dimanche 8 janvier 2017

Le Canadien a raison des Leafs au terme d'un match musclé

http://www.lapresse.ca/sports/hockey

Publié le 07 janvier 2017 à 21h51 | Mis à jour le 08 janvier 2017 à 08h01
Artturi Lehkonen a marqué l'un des cinq buts... (Photo USA Today Sports)
Artturi Lehkonen a marqué l'un des cinq buts pour le Canadien.
PHOTO USA TODAY SPORTS
Richard Labbé
RICHARD LABBÉ
La Presse
(Toronto) C'est peut-être encore tôt pour le prétendre, mais s'il faut se fier à ce qu'on a vu samedi soir au Centre Air Canada de Toronto, on peut probablement l'avancer: la rivalité Canadien-Leafs est sur le point de reprendre de belle façon.
Du jeu intense, des bagarres et des buts, il y a eu un peu de tout dans ce match du samedi soir, qui s'est conclut par une victoire de 5-3 du Canadien sur les Maple Leafs.
Alex Radulov est celui qui a marqué le but de la victoire, en avantage numérique, et en début de deuxième période.
Ce résultat à Toronto permet ainsi au Canadien de boucler sa série de sept matchs de suite sur la route avec une fiche de 4-1-2, et une récolte inespérée de 10 points lors de ce long détour qui s'était amorcé le 23 décembre à Columbus.
«Nos joueurs ont démontré qu'ils sont déterminés, ça prend beaucoup de caractère pour ne pas se laisser abattre malgré toutes les blessures qui nous frappent. Si on regarde le voyage dans son ensemble, on est satisfaits du résultat», a expliqué l'entraîneur Michel Therrien.
Samedi soir, Max Pacioretty a été le premier à marquer, après seulement 20 secondes de jeu, suite à une belle passe de Radulov. Artturi Lehkonen a marqué lui aussi quelques instants plus tard, à 3:47, et à 2-0, avec deux buts en seulement trois tirs, le Canadien semblait parti pour une autre victoire facile contre les vieux rivaux à la feuille d'érable.
Eh bien non, puisque ces messieurs ont répliqué avec deux buts, ceux de Bozak et de Kadri, les deux en avantage numérique.
Mais en fin de période, avec seulement 1,6 seconde au cadran, Nikita Scherbak a étalé son grand talent avec un joli maniement du bâton
pour battre Frederik Andersen et faire 3-2. Un beau moment pour le jeune homme, qui en était à son premier match dans la Ligue nationale.
Radulov et Van Riemsdyk ont chacun échangé des buts lors d'une deuxième période disputée sous le signe de l'émotion. Même que deux bagarres ont éclaté en même temps, comme dans le bon vieux temps: McCarron face à Martin, puis Farnham contre Gauthier, ces deux derniers étant expulsés du match après avoir engagé le combat alors qu'un premier combat se déroulait déjà à ce moment-là.
Devant les filets, Carey Price a été bon, avec 32 arrêts, pendant qu'à l'autre bout, Andersen était ordinaire sur au moins deux buts ennemis, incluant celui accordée à Michael McCarron d'un angle impossible en début de troisième. Pour le gros attaquant du Canadien, il s'agissait d'un premier but cette saison.
Dans le camp montréalais, Chris Terry et Zach Redmond ont été laissés de côté. Paul Byron, frappé solidement à la tête mercredi soir à Dallas, n'a pas été en mesure de jouer.
Après tous ces matchs sur la route, le Canadien sera de retour au Centre Bell lundi soir, pour y accueillir les Capitals de Washington.

Les Jets et Patrik Laine assommés par les Sabres

http://www.rds.ca/hockey/lnh/

Jets 3 - Sabres 4


BUFFALO, N.Y. - Trois buts en 4:42 au troisième tiers ont permis aux Sabres de Buffalo de l'emporter 4-3 face aux Jets de Winnipeg, samedi.
Le but vainqueur a été l'oeuvre de Brian Gionta, à 9:54.

Marcus Foligno et Zemgus Girgensons avaient amorcé la charge, tandis que Ryan O'Reilly a fait mouche en première période.
Robin Lehner a bloqué 32 tirs pour les Sabres, qui ont gagné deux de leurs trois derniers matches.
Jack Eichel a été privé de point, lui qui en avait obtenu au moins un à ses cinq derniers matches.
Nikolaj Ehlers, Drew Stafford et Joel Armia ont répliqué pour les Jets, qui avaient remporté leurs deux dernières rencontres.
Connor Hellebuyck a stoppé 32 tirs.
Patrik Laine, meilleur pointeur de la ligue chez les recrues, a quitté après avoir subi une dure mise en échec de Jake McCabe des Sabres, 13 secondes après le but égalisateur de Girgensons.
Laine est resté étendu sur la glace pendant plusieurs minutes. Il paraissait ébranlé à sa sortie de la patinoire, aidé par deux coéquipiers. McCabe n'a pas reçu de punition.

Les Flyers retrouvent le chemin de la victoire
Sommaire
Les Flyers de Philadelphie ont dénoué l'impasse avec deux buts en 1:09 au deuxième vingt, filant ensuite vers un gain de 4-2 face au Lightning de Tampa Bay.

Lightning 2 - Flyers 4
Sean Couturier et Michael Raffl ont ainsi donné les devants 3-1 aux Flyers, marquant à 8:42 et 9:51.
Travis Konecny et Radko Gudas ont complété pour les Flyers, qui ont mitraillé Andrei Vasilevskiy de 44 tirs. Michal Neuvirth a quant à lui fait 24 arrêts.
Jakub Voracek a obtenu deux passes pour Philadelphie. Le club va rejouer dès dimanche soir à Columbus, où les Blue Jackets ont remporté leurs huit derniers matches.
Nikita Kucherov et Alex Killorn ont été les buteurs du Lightning, qui a perdu ses trois dernières rencontres.
Son club ayant deux buts de retard, Jon Cooper a retiré son gardien avec 3:15 au cadran. Le Lightning a habilement gardé la rondelle pendant presque tout ce temps, prenant quelques bons tirs, mais les efforts n'ont pas porté fruit.

Pearson donne la victoire aux Kings
Sommaire
Tanner Pearson a dévié une remise d'Alec Martinez pour inscrire son 11e but de la saison à 3:32 de la période supplémentaire et les Kings de Los Angeles ont défait le Wild du Minnesota 4-3.

Wild 3 - Kings 4 (Prolongation)
L'attaquant du Wild Zach Parise a créé l'égalité en avantage numérique avec 42,1 secondes à faire en temps réglementaire, mais Pearson a joué les héros avec une habile déviation derrière le gardien Darcy Kuemper. Il s'agissait pour Pearson d'un quatrième but en six matchs.
Jeff Carter a récolté un but et deux aides pour les Kings, qui ont une fiche de 8-1 dans leurs matchs qui ont pris fin en prolongation cette saison.
Marian Gaborik et Jake Muzzin ont aussi touché la cible pour les Kings. Peter Budaj a effectué 21 arrêts.
Mikko Koivu et Charlie Coyle ont marqué en première période pour le Wild, qui a encaissé un deuxième revers en trois sorties après avoir connu une séquence de 12 victoires. Kuemper a repoussé 32 lancers.

Les moments forts dans la LNH

Un seul but suffit aux Capitals face aux Sénateurs

http://www.rds.ca/hockey/lnh/senateurs/

Capitals 1 - Sénateurs 0

SAMEDI, 7 JANV. 2017. 22:15

OTTAWA - Braden Holtby a effectué 30 arrêts en route vers un deuxième blanchissage de suite, un cinquième cette saison, et les Capitals de Washington ont défait les Sénateurs d'Ottawa 1-0, samedi.
T.J. Oshie a inscrit l'unique but du match et les Capitals ont signé une cinquième victoire de suite.

Mike Condon a repoussé 19 tirs et les Sénateurs ont encaissé une quatrième défaite d'affilée.
Les Sénateurs disputaient un premier match depuis la veille du Nouvel An. Ils profitaient depuis de leur semaine de congé.
Le défenseur des Capitals Karl Alzner a ouvert la porte aux Sénateurs tard en troisième période en étant puni pour avoir donné de la bande à Mark Stone. Les Sénateurs ont obtenu quelques occasions, mais Holtby a été à la hauteur.

Les moments forts dans la LNH