samedi 4 février 2017

Échange: Vernon Fiddler passe des Devils aux Predators

http://www.lapresse.ca/sports/hockey/

Publié le 04 février 2017 à 18h55 | Mis à jour à 18h55

La Presse Canadienne
NASHVILLE
Les Predators de Nashville ont fait l'acquisition de l'attaquant Vernon Fiddler des Devils du New Jersey en retour d'un choix de quatrième tour en 2017.





Les Predators ont annoncé la transaction samedi soir.
Âgé de 36 ans, Fiddler a disputé 857 matchs dans la LNH avec les Predators, les Coyotes de l'Arizona, les Stars de Dallas et les Devils. Il a accumulé 260 points (103 buts et 157 aides), dont un but et deux aides en 39 matchs avec les Devils cette saison.


Fiddler a été embauché par les Predators en 2002 après avoir été ignoré au repêchage. Il a disputé six saisons avec les Predators entre 2002 et 2009, récoltant 93 points en 305 rencontres. Originaire d'Edmonton, Fiddler a connu sa campagne la plus productive en 2007-2008, dans l'uniforme des Predators, quand il a inscrit 11 buts et 21 aides.

Les Capitals gâchent la fête

http://www.lapresse.ca/sports/hockey/

Publié le 04 février 2017 à 15h56 | Mis à jour à 17h25

RICHARD LABBÉ
La Presse
Le jeune public du Centre Bell voulait une victoire, mais les Capitals de Washington avaient d'autres plans en tête, samedi après-midi.




Les Capitals voulaient gâcher la fête devant cette foule d'après-midi, composée entre autres de plusieurs jeunes partisans, et ils ont réussi à le faire, au moyen d'une victoire de 3-2. 
C'est Nicklas Backstrom qui a marqué le but de la victoire en début de troisième période. Le Canadien a bien tout tenté jusqu'à la sirène finale, sans toutefois pouvoir aller chercher le petit but qui manquait. 
«On se mesurait face au meilleur club dans la ligue, il y a certaines choses qui sont positives malgré tout», a commenté l'entraîneur Michel Therrien au terme du match. 
Les Capitals n'ont pas tardé à démontrer tout leur talent. Ils ont d'ailleurs marqué les premiers, à 3 min 02 s de la première, quand Jay Beagle a battu Carey Price d'un tir des ligues majeures. 
Max Pacioretty est entré en contact avec Braden Holtby et a privé Alexander Radulov de son deuxième filet du match.
PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE
Quelques minutes plus tard, la première période a été retardée d'une dizaine de minutes en raison d'un trou qui est apparu au bas d'une bande, derrière le filet des Capitals. La longue pause a semblé inspirer les joueurs en rouge, qui ont obtenu un but quand Alexander Radulov a pu déjouer Braden Holtby pour faire 1-1, sur des passes de Max Pacioretty et Phillip Danault. 
La deuxième période fut celle des visiteurs, qui ont ajouté un but et qui auraient pu en ajouter quelques autres si Carey Price n'avait pas affiché une aussi belle forme. Seul Andre Burakovsky a pu déjouer le gardien du CH lors de cette deuxième, sur un tir absolument parfait, dans le haut du filet. 
Ajoutons aussi qu'en milieu de deuxième, un but à Radulov a été refusé quand Pacioretty s'est avéré coupable d'obstruction sur le gardien Holtby. La décision a été accueillie par des huées au Centre Bell, mais le capitaine du Canadien avait bel et bien frappé le gardien des Caps sur le jeu. 
En troisième, Radulov, qui a eu une solide journée au bureau, a fait mal à son club en sortant (légèrement) le crochet sur Alex Ovechkin, un geste qui a été puni. Lors de la supériorité numérique subséquente, les Capitals ont ajouté un troisième but, celui de Backstrom, un tir des poignets que Price n'a jamais vu. 
Ce fut le but de la victoire, et après le match, Michel Therrien a fait savoir qu'il n'était pas du tout d'accord avec certaines décisions des arbitres. 
«Je ne pense pas que Radulov méritait une punition... aussi, ils ont lancé une rondelle dans les estrades, le règlement est très clair là-dessus, mais que peut-on y faire?», a ajouté l'entraîneur montréalais.  
Radulov s'est toutefois racheté quelques minutes plus tard, depuis l'arrière du filet, en réussissant une passe parfaite pour Pacioretty à l'avant, qui n'a pas raté cette chance pour réussir son 25e de la saison.
Le Canadien a certes eu ses chances par la suite. Alex Galchenyuk, entre autres, s'est fait voler un but certain par Holtby vers la fin, et Shea Weber a fendu l'air devant le filet en toute fin de rencontre, à quelques mètres du filet. «La rondelle a fait un drôle de bond, je n'ai pas été capable de la frapper comme je le voulais», a expliqué Weber.
Phillip Danault a dû quitter le match en troisième, victime d'une blessure dont on ignore la gravité pour le moment. 
Le Canadien avait amorcé le match après avoir annoncé un changement surprenant à sa formation, l'entraîneur Michel Therrien ayant choisi de laisser l'attaquant David Desharnais dans les estrades. Sven Andrighetto a pris sa place dans la formation. 
«Ce ne sont jamais des décisions faciles quand on sort un vétéran, c'était avant tout pour pouvoir insérer Andrighetto dans la formation, il nous donne du bon hockey» , a expliqué le coach. 
Le défenseur Greg Pateryn a été l'autre joueur laissé de côté dans le camp montréalais. 
Le Canadien va retrouver ses partisans très rapidement, dimanche après-midi plus précisément, alors que les Oilers d'Edmonton seront de passage au Centre Bell lors du traditionnel match du jour du Super Bowl. 

À travers la LNH : Ribeiro n’a pas été réclamé

http://www.rds.ca/hockey/lnh/


Soumis au ballottage vendredi par les Predators de Nashville, l’attaquant Mike Ribeiro n’a pas été réclamé.

Le Québécois, qui aurait récemment demandé à être échangé selon notre confrère Pierre LeBrun, a marqué quatre buts et obtenu 21 passes en 46 parties cette saison.
Ribeiro empoche cette saison un salaire de 3,5 millions $ US et deviendra joueur autonome sans compensation à la fin de la présente campagne.
Mike Ribeiro
Mike Ribeiro (Source d'image:Getty)
Le joueur de centre âgé de 36 ans a marqué 228 buts et amassé 565 aides en 1074 parties en carrière dans la LNH.
Toffoli  de retour
Les Kings de Los Angeles ont retiré le nom de l’attaquant Tyler Toffoli de leur liste des blessés.
Il était ennuyé par une blessure au bas du corps.
Au moment d’être retiré de la formation le 28 décembre dernier, Toffoli était le deuxième meilleur pointeur de l’équipe avec 20 points (8 buts et 12 passes) en 32 matchs.
Howard doit retrouver la forme
Les Red Wings de Detroit ont rétrogradé le vétéran gardien Jimmy Howard dans à leur club-école de la Ligue américaine, les Griffins de Grand Rapids, afin qu'il y retrouve la forme.
Howard, qui avait subi une entorse au genou droit, n'a pas joué depuis le 20 décembre dernier.
Oesterle et Reinhart appelés en renfort
Les Oilers d'Edmonton ont annoncé samedi le rappel des défenseurs Jordan Oesterle et Griffin Reinhart des Condors de Bakersfield, dans la Ligue américaine de hockey.
En 24 rencontres avec les Condors cette saison, Oesterle, qui est âgé de 24 ans, a inscrit 18 points (trois buts, 15 aides) et a obtenu six minutes de pénalité. Il a disputé 23 matchs dans l'uniforme des Oilers, amassant six aides.
À 23 ans, Griffin Reinhart a récolté 11 points, dont cinq buts, cumulant 26 minutes de pénalité et un différentiel de plus-7 en 29 rencontres avec les Condors cette saison. En 37 matchs disputés dans la Ligue nationale, il a enregistré deux aides et 26 minutes de pénalité. Il a également disputé une rencontre éliminatoire en carrière.
Les Oilers ont aussi placé les noms de l'attaquant Jujhar Khaira et du défenseur Matthew Benning sur la liste des blessés.

Peter Budaj et Jeff Carter guident les Kings à la victoire

http://www.rds.ca/hockey/lnh/


PHILADELPHIE - Peter Budaj a signé son septième jeu blanc de la saison et Jeff Carter a inscrit le but gagnant à mi-chemin de la période de prolongation, permettant aux Kings de Los Angeles de mettre la main sur leur cinquième victoire consécutive en l'emportant par la marque de 1-0 contre les Flyers de Philadelphie, samedi.

Budaj, qui ne faisait pas partie de la formation des Kings en début de saison, a prolongé sa séquence sans donner de but à 143 minutes et 55 secondes. Il a fait face à 17 lancers.
Anze Kopitar a préparé le but gagnant à 2:35 de la période de prolongation avec une passe du revers dans l'enclave en direction de Carter, qui a déjoué Michal Neuvirth d'un tir des poignets. Il s'agissait d'un 27e but cette saison pour Carter, ce qui le hissait à deux buts de Sidney Crosby, en tête du classement des buteurs de la LNH.
Neuvirth a effectué 27 arrêts pour les Flyers, dont un spectaculaire de la mitaine en deuxième période.

Kings 1 - Flyers 0 (Prol.)

Oh hey papa Carey Price!

http://25stanley.com/

  CANADIENS
Carey Price était au cœur d’un beau moment avant la rencontre opposant les Canadiens et les Capitals. Il est allé voir sa petite fille Liv alors qu’elle était dans les bras de sa mère Angela.
Quel magnifique cliché pris sur le vif mettant en vedette Carey Price, sa femme et son enfant.
Alors que c’était un match en après-midi, beaucoup de jeunes étaient présents dans les gradins à Montréal. La petite famille de Carey Price était sur place.
CRÉDIT PHOTO - Angela Price / Instagram

Une modification à l'équipement des gardiens ne fait pas l'unanimité

http://www.lapresse.ca/sports/hockey/

Publié le 04 février 2017 à 09h43 | Mis à jour à 09h43

À partir d'aujourd'hui, tous les gardiens de la LNH sont tenus de porter un pantalon plus rond et mieux ajusté à leur morphologie.
Mike Smith, des Coyotes de Phoenix, a clairement... (Photo Sergei Belski, archives USA TODAY Sports) - image 1.0
Mike Smith, des Coyotes de Phoenix, a clairement exprimé son mécontentement à propos du nouveau pantalon imposé par la LNH aux gardiens.
PHOTO SERGEI BELSKI, ARCHIVES USA TODAY SPORTS





Vous ne verrez aucun changement notable chez Carey Price samedi après-midi. Mais le gardien du Canadien, lui, vivra un ajustement, car il doit maintenant composer avec une nouvelle modification à son équipement.
C'est qu'à partir d'aujourd'hui, tous les gardiens de la LNH sont tenus de porter un pantalon plus rond et mieux ajusté à leur morphologie. Cela fait partie d'un ensemble de modifications entérinées par les directeurs généraux au mois de mars dernier. Au début de l'année prochaine, la taille des plastrons aura diminué elle aussi.
Le gardien des Capitals de Washington Braden Holtby, qui affrontera le Tricolore samedi, fait partie des gardiens qui ont exprimé par le passé le voeu que l'équipement des gardiens - tout en demeurant sécuritaire - se moule davantage à leur véritable silhouette, afin que les gardiens inférieurs cessent d'être sauvés par des protecteurs exagérément grands.
« Je ne vois pas de différence dans l'utilisation des pantalons », a fait savoir Holtby, qui a essayé la nouvelle pièce d'équipement durant le week-end des Étoiles. 
Mike Smith, des Coyotes de Phoenix, a clairement... (Photo Mark J. Terrill, archives Associated Press)
Mike Smith, des Coyotes de Phoenix, a clairement exprimé son mécontentement à propos du nouveau pantalon imposé par la LNH aux gardiens.
« À vrai dire, je ne sais pas pourquoi ça a mis tant de temps à être implanté. »
- Braden Holtby
Des ennuis avec les équipementiers - les prototypes assuraient une protection insuffisante - de même qu'une certaine résistance venant de certains gardiens ont retardé le processus. La majorité des gardiens semblent à l'aise avec le nouvel équipement, mais sont embêtés par le fait qu'on leur impose un changement d'équipement à ce stade-ci de la saison.
La ligue répond que si un gardien « casse » plusieurs paires de jambières en une saison, il peut bien s'accommoder d'un nouveau pantalon à ce stade.
LE JEANS DE MIKE SMITH
Même s'il était clair que le changement s'en venait, certains ont tardé plus que d'autres à s'y plier. Sergei Bobrovsky, des Blue Jackets de Columbus, porte le nouveau pantalon depuis le mois de décembre. Carey Price, lui, ne l'a testé que lors de deux ou trois entraînements.
Même chose pour Mike Smith, des Coyotes de Phoenix, qui a clairement exprimé son mécontentement au match des Étoiles.
« C'est comme passer d'un jeans ample True Religion que je portais il y a 5 ou 10 ans à un jeans skinny qui me donne de la misère quand je me penche pour attacher mes souliers, a décrit le gardien de 6 pieds 4 pouces et 215 livres.
« Je préfère le pantalon ample parce que c'est plus facile de me déplacer dedans. Ce nouveau pantalon me donne l'impression de ne pas faire partie de moi. Il me contraint dans mes mouvements. »
« Je vais trouver le moyen de le porter, mais ça ne m'enchante pas. »

- Mike Smith
« On dirait que c'est toujours nous qui sommes touchés par les changements de réglementation, a ajouté Smith. Ils ont imposé le trapézoïde pour nous empêcher de manipuler la rondelle loin de notre filet, ils ont raccourci les jambières il y a quelques années, ils les ont rétrécies aussi... Pendant ce temps-là, les moyennes de buts accordés n'ont fait que descendre et les taux d'efficacité n'ont cessé de grimper. Faudra-t-il carrément enlever le gardien pour s'assurer qu'il y aura plus de buts ? »
Or, le superviseur des gardiens de la LNH Kay Whitmore a été clair à ce sujet : la principale raison pour laquelle on apporte ces changements, ce n'est pas pour favoriser les buts, c'est pour niveler la compétition en adaptant l'équipement à la morphologie des gardiens.
UN RISQUE DE BLESSURE ?
Tuukka Rask, le gardien des Bruins de Boston, trouve que le nouveau pantalon est plus léger et lui permet de se déplacer plus facilement. Sa seule crainte était de se sentir serré au moment de s'agenouiller.
« Si la rondelle passait entre mes jambes à cause du pantalon, ce serait un problème, dit-il. Il ne faudrait pas qu'au moment d'aller en style papillon, je sente que je bloque toutes les issues, mais que la rondelle se fraie quand même un chemin entre mes jambières.
« Si ces buts-là se mettent à entrer, ça va ôter une partie du plaisir pour les gardiens... »
Certains gardiens ont en outre évoqué un risque potentiellement plus élevé de blessure, mais ne semblent pas s'en inquiéter outre mesure.
« Ils voulaient que ce pantalon soit très serré autour de la taille et qu'il ne laisse pas de marge de manoeuvre, explique Al Montoya. Si tu reçois une rondelle à la taille, tu vas davantage la ressentir parce que le vêtement est collé sur toi. La rondelle sera moins absorbée qu'avant. »
FINIES LES ARMURES
Dans les années 90 et au début des années 2000, les gardiens de la LNH avaient un équipement qui tenait davantage de l'armure que du protecteur. Garth Snow, aujourd'hui DG des Islanders de New York, de même que le Québécois Jean-Sébastien Giguère ont été les symboles d'une époque où l'équipement des gardiens était disproportionné.
Les épaulettes et les plastrons étaient énormes, les jambières aussi, et même les chandails et les pantalons étaient surdimensionnés. C'est après le lock-out de 2004 que la ligue s'est attaquée au problème.
« Le jeu est devenu tellement rapide qu'un gardien se déplaçant avec un équipement énorme en serait venu à être une seconde trop tard, fait valoir Kay Whitmore. Même sans les changements à la réglementation, ces gardiens-là n'auraient pas survécu. Le sport les poussait naturellement vers la voie d'évitement.
Les bloqueurs ont rétréci, les mitaines ont rapetissé et les épaulettes aussi. Mais le changement le plus notable, estime Whitmore, a été de rendre la hauteur des jambières proportionnelle à la longueur des jambes. C'est une avenue qui se discutait depuis les années 80.
Là encore, il y a eu des protestations, mais les meilleurs gardiens sont ceux qui s'en sont les mieux sortis.
« Ça a forcé les gardiens à être plus rapides et plus athlétiques, observe Corey Crawford des Blackhawks de Chicago. Avoir moins d'équipement te force à bouger plus. Et maintenant, c'est plus facile de changer de pantalon que de changer de jambières ! »

Rafaël Harvey-Pinard relance les Huskies

http://www.rds.ca/hockey/lhjmq/

VENDREDI, 3 FÉVR. 2017. 22:13

Au Centre Henry-Leonard, Rafaël Harvey-Pinard a obtenu un tour du chapeau et les Huskies ont mis fin à une brève série de deux revers, l'emportant 5-2 face au Drakkar.

Harvey-Pinard a complété son tour du chapeau avec un but dans un filet désert avec 49 secondes à jouer.
Hugo Després et Gabriel Lafontaine ont les autres dans la victoire.
Pour le Drakkar, Kevin Lamontagne a été l'auteur des deux buts des siens.
Ce match marquait la rencontre entre Gilles Bouchard, entraîneur des Huskies, et de son fils Xavier Bouchard qui évolue pour le Drakkar.
Rafaël Harvey-Pinard
Rafaël Harvey-Pinard (Source d'image:Getty)

Le Titan frappe rapidement
Sommaire
Au Centre 200, trois buts en moins de cinq minutes, au premier vingt, ont mené le Titan vers un gain de 6-4 contre les Screaming Eagles.
Le Titan a gardé le cap après le filet d'Antoine Morand pour une avance de 3-1, à 11:22.
Olivier Desjardins, Vladimir Kuznetsov, Danill Miromanov Dawson Theede et Jeffrey Truchon-Viel ont les autres.
Dans la défaite, Olivier LeBlanc, Giovanni Fiore, Mathias Laferrière et Phélix Martineau ont touché la cible dans la défaite.
Le jeu blanc de Dereck Baribeau
Sommaire
Au Centre Vidéotron, Dereck Baribeau a stoppé 24 tirs pour signer le jeu blanc dans un gain de 4-0.
Derek Gentile, Olivier Mathieu et Mathieu Ayotte ont marqué au premier tiers, puis Igor Larionov fils a complété au troisième vingt.
Une sixième victoire de suite des Sea Dogs
Sommaire
Cole Reginato a signé un doublé et les Sea Dogs de St. John ont mérité un sixième gain d'affilée, l'emportant 7-4 aux dépens des Mooseheads de Halifax.
Joe Veleno, Spencer Smallman, Jakub Zboril, Samuel Dove-McFalls et Bokondji Imama ont aussi marqué pour les Sea Dogs.
Smallman a aussi fourni deux passes, tout comme Simon Bourque.
Callum Booth a fait 15 arrêts pour St. John, qui va tenter de prolonger la belle séquence dès samedi, au Cap-Breton.
Jake Coughler, Nico Hischier, Arnaud Durandeau et Otto Somppi ont riposté pour les Mooseheads, qui perdaient un troisième match de suite. Alexis Gravel a fait face à 30 tirs.
Il y a eu pas moins de cinq buts au premier engagement.
Coughler a fait mouche en premier. Nathan Noel des Sea Dogs a perdu la rondelle dans sa zone et Coughler en a profité pour marquer d'un revers, à 3:16.
Joe Veleno a répliqué à 6:03, convertissant le rebond sur un tir de Bourque.
Hischier a fait 2-1 Mooseheads à 10:01 grâce à un revers de haut calibre, après avoir saisi la passe de Durandeau. Avec 35 filets, il se classe troisième du circuit Courteau à ce niveau.
Les Sea Dogs ont nivelé le score moins de deux minutes plus tard, Smallman trouvant la brèche d'un angle difficile.
Zboril a donné les devants 3-2 aux visiteurs à 18:39, en avantage numérique. Le défenseur tchèque a battu Gravel à l'aide d'un tir des poignets.
Durandeau a créé l'égalité 3-3 à 3:09 au deuxième vingt, faisant dévier un tir de la pointe de Jared McIsaac.
Reginato a donné l'avance 4-3 aux Sea Dogs à 10:40 en deuxième période. Gravel a envoyé le disque le long de la bande, du côté gauche. Combatif, Reginato s'est libéré de Caleb Rich pour s'emparer de la rondelle et foncer au filet, le long de la ligne des buts. La manoeuvre lui a valu son cinquième but de la saison.
Dove-McFalls a doublé le coussin à 12:37 sur le rebond d'un tir d'Alexandre Bernier, en supériorité numérique. Les Sea Dogs bourdonnaient depuis un certain temps déjà, profitant d'une sanction imposée à Joel Bishop (mise en échec à la tête).
Reginato a complété son doublé à mi-chemin au troisième tiers, en échappée.
Avec un peu plus de trois minutes au cadran, les Mooseheads ont réduit l'écart à deux buts quand Somppi a inscrit son 13e but de la saison. Le disque a touché au bâton de Bailey Webster et a bondi très haut, derrière Booth.
Imama, un espoir du Lightning, a toutefois mis la touche finale en marquant dans un filet désert à 18:22.
Il y avait 7375 personnes au Scotiabank Centre.
François Beauchemin profite des Wildcats
Sommaire
Au Eastlink Centre, François Beauchemin a réussi quatre buts et obtenu une passe et les Islanders ont pulvérisé les Wildcats, 13-2.
Filip Chlapik a signé un tour du chapeau pour les vainqueurs, qui menaient 7-0 après 24 minutes de jeu.
Mika Cyr a obtenu les deux filets des Wildcats.
Les Sags doublent l’Océanic
Sommaire
Mathieu Desgagnés a réussi un doublé et les Saguenéens de Chicoutimi ont prévalu devant l'Océanic de Rimouski 4-2 au Centre Georges-Vézina.
Ses coéquipiers Kody Gagnon et Joey Ratelle ont aussi contribué sur la feuille de pointage.
Dans la défaite, Emanuel Aucoin et Samuel Laberge ont déjoué Xavier Potvin, qui a réussi 28 arrêts.
Dans la cage adverse, Jimmy Lemay a cédé quatre fois sur 34 tirs.
Les Olympiques gagnent un match offensif
Sommaire
Au Centre Robert-Guertin, William Basque a marqué le but décisif à mi-chemin en troisième période et les Olympiques de Gatineau ont vaincu les Foreurs de Val d’Or 7-5.
Yakov Trenin et Vitali Abramov ont tous deux fourni un but et trois mentions d'aide.
Jake Barter, Zack MacEwen, Jeffrey Durocher et Gabriel Bilodeau ont aussi touché la cible chez les vainqueurs.
Pour les Foreurs, Ivan Kozlov, Yan Dion, Jason Bell, David Noël et Charley Graaskamp ont marqué dans cet ordre.

À travers la LNH : Mike Ribeiro placé au ballottage

http://www.rds.ca/hockey/lnh/


Les Predators de Nashville ont placé le nom de Mike Ribeiro au ballottage.
Ribeiro a marqué quatre buts et obtenu 21 passes en 46 parties cette saison. Le Québécois a demandé aux Predators de l'échanger.
Ribeiro connaissait une séquence de trois points en quatre matchs avant son absence, mais il n'avait pas marqué depuis le 13 décembre, contre les Blues de St. Louis.
Ribeiro empoche cette saison un salaire de 3,5 millions $ US et deviendra joueur autonome sans compensation à la fin de la présente campagne.
Le joueur de centre âgé de 36 ans a marqué 228 buts et amasé 565 aides en 1074 parties en carrière dans la LNH.

Le choix de deuxième ronde du Canadien, le 45e au total en 1998, a aussi porté les couleurs des Stars de Dallas, des Capitals de Wasghinton et des Coyotes de Phoenix.
En 1074 parties, il a été l'auteur de 228 buts en plus de récolter 565 passes.
Les Red Wings de Detroit ont aussi placé le nom du défenseur Alexei Marchenko au ballottage.
Mike Ribeiro
Mike Ribeiro (Source d'image:PC)
Patrice Bergeron au jour le jour
Les Bruins de Boston Bruins espèrent qu'ils ne seront pas privés de l'un de leurs meilleurs marqueurs alors qu'ils s'apprêtent à entreprendre un séjour de quatre matchs à domicile contre les Maple Leafs de Toronto samedi.

Le joueur de centre Patrice Bergeron ne s'est pas entraîné vendredi à cause d'une blessure au bas du corps subie dans la défaite de 5-3 mercredi contre les Capitals de Washington, les visiteurs au Centre Bell samedi après-midi. Bergeron, qui est le cinquième marqueur des Bruins avec 26 points (12-14), a effectué deux autres présences sur la patinoire avant de quitter la rencontre définitivement.
Le directeur général Don Sweeney a indiqué que l'état de santé de Bergeron sera réévalué sur une base quotidienne. L'entraîneur-chef Claude Julien ne l'a pas écarté du match contre les Maple Leafs.
Les Bruins se sont aussi entraînés sans le gardien Tuukka Rask, qui a dit s'être étiré l'aine mercredi. Sweeney a ajouté que Rask était soumis à une « journée de traitements », et Julien a dit qu'il s'attendait à ce que Rask effectue son 12e départ consécutif samedi.
Les Bruins occupent le troisième rang de la section atlantique avec 58 points, trois devant les Leafs. Après une pause de quatre jours à la suite du duel contre les Torontois, les Bruins disputeront trois parties en quatre soirs
Maxime Talbot demeure dans le train
Le Québécois Maxime Talbot a annoncé sur son compte twitter qu'il allait prolonger son séjour avec l'équipe du Lokomotiv en KHL pour une autre saison.
L'ancien des Penguins, des Flyers, de l'Avalanche et des Bruins a marqué 14 buts et obtenu 17 passes en 56 parties à sa première saison en KHL.
Spezza à l'écart pour « plus que quelques jours »
Les Stars de Dallas devront se passer de l'attaquant Jason Spezza pour peut-être quelques semaines.
Sans dévoiler la nature de la blessure de Spezza, mis en échec par Adam Lowry des Jets de Winnipeg jeudi soir, l'entraîneur-chef Lindy Ruff a indiqué après la rencontre que son retour au jeu était une question de « plus que quelques jours ».
Vrana rappelé à Washington
Les Capitals de Washington ont rappelé l'attaquant Jakub Vrana de leur club-école de la Ligue américaine, les Bears de Hershey.
Âgé de 20 ans, Vrana a récolté un but et deux passes en 12 matchs cette saison dans l'uniforme des Capitals.
En 30 rencontres avec les Bears, le Tchèque a amassé 13 buts et 11 mentions d'aide.
Hellberg rétrogradé par les Rangers
Les Rangers de New York ont cédé le gardien Magnus Hellberg à leur club-école de la Ligue américaine, le Wolf Pack de Hartford.
Hellberg avait récemment été rappelé pour remplacer Antti Raanta, qui assistait à la naissance de son enfant.

LNH : Sebastian Aho assomme les Oilers

http://www.rds.ca/hockey/lnh

VENDREDI, 3 FÉVR. 2017. 22:52

RALEIGH, N.C. - Sebastian Aho a marqué en avantage numérique au début du troisième tiers, vendredi, permettant aux Hurricanes de la Caroline de filer vers un gain de 2-1 face aux Oilers d'Edmonton.
Avec Jordan Eberle au cachot (pour avoir fait trébucher), Aho a réussi son 16e but de la saison à 1:48, avec un tir sur réception venant du cercle gauche.
Jordan Staal a été l'autre buteur des Canes, qui remportaient un deuxième match de suite, après cinq revers d'affilée.
Cam Ward a fait 24 arrêts, ne cédant que devant Connor McDavid. Ce dernier a récolté son 18e but de la campagne.
Cam Talbot a bloqué 21 tirs pour les Oilers, qui ont perdu leurs trois dernières rencontres. Le club s'amène à Montréal pour y affronter le Canadien, dimanche après-midi.
Sebastian Aho et les Hurricanes
Sebastian Aho et les Hurricanes (Source d'image:PC)