samedi 14 janvier 2017

Brad Marchand joue un rôle clé dans une victoire des Bruins

http://www.lapresse.ca/sports/hockey/association-de-lest/

Publié le 14 janvier 2017 à 16h17 | Mis à jour à 16h17
Boston Bruins' Brad Marchand (63) scores on Philadelphia... (AP)
AP
Boston Bruins' Brad Marchand (63) scores on Philadelphia Flyers' Michal Neuvirth (30), of the Czech Republic, as Ivan Provorov (9), of Russia, defends during the first period of an NHL hockey game in Boston, Saturday, Jan. 14, 2017. (AP Photo/Michael Dwyer)

Associated Press
Brad Marchand a marqué deux buts et ajouté trois mentions d'aide et il a permis aux Bruins de Boston de prendre la mesure des Flyers de Philadelphie par la marque de 6-3 samedi après-midi.
Marchand a d'abord inscrit son 16e de la saison à 7:48 de la première période, soit quelque cinq minutes après que Pierre-Édouard Bellemare eut donné l'avance aux visiteurs.
Le combatif attaquant des Bruins a scellé l'issue de la rencontre en poussant le disque dans une cage déserte, à 19:06 du troisième vingt.
Entre les deux, Marchand a obtenu des aides sur les buts de Torey Krug (4e), de Patrice Bergeron (9e) et de Zdeno Chara (3e), tous réussis en deuxième période.
David Krejci, avec son 10e de la campagne, a complété la marque pour les Bruins (23-18-5), qui ont signé une dixième victoire en 20 tentatives devant leurs partisans.
Le but de Krejci lui a permis d'atteindre le plateau des 500 points en carrière.
Brayden Schenn (15e) et Wayne Simmonds (18e) ont obtenu les autres buts des Flyers aux dépens de Tuukka Rask, qui a fait face à 24 rondelles. Son rival Michal Neuvirth a bloqué 33 tirs.
Les Flyers (2-6-2) ne totalisent que deux victoires à leurs dix dernières sorties.

Les Capitals rossent les Blackhawks 6-0 pour obtenir un huitième gain d'affilée

http://www.rds.ca/hockey/lnh/

Blackhawks 0 - Capitals 6

VENDREDI, 13 JANV. 2017. 21:54

WASHINGTON - Jay Beagle a marqué deux buts et il a mené une offensive diversifiée des Capitals de Washington vers une convaincante victoire de 6-0 face aux Blackhawks de Chicago vendredi soir.

Les hommes de Barry Trotz ont ainsi signé une huitième victoire consécutive tout en stoppant à quatre la séquence de succès de leurs rivaux.
C'est déjà la cinquième fois cette saison que les Capitals interrompent des séries d'au moins trois victoires d'adversaires. Ils ont d'ailleurs fait le coup au Canadien de Montréal lundi soir dernier au Centre Bell.
Nicklas Backstrom, Brett Connolly, Tom Wilson et T.J. Oshie ont réussi les autres buts des Capitals, qui totalisent 61 points au classement.
Braden Holtby a bloqué 24 rondelles et signé un cinquième blanchissage à ses 14 dernières sorties.
Durant cette période, Holtby, vainqueur du trophée Vézina l'an dernier, affiche un dossier de 9-2-2, une moyenne de buts alloués de 1,34 et un taux d'arrêts de ,950.
Les Rangers perdent avant d'arriver à Montréal
Sommaire
Connor Brown et William Nylander ont touché la cible en première période, Frederik Andersen a stoppé 34 tirs et les Maple Leafs de Toronto ont battu les Rangers de New York 4-2.
James van Riemsdyk et Connor Carrick ont aussi marqué pour les Maple Leafs, qui ont gagné sept de leurs neuf derniers matchs (7-1-1). Tyler Bozak et Mitch Marner ont récolté deux aides chacun.

Maple Leafs 4 - Rangers 2
Les Maple Leafs se sont approchés à deux points des Sénateurs d'Ottawa et du troisième rang de la section Atlantique. Ils accusent aussi quatre points de retard sur les Flyers de Philadelphie et le deuxième laissez-passer supplémentaire pour les séries éliminatoires dans l'Association de l'Est. Les Maple Leafs ont toutefois disputé quatre matchs de moins que les Flyers.
Chris Kreider et J.T. Miller ont sonné la charge du côté des Rangers, qui avaient remporté cinq de leurs six matchs précédents. Henrik Lundqvist a effectué 23 arrêts.
Les Maple Leafs ont mis fin à une série de quatre défaites face aux Rangers en profitant de deux de leurs quatre occasions en avantage numérique. Les Rangers ont été 0-en-6 en attaque à cinq.
Victoire des Isles signée Tavares en Floride
Sommaire
John Tavares a inscrit trois buts pour réussir le sixième tour du chapeau de sa carrière et les Islanders de New York ont mis fin à une série de trois revers en battant les Panthers de la Floride 5-2.
Nick Leddy a récolté un but et deux aides et Jason Chimera a aussi touché la cible pour les Islanders. Thomas Greiss a repoussé 26 lancers.
Vincent Trocheck a amassé un but et une aide pour les Panthers. Reilly Smith a été l'autre buteur de l'équipe, tandis que Keith Yandle a récolté deux aides. Roberto Luongo a effectué 37 arrêts.
Le deuxième but de Tavares offrait une avance de 4-2 aux Islanders après 7:50 de jeu en troisième période. Il s'agissait aussi de son 500e point en carrière dans la LNH.
Tavares a ensuite complété son tour du chapeau en marquant dans un filet désert avec 1:44 à écouler au cadran.
Les Sabres sans réponse face aux Hurricanes
Sommaire
Jeff Skinner a inscrit deux buts et une aide, Brock McGinn a aussi marqué deux fois et les Hurricanes de la Caroline ont défait les Sabres de Buffalo 5-2.
Les Hurricanes ont balayé les honneurs de leur série saisonnière de trois parties face aux Sabres. Les Hurricanes ont amélioré leur fiche à domicile à 14-4-1, incluant une fiche de 13-1-1 à leurs 15 dernières rencontres devant leurs partisans.

Sabres 2 - Hurricanes 5
Skinner a marqué deux buts tôt en deuxième période et le premier lui a permis d'atteindre le plateau des 300 points en carrière dans la LNH.
Cam Ward a stoppé 36 tirs à son 600e match dans la LNH, tous avec les Hurricanes.
Anders Nilsson a repoussé 33 lancers devant la cage des Sabres.
Victor Rask a été l'autre buteur des Hurricanes. William Carrier et Brian Gionta ont fourni la riposte des Sabres.
Palmieri soulage les Devils
Sommaire
Kyle Palmieri a marqué un but et ajouté une passe pour mener les Devils du New Jersey vers une victoire de 2-1 contre les Flames de Calgary.
Les Devils ont ainsi mis fin à une séquence de quatre matchs sans victoire tout en interrompant à quatre la série de triomphes des Flames devant leurs partisans.
Palmieri a d'abord inscrit son 9e filet de la saison, à 6:22 de la première période. Quelque 12 minutes plus tard, il a ajouté une mention d'aide sur l'éventuel but vainqueur, le 10e de la saison de Taylor Hall en avantage numérique.

Devils 2 - Flames 1
Auteur d'une campagne de 30 buts l'année dernière, Palmieri semble s'être mis en marche lors de ses 12 dernières rencontres, obtenant cinq buts.
Sean Monahan a permis aux Flames de réduire de moitié l'avance des visiteurs, à 14:04 de la période médiane, mais Keith Kincaid a tenu le coup le reste de la rencontre pour assurer la victoire.
Pour Monahan, il s'agissait d'un premier but après une disette de 11 rencontres sans faire allumer la lumière rouge. Il s'agissait aussi de son premier but à forces égales depuis le 4 décembre.
Kincaid a fait face à 32 tirs tandis que les Devils ont dirigé 36 rondelles vers Chad Johnson.
Les Coyotes explosent en première
Sommaire
Les Coyotes de l'Arizona ont marqué tous leurs buts dans un intervalle de moins de dix minutes en première période, et ce fut suffisant pour leur procurer une victoire de 4-3 contre les Jets de Winnipeg.
Après que les Jets eurent pris les devants grâce à un but de Shawn Matthias à 3:43 de l'engagement initial, les Coyotes n'ont eu besoin que de 66 secondes pour ramener les deux formations à la case de départ grâce au 5e de Brendan Perlini.

Jets 3 - Coyotes 4
Peter Holland a brisé cette égalité à 8:26 et Jamie McGinn a triplé l'avance des Coyotes à 10:41.
Perlini a complété l'irrésistible poussée des Coyotes en marquant son deuxième du match à 14:45 pendant une punition mineure à Joel Armia.
Le défenseur Oliver Ekman-Larsson et l'attaquant Radim Vrbata ont contribué à cette explosion en amassant trois mentions d'aide chacun.
Pour un deuxième match cette semaine, le gardien Connor Hellebuyck a été incapable de terminer ce qu'il a commencé. Hellebuyck a concédé trois buts sur six tirs, tout ça en un peu plus de dix minutes, avant de céder sa place à Michael Hutchison.
La défaite va toutefois au dossier de Hutchinson puisqu'il a accordé l'éventuel but victorieux, sur un total de 23 tirs.
Mark Stuart, à 2:46 de la troisième période, et Blake Wheeler, alors qu'il ne restait que 90 secondes au temps réglementaire, ont donné espoir aux Jets, qui ont obtenu 37 tirs vers Mike Smith.