samedi 29 avril 2017

Tarasenko et les Blues reviennent dans la série

http://www.rds.ca/hockey/lnh

Predators 2 - Blues 3


SAINT-LOUIS - Vladimir Tarasenko a marqué deux buts, dont celui qui a brisé l'égalité alors qu'il ne restait que 3:51 à jouer en troisième période, et les Blues de St. Louis ont défait les Predators de Nashville 3-2, vendredi soir.
Jori Lehtera a aussi trouvé le fond du filet pour les Blues et Jake Allen a stoppé 22 tirs, dont 14 en troisième période.

Ryan Ellis a obtenu un but et une mention d'aide et James Neal a ajouté un but pour les Predators, qui ont vu leur séquence de cinq victoires en séries s'arrêter. Pekka Rinne a complété le duel avec 17 arrêts.
La série est égale 1-1 et le troisième affrontement aura lieu dimanche, à Nashville.
Le but vainqueur de Tarasenko est survenu à la suite d'un bond chanceux. Jaden Schwartz a amorcé l'attaque et il a essayé de rejoindre le défenseur Carl Gunnarsson, mais la rondelle a dévié sur le patin droit de Gunnarsson avant de se rendre sur la lame du bâton de Tarasenko.
Il s'agissait de la première avance des Blues dans cette série, après 116 minutes et neuf secondes de jeu.
Au premier vingt, Neal a ouvert le pointage pointage quand le lancer de la pointe d'Ellis a dévié sur Colton Sissons avant de le toucher au passage.
Tarasenko a créé l'égalité en avantage numérique alors qu'il restait 19,4 secondes à jouer à la période initiale. Les Blues ont enfilé l'aiguille alors que Vernon Fiddler a écopé une pénalité majeure de cinq minutes pour avoir donné du genou à Colton Parayko.
Il s'agissait du seul but des Blues en cinq occasions en avantage numérique. La troupe de Mike Yeo a marqué deux buts en 21 tentatives avec un homme en plus, le pire pourcentage de toutes équipes en séries.
Ellis a permis aux Predators de prendre les devants 2-1 à 3:07 du troisième engagement. Il a profité d'un revirement de Vladimir Sobotka et il a effectué un puissant lancer frappé qui a battu Allen.
Lehtera a nivelé la marque à 7:39. Le tir de Parayko est resté devant le filet et Patrik Berglund a poussé la rondelle vers Rinne avant que Lehtera inscrive son premier but des séries.

Tarasenko frappe encore en troisième période

Jori Lehtera assure la réplique

Tout un plomb d'Ellis