'entraîneur-chef n'a pas fait qu'en parler après la rencontre, il a agi pendant le match en remplaçant Galchenyuk au centre par Phillip Danault pendant la troisième période. Ce changement en a provoqué d'autres dans les trios de Julien, alors que Paul Byron a été muté auprès d'Andrew Shaw et d'Artturi Lehkonen.
« Je peux dire que ça n'a pas été un trio à la hauteur de ce que l'on attendait. Ç'a été plus difficile pour eux ce soir, c'est la raison pour laquelle j'ai fait des changements à la fin pour essayer de trouver un moyen de marquer un but. On va étudier la situation et voir ce que l'on doit faire. C'est dommage, car les autres trios semblent avoir un peu de chimie », a fait remarquer Julien.
Dans ses commentaires, l'entraîneur-chef du Canadien a ciblé tout particulièrement Galchenyuk, tout en essayant de l'épargner.
« Je ne pense pas qu'il a connu son meilleur match. Je vais travailler avec l'individu à l'interne. Je préfère travailler avec mes joueurs, d'être franc et de les aider. Ce n'est pas mon genre de critiquer mes joueurs publiquement. »
Julien se mettra en mode solution au cours des prochains jours.
« Il reste neuf matchs, on n'a pas fait les séries encore. C'est de cette façon que j'aborde la situation. Tant qu'on n'est pas qualifié, pour moi, on n'a pas fait les séries. Mais c'est sûr qu'on n'attendra pas à la dernière minute. On doit trouver un moyen de réunir des trios qui vont fonctionner. J'ai des décisions à prendre dans les prochains jours. Soit qu'on reste patient, soit qu'on fait des changements. »
Dans un autre registre, Julien a fait l'éloge du gardien Al Montoya.
« Je l'ai trouvé excellent ce soir. Il nous a donné une chance de gagner un gros point. Il méritait mieux que de perdre en prolongation. C'est le gars qui nous a donné la chance de nous rendre jusqu'en troisième période avec un déficit de seulement un but et de nous donner la chance d'égaler le pointage ce soir. C'est l'un des joueurs dont je peux dire que je suis très satisfait. »
Julien a aussi bien aimé le boulot du jeune Lehkonen.
« Vous pouvez lui faire confiance. Il est très intelligent. Certains jeunes joueurs saisissent les nuances plus rapidement que d'autres, et il est l'un de ceux-là. »
Jeu clé du match : le but gagnant d'Anthony Mantha
« Ce n'était pas mauvais... mais ce n'était pas bon »