lundi 6 mars 2017

Sept victoires de suite pour les Flames

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/

PUBLIÉ LE DIMANCHE 5 MARS 2017 À 21 H 07
Les joueurs des Flames de Clagary célèbrent un but
Les joueurs des Flames de Clagary célèbrent un but
Photo : La Presse canadienne/Jeff McIntosh

Sean Monahan a récolté un but et une mention d'aide, et les Flames de Calgary ont vaincu les Islanders de New York 5-2, dimanche après-midi, dans la province canadienne.
Radio-Canada avec La Presse canadienne
Il s'agissait d'une septième victoire d’affilée pour la troupe de l’entraîneur-chef Glen Gulutzan.
Michael Frolik, TJ Brodie, Michael Ferland et Kris Versteeg ont inscrit les autres buts des Flames (36-26-4), qui ont également remporté leurs trois derniers duels à domicile.
À son quatrième départ de suite pour les Flames, Brian Elliott a arrêté 33 lancers, amassant une sixième victoire en autant de départs.
Le gardien a affiché un dossier de 7-0-1 depuis sa dernière défaite en temps réglementaire, le 5 février, lorsqu'il avait repoussé 28 rondelles dans une défaite de 4-3 face aux Rangers de New York.
John Tavares et Jason Chimera ont répliqué du côté des Islanders (30-23-11), qui entament la deuxième moitié de leur périple de neuf matchs à l'étranger. Jusqu'à présent, ils ont compilé une fiche de 3-2-1.
Thomas Greiss a commencé la rencontre devant le filet des Islanders et il a bloqué 17 des 21 tirs dirigés vers lui en première période, avant d'être remplacé par Jean-François Bérubé, qui a repoussé 15 tirs.
Greiss connaissait un bon départ, bloquant les 16 premiers tirs des Flames, avant que ceux-ci n'enfilent quatre buts sans riposte en moins de cinq minutes, en fin de première période.
Frolik a lancé le bal, avant que Brodie, Ferland et Monahan n'ajoutent chacun un but pour donner les devants 4-0 aux Flames.
Les Islanders ont rebondi au deuxième vingt, mais ils n'ont capitalisé qu'une seule fois, lorsque Tavares a inscrit un but sur un retour accordé par Elliott.
Versteeg a scellé la victoire pour les Flames à 6:58 de la troisième période. Chimera a répliqué quelques instants après, mais c'était trop peu trop tard pour les Islanders.